10 juin 2009

Chapitre 05: L'archer et le Mage- par Ange de Cristal

 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

¤*¤ Ou comment les hommes font fondre les filles en un regard... ¤*¤

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

**************************

Ne pas croire que les étrangers sont toujours les plus faciles à repérer...

**************************

..."J'en ai marre !"

Ces quelques mots prononcés avec une telle subtilité par Génis résumaient l'état d'esprit général de tout le monde. Cela faisait déjà plusieurs heures qu'ils étaient arrivés à Meltokio, et qu'il cherchaient par la même occasion les deux personnes mentionnées par les Ninjas espions de Mizuho. Mais seulement voilà : ils restaient introuvables...

"Pourtant, les étrangers ça se repère non ? Répéta pour la énième fois Lloyd qui avait un air plus que blasé et découragé.

- Hum, ça ne peut pas être aussi simple... Personnellement, si j'avais à atterrir dans un monde inconnu, j'essaierai de me fondre dans la masse pour ne pas me faire remarquer... Précisa Raine.

- Dis-moi Zélos... Fit la voix de Sheena d'un ton las. Tu n'avais pas dit que tu connaissais toutes les têtes de Meltokio, et qu'il serait donc facile pour toi de repérer des inconnus ?

- Pour ton info, répliqua le concerné, il y a beaucoup plus d'étrangers que je ne le pensais ici, mais aucun ne me semble différents de nous..."

En gros, ils étaient bien avancés... Sheena allait même jusqu'à se demander si les Ninjas ne leur avaient pas raconté n'importe quoi, bien que certaines choses correspondaient. De leur côté, Kratos et Yuan tentaient de repérer une aura magique différente du mana, comme ils avaient pu le ressentir face aux trois gardiennes. Même si c'était faible, il y avait quelque chose de différent. Mais parmi la foule constante de Meltokio, cela s'avérait bien plus difficile de faire la différence !

 

...La journée était déjà bien entamée, et le soleil déclinait toujours dans le ciel, jusqu'à ce que la nuit tombe sur la ville, offrant à la vue de tous sa voûte céleste. Durant ce temps, le groupe de la Régénération avait prit congé dans le grand manoir de Zélos. Certains étaient restés tranquillement à se reposer, alors que d'autres avaient décidés de continuer les recherches. Vu l'heure tardive, les rues risquaient fort d'être désertes, mais cela les arrangeait. Car la nuit, c'était aussi le moment où circulaient les rumeurs les plus folles de la journée parmi les fêtards. C'est alors que, divisés en plusieurs groupes, chacun s'occupait d'un coin de la ville.

Kratos et Yuan avaient décidé de passer par les voies aériennes afin d'avoir une vue d'ensemble. Zélos c'était approprié le quartier noble, où il parvenait trèèès bien à se faire inviter partout, et ainsi glaner un maximum d'indices. Colette et Sheena avaient décidé de jouer les oiseaux nocturnes, et étaient donc parties comme des folles, prétextant vouloir aller s'amuser un peu, et recueillir des infos l'air de rien. Régal et Raine s'occupaient, eux, du quartier pauvre. Quand à Lloyd, il ronflait déjà dans son lit, pendant que dans le luxueux salon du manoir, Génis tentait désespérément de faire la conversation à Préséa.

...Colette et Sheena étaient dans un de ces bars touristiques se trouvant à côté du colisée, et où bon nombre d'étrangers affluaient, afin d'être aux premières loges pour les combats du lendemain. Aussi bien en tant spectateurs ou combattants, voire même les deux. Elles espéraient ainsi tomber sur les deux personnes qu'elles cherchaient. La ninja, ayant un caractère plus prononcé, n'hésitait pas à jouer de ses atouts pour engager sans problème la conversation avec les quelques patibulaires du coin. Colette, plus douce et plus timide, allait plutôt vers les gens de passage, et se faisait passer pour l'une d'entre d'eux. Mais elles ne trouvèrent pas grand chose...

Sheena venait de foutre une baffe au cinquième type qui lui avait fait un peu trop d'avance, quand elle commença à en avoir marre de rester toujours bredouille. Elle jeta un coup d'œil en direction de Colette qui, elle, semblait s'amuser, insouciante. La jeune fille soupira. Des fois, elle enviait la capacité de son amie à ne jamais se décourager ! Elle repéra un groupe de guerriers qu'elle n'avait pas encore été voir et se dirigea vers eux.

Chose qu'en fait, elle aurait dû éviter... A peine avait-elle entamé la conversation par un simple "salut" enjoué, qu'elle se retrouva bloquée contre l'un d'eux. Elle n'avait rien vu venir. En revanche, elle vit très bien la lueur dans leurs yeux avec laquelle ils la dévoraient du regard, et elle remarqua aussi le regard terrifié des gens autour. "Oups, je crois que je me suis tapé le groupe qu'il ne fallait pas approcher..." Pensa-t'elle dans sa tête. Elle espérait que Colette n'intervienne pas, car elle ne faisait pas le poids contre ses types, contrairement à elle. Car vivre avec des Ninjas, cela forgeait le caractère, et surtout, elle était entraînée.

...Voyant la situation se dégrader pour son amie, Colette se redressa, une lueur d'intense inquiétude dans le regard. D'elle-même, elle savait qu'elle ne pourrait pas lutter face aux types qui ressemblaient plus à des murs en béton, du moins, de son point de vue. Mais elle ne pouvait pas laisser non plus Sheena, dans cette sale situation, surtout que personne autour n'osait bouger. Du coup, la jeune Elue voulu sortir ses chakrams, avant de se souvenir qu'elle les avait laissé dans sa chambre au manoir, pensant qu'elle n'en aurait pas besoin. Elle s'en mordit la lèvre, ne sachant pas quoi faire. Mais au final, elle s'inquiétait un peu trop, car déjà, Sheena venait d'envoyer l'homme qui la tenait dans le décors. Puis, rapide comme l'éclair et agile comme un chat, la Ninja donna un coup de pied majestueux dans l'estomac du deuxième type, qui cracha une gerbe de sang.

Les autres clients commençaient à apprécier le spectacle au bout du troisième guerrier plaqué à terre , et se mirent à encourager cette inconnue qui tenait les loubards à respect. Colette se détendit. Elle avait souvent tendance à oublier que Sheena était de loin plus entraînée qu'elle.

...Aussi, aucune des deux ne virent le quatrième, et dernier du groupe, sortir de l'ombre dans laquelle il c'était réfugié lorsque personne n'avait fait attention à lui, pendant que ses compagnons se faisaient mettre à terre. Sheena n'eut pas le temps de calculer le coup qu'elle senti une lame glacée pénétrer dans son épaule gauche. Surprise, elle était déjà agenouillée à terre lorsqu'elle senti que l'homme retirait son poignard et qu'une douleur fulgurante lui traversa tout le bras. Elle voulu lancer un juron de protestation, mais on ne lui en laissa pas le temps. Le premier homme qu'elle avait mit à terre venait de reprendre ses esprits et la saisissait par la gorge, la soulevant aisément. La douleur et la sensation du sang qui coulait le long de son bras l'empêchait de se concentrer pour se défendre, sans compter qu'elle manquait d'air.

Colette voulait hurler, mais elle savait que ça ne servirait à rien, à part attirer l'attention sur elle, et les ennuis par la même occasion. Alors que personne ne faisait attention à elle, elle se dirigea discrètement vers la porte, espérant par la suite tomber sur Yuan ou Kratos afin qu'ils viennent aider. Mais au moment où elle posa la main sur la poignée, elle failli se prendre la porte en pleine figure, car d'autres personnes entraient au même moment...

 

**************************

Même si vous croisez le fer avec un étranger, évitez de le sous-estimer...

**************************

...Colette se retrouva projetée à terre, et regarda d'un air bête les deux personnes qui venaient de faire leur apparition. L'un d'eux observait l'état général des lieux, et le deuxième croisa son regard. Elle se senti rougir. Il semblait un peu plus jeune qu'elle, mais il avait un visage fin, de beaux yeux argentés, et deux mèches de cheveux allant du bleu au rose violacé lui tombaient devant les yeux. Ses cheveux, argentés aussi, ondulaient jusqu'au dessus de ses épaules. La jeune fille pensa tout d'abord à un elfe, car il avait leur beauté. Mais il n'avait pas d'oreilles pointues... Un Demi-Elfe peut-être ? Après tout, Raine et Génis avaient les mêmes cheveux argentés... Il était tout habillé de blanc, mais ses habits avaient des rebords dorés, rappelant fortement la tenue d'un mage...

"Oh, désolé, est-ce que ça va ?" Lui demanda-t'il tout en lui tendant sa main pour l'aider à se relever.

Colette voulu répondre, mais un cri plaintif la ramena à la réalité. Elle se leva d'elle même en trombe pour voir Sheena vraiment en très mauvaise posture. Désormais, elle ne pouvait plus rester sans rien faire. Oubliant les deux inconnus, elle voulu se précipiter pour aider son amie, mais le jeune homme la retint par l'épaule.

"Laisse-nous faire... Fea' ?

- C'est parti !"

Colette se détourna de nouveau vers l'homme, et remarqua avec étonnement que ses deux mèches de cheveux avaient changées de couleur, le rose était devenu bleu foncé. Il avait aussi un regard déterminé, et il réussi presque à lui faire peur contrairement au regard doux et inquiet qu'il lui avait lancé juste avant.

...Le dénommé Fea dégaina alors un arc avec une vive agilité. Son compagnon lâcha l'épaule de Colette et sorti un parchemin avant d'incanter. Alors que Fea décocha une flèche en direction du loubard qui tenait toujours Sheena, une lumière émana du parchemin et alla rejoindre le projectile. Celui-ci brilla d'une lumière intensément bleue, et lorsqu'il atteignit sa cible, ou plutôt le mur le plus proche, des gerbes d'eau s'en dégagèrent et fusèrent vers les quatre fauteurs de trouble, obligeant le premier à lâcher la ninja qui toussota une fois au sol, et propulsèrent les autres contre les tables et les chaises, renversant ceux-ci.

- C'est mal de s'en prendre à quatre contre une jeune fille !" Lança Fea d'un ton amusé.

Sheena reprit lentement ses esprits et regarda en direction de l'homme qui l'avait sauvée. Il avait une silhouette élancée, et devait avoir son âge. Son air mutin et moqueur lui donnait un petit air craquant, sans compter ses cheveux en bataille, desquels se battaient plusieurs tons de couleur, allant tous du bleu au vert. Il était habillé comme un jeune soldat, ou plutôt comme un Elfe archer, sauf qu'il était humain. Lorsque son regard azur croisa le sien, l'air de demander si ça allait, elle ne put s'empêcher de détourner les yeux pour éviter de rougir.

...Déjà, Colette se précipitait vers elle, pendant que les deux inconnus s'occupaient de larguer les quatre loubards dehors.

"Ça va ? Tu m'as fait une de ces peurs ! Sans leur intervention, je ne sais pas ce que j'aurais fait ! Je suis désolée...

- Tu as bien fait de ne pas intervenir... Tu n'étais pas de taille contre ses types..."

Sheena grimaça lorsqu'elle voulu s'appuyer sur son bras pour se relever. En fait, elle n'arrivait plus à le bouger, l'articulation de l'épaule devait être bien touchée, et empiétait sur les autres.

"Et merde !

- Attend, je vais aller chercher Raine si tu veux !

- Non je...

- Laissez-moi voir ça..."

Le mage s'était agenouillé près d'elles, et regarda attentivement la blessure. Il se mit à sourire. Ce n'était pas bien grave. Il posa sa main dessus. Sheena eu un léger frisson quand à ce contact, car la plaie était assez douloureuse. Mais bien vite, elle laissa place à une sensation d'agréable chaleur, alors qu'une douce lumière blanche émanait de la main de l'homme. Et lorsqu'il la retira, il n'y avait plus aucune trace de blessure, à part peut-être le vêtement déchiré...

..."Me... Merci..." Balbutia-t'elle.

L'inconnu lui répondit par un sourire chaleureux, pendant que son compagnon revenait vers eux. Ils aidèrent les deux jeunes filles à se relever, puis l'archer prit la parole.

- Je ne sais pas ce que ces types te voulaient, mais ce comportement me répugne ! Au fait, je me nomme Feanor. Feanor Narrhow. Mais vous pouvez écourter et dire Fea'."

- Pour ma part, je suis Sewa Wosuru. Enchanté !

- Euh, Je suis Colette Brunel... Répondit la jeune Elue, la voix tremblante, toujours intimidée par la beauté des deux jeunes hommes.

- Et moi Sheena Fujibayashi... Merci de votre aide !

- Excusez-moi mais... Vous êtes un Demi-Elfe ? Demanda Colette sans vraiment de tact à Sewa, mais en prenant quand même soin de baisser la voix.

- Et bien... Oui... Répondit-il le regard étonné. Mais Feanor est humain... Ça doit vous faire bizarre d'entendre ça...

- Oh non, nous voyageons nous aussi avec des Demi-Elfes mais...Sheena venait de remarquer une fois de plus qu'un Demi-Elfe voyageait avec un Humain... Vous ne seriez pas d'un autre monde par hasard ?"

...Bien entendu, elle avait baissé la voix pour dire ça. La seule réponse qu'elle eu fut que Sewa posa l'index sur sa bouche pour lui montrer le signe bien connu du "chut", pendant que Feanor montrai la porte de l'auberge. La ninja conclu donc qu'elles venaient de trouver ceux qu'elles cherchaient, et acquiesça.

Le petit groupe sorti alors de l'auberge sous les regards étonnés des autres personnes présentes, mais ils ne s'en occupèrent pas. Une fois à l'air frais, il y avait encore du monde dans les rues, donc ils restèrent silencieux durant tout le chemin qui menait au manoir. Colette se demandait si les autres étaient déjà rentrés.

Elle eut rapidement sa réponse lorsqu'ils croisèrent Régal et Raine qui revenaient, la mine déconfite et fatiguée. D'un signe de main,Sheena leur fit comprendre ce qu'ils devaient savoir, et tous reprirent leur route silencieuse.

 

**************************

Deux nouveaux persos font leur apparition dans ce chapitre ! Pas de panique hein, j'éviterai de mettre trop de personnages d'un coup dans un chapitre pour éviter les confusions ! ;) J'espère que ce n'était pas trop long ! ^^ (Ou trop court ! XD)

**************************

Et voici les deux oiseaux rares, Feanor à gauche et Sewa à droite ! :p

2480044423_1

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 16:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


Chapitre 06: Attaque aux Ruines- par Ange de Cristal

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

¤*¤ Ou comment remettre les anges à leur place, même si ce n'est pas au paradis ! ¤*¤

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

**************************

Ne jamais croire que ce que l'on cherche est proche...

**************************

...La nuit était déjà bien avancée quand tous furent réunis dans le grand salon du manoir, plus ou moins affalés sur les canapés. Lloyd baillait bruyamment, il n'avait pas vraiment apprécié que le professeur le réveille au beau milieu de la nuit... Génis semblait contrarié... Pour une fois qu'il parlait tranquillement avec Préséa, les autres étaient rentrés, ramenant avec eux les deux personnes dont leur avaient parlé les Ninjas de Mizuho. Yuan et Kratos étaient rentrés peu de temps après, ayant aperçu le groupe pendant leur ronde nocturne en vol. Zélos avait mis plus de temps (retenu par son fan-club qu'il disait), mais son air frustré s'était adoucis lorsqu'il apprit que les filles avaient eu de la chance, et avaient trouvés ceux qu'ils cherchaient depuis une bonne partie de la journée.

"Bon, se serait sympa si on pouvait abréger, j'ai sommeil ! Grommela Lloyd.

- On ne t'as jamais appris à être poli ? Lui rétorqua Yuan, pendant que Kratos poussait un long soupir désespéré.

- Oh, non, ce n'est pas grave ! S'empressa d'ajouter Sewa. C'est vrai que nous nous incrustons à une heure tardive, on peut très bien parler demain !

- En voilà une idée, qu'elle est bonne ! Répondit Lloyd sur le même ton, se prenant une baffe de Raine au passage.

- Excusez-le... Mais je pense qu'il serait préférable de mettre ça au point tout de suite... Raine était du genre méfiante, et elle était consciente du fait que ces deux là pourraient leur fausser compagnie en pleine nuit réduisant leurs efforts à néant. Je suppose que vous savez très bien qui nous sommes n'est ce pas ?

- En effet... Répondit Feanor. Mais je suis surpris de constater que votre groupe se compose d'aussi jolies femmes !"

...Sheena écarquilla les yeux, et Colette se mit à rougir de plus belle. Pas de réaction de la part de Préséa, un gros soupir de la part de Raine, qui, en lançant un regard vers Zélos, cru voir une mèche de ses cheveux se dresser lorsque Feanor prononça ces mots...

Allons bon, ils n'allaient quand même pas avoir un second dragueur de service ?

"Euh, Fea', je ne crois pas que se soit le moment...

- Bah, j'ai bien le droit de dire ce que je pense hein !

- Oui oui..."

Sewa soupira. Son ami était décidément soulant avec ça, surtout que... Bref, il chassa cette pensée de son esprit pour se concentrer sur la discussion. S'ils ne remplissaient pas leurs rôles, "elle" allait les tuer sur place ! Ayant la vague impression qu'il ne pouvait pas compter sur son compagnon, il reprit la parole.

"Il est vrai que nous savons pas mal de chose sur vous...

- Et nous, on ne sait rien de vous... Répliqua Régal.

- C'est bien vrai. Mais comprenez que nous ne pouvons pas nous dévoiler... Vous aurez très bien l'occasion d'en apprendre plus sur qui nous sommes et d'où nous venons...

- Quelles genres d'occasions ? Demanda Kratos sceptique.

- Vous avez entendu parler du Cristal de Lune ? Ce fut Feanor reprit le flambeau.

- Le Cristal de quoi ? Demanda Sheena, étonnée.

- Le Cristal de Lune, répéta Feanor. C'est un cristal venant de chez nous, qui possède des particularités bien spéciale. Certains morceaux sont tombés un peu partout dans votre monde à notre arrivée. Ils peuvent décupler la force des monstres, et peuvent éveiller un instinct de bête sur les humains...

- Ah... Oui, nous savons cela... Répondit Yuan. Mais en quoi cela nous concerne ?

- Et bien... Reprit Sewa, le plus gros morceau de Cristal serait tombé au niveau des Ruines d'Asgard. Et il pourrait vous être utile pour affronter de nouveau le pouvoir qui vous a vaincu à l'aide de Mithos..."

...Même de ça, ils étaient au courant... Enfin, si l'ennemi venait aussi de leur monde, ce n'était pas si étrange que ça... Mais quand même ! Comment pouvaient-ils être aussi informés de la situation ?

"Si j'ai bien compris, nous devons nous rendre à Asgard ? Demanda le professeur.

- C'est cela.

- Au niveau des ruines ?

- C'est exact. C'est ici que le Cri...

- Magnifiiiiique !"

Sewa se tu, interloqué par cette réaction soudaine de la part de Raine. Les autres, eux, comprirent bien vite le truc, et prirent un air aussi bien gêné que blasé.

"Euuuh, grande sœur, c'est pas le moment de nous ressortir le monde ruine, on est dans une discussion sérieuse là...

- Euh, oui... Bien, de toute façon, c'est tout ce que nous avions à vous dire... Coupa Feanor, sans réussir à cacher son étonnement.

- Attendez une minute... Interpella Kratos. Quel genre de pouvoir sommes-nous censés récupérer ?

- Ah... Ça, vous le saurez le moment venu..." Répondit Feanor avec un sourire fort mystérieux...

...Ils se mirent tous d'accord pour partir le lendemain en fin de matinée. Pour plus de précautions, et pour être sûrs qu'ils atteignent leur but, Sewa et Feanor avaient décidé de les accompagner. Parce que si le groupe de la Régénération n'arrivait pas à obtenir le Cristal de Lune, ils ne donneraient pas cher de leur peau ! "Elle" était gentille et douce, mais "elle" pouvait se montrer très effrayante quand ses objectifs n'étaient pas atteints !

La nuit ne sembla durer qu'une heure à peine, et au final, ils quittèrent Meltokio avec deux heures de retard. A noter que Lloyd failli passer par la fenêtre, car impossible de le tirer du lit. Sans l'intervention de Kratos, Raine aurait très certainement commit un meurtre ! (A noter que les chambres sont au dernier étage du manoir, et que tomber de 10 mètres alors qu'on est pas réveillé pour se réceptionner correctement, ça peut être trèèèèès dangereux !)

Bon, il fallait croire que Zélos et Feanor n'étaient pas très matinaux eux non plus, et Sheena cru qu'elle allait péter un câble tellement ces deux là se ressemblaient !

Bref, une fois tous ces petits problèmes de réveil résolu, ils quittèrent enfin la ville, et après avoir récupéré leur ptéroplans réparés comme neufs à l'institut de recherche, il prirent la direction de la base des Régénats de Flanoir afin de passer dans le monde de Sylvarant.

...Une fois rendu dans l'autre monde, le vol fut rapide et sans encombres... Enfin, si on ne prend pas en compte le fait que Sewa, peu habitué à manier ce genre d'engin, manqua de peu de s'écraser dans les montagnes d'Hima...

Mais c'est sains et saufs qu'ils arrivèrent à l'entrée du petit village du vent, au haut duquel surplombaient de toute leur splendeur de magnifiques ruines d'un ancien temple dédié à Sylphe.

Comme d'habitude, le vent soufflait constamment dans la jolie petite ville, mais cela la rendait agréable lorsqu'il faisait chaud, du moins, quand les grosses bourrasques ne s'en mêlaient pas !

Raine, ayant retrouvé un intérêt soudain pour cette mission, se précipitait déjà d'un pas rapide vers les Ruines, se plaignant sans cesse de la lenteur de ses compagnons de route...

Alors qu'ils avaient gravit la moitié des marches menant à l'Autel, Feanor se stoppa net et brandit son arc en l'air. Sewa eu juste le temps de crier à tout le monde de se coucher et de ramener Raine vers eux qu'une gerbe de feu passa de justesse au dessus d'eux.

l'Archer l'avait aisément évitée, et décochait déjà un bon nombre de flèche à une vitesse et une précision ahurissante !

 

**************************

Quand on veut quelque chose, il faut souvent en payer le prix...

**************************

..."Des anges du Cruxis !" Annonça-t'il aux autres.

Chacun se releva rapidement et se mit en position, épées en main. Apparemment, Yggdrasill aussi était à la recherche de ce pouvoir. Lui, ou alors la chose qui lui décuplait ses forces. A moins que ce pouvoir,il le possédait déjà, et qu'il voulait à tout prix empêcher ses ennemis de l'égaliser !

Lloyd, Kratos et Zélos furent les premiers à foncer dans les rangs ennemis, créant ainsi une ouverture. Yuan en profita pour attaquer, usant de ses puissants pouvoirs d'ange. Sheena et Génis se tenaient un peu plus loin, préparant attaque magique et invocation. Colette, Régal et Préséa les couvraient, pendant que Raine utilisait des sorts de protection. Feanor éliminait ceux qui s'approchaient un peu trop près, où qui voulaient attaquer en traître, ses flèches magiques boostées par les sorts élémentaires de Sewa, qui, selon le O-fuda (nom de ces parchemins d'invocation) utilisé, leurs donnaient un élément bien précis.

Les anges sans âmes arrivaient par centaine de de tous les côtés, et étaient bien plus résistants que lors des confrontations à Welgaïa.

..."Bon sang, ils vont jamais nous lâcher ? Pesta Lloyd entre deux attaques.

- Comptes sur eux pour ça ! Répliqua Kratos."

La lutte était acharnée, emais heureusement pour eux, leurs ennemis étaient tous d'un niveau constant. Yggdrasill devait penser que le nombre suffirait à les faire tomber... Et en y repensant, il n'avait peut-être pas tout à fait tort...

A force d'être utilisé à fond, leur mana baissait constamment, et si cela continuaient, ils seraient vite à cours d'énergie. Ils avaient beau utiliser leurs attaques les plus puissantes afin d'en finir plus vite, le nombre d'ange ne cessait de croître.

"Feanor ! Ça n'en fini pas on devrait se replier ! S'écria Sewa en direction de son ami.

- Hors de question ! Si on se replie maintenant, ils reviendront à chaque fois !

- Oui mais ...

- Rââââh ! Pourquoi elles ne sont pas là quand on a bien besoin d'elles !"

Sewa ouvrit de grands yeux. L'appeler "elle" ? Il était fou ou quoi ? Il savait très bien que ça ne pouvait pas de faire de toute façon... A moins que... Non, il parlait plutôt de ces trois là... Les trois gardiennes ! Oui, avec leurs pouvoirs, ils viendraient facilement à bout de cette embuscade ! Sauf qu'elles n'étaient pas là... Et il n'y avait aucun moyen de les appeler...

..."Ah là là ! Il faut toujours que vous attirez les ennuis !"

Et voilà que ça le reprenait ! Ce n'était pas le moment là ! Pas en plein combat ! Avec cette douleur cinglante qui lui prenait de nouveau à la tête, il avait du mal à se concentrer sur ses ennemis, et si ça continuait comme ça, il était fichu... Il lutta pour fuir cette voix qu'il ne connaissait que trop bien maintenant, même s'il ignorait toujours qui était son propriétaire. Sa vue était brouillée, et il n'arrivait plus à distinguer correctement ses ennemis. Du coup, il donnait des coups d'épée à tout va et au plus grand hasard, espérant que ça cesse.

"Allez, arrêtes donc de faire n'importe quoi et détend toi, je vais m'occuper de ça !"

Tout d'un coup, tout redevint normal et net, que cela le surprit. Il perdit alors l'équilibre et se senti tomber en arrière, sans vraiment comprendre, alors qu'un des ange lui fonçait dessus, épée bien placée en avant.

Attendant le coup fatal et maudissant cette maudite voix, il pu voir aussi que le ciel avait prit une teinte bien sombre...

Au moment ou l'épée allait sûrement lui ôter la vie, l'ange qui la possédait se retrouva désintégré par un rayon de lumière blanche. En réalité, il en pleuvait de toute part, d'une puissance phénoménale, déciment l'armée adverse.

..."C'est un Jugement Divin ? Demanda Yuan qui c'était stoppé net lorsque l'attaque avait frappé de plein fouet les anges contre lesquels il se battait.

- On dirait bien... Confirma Kratos à quelques mètres de lui."

Tous deux cherchèrent du regard la personne qui venait de la lancer, ou du moins, qui pouvait faire une telle attaque à part eux. Colette était le cul par terre, elle avait dû louper son coup en attaquant, donc ça ne pouvait pas être elle. Et Zélos semblait tout aussi étonné qu'eux. Raine, bien qu'elle soit capable d'utiliser de puissants sorts de lumière, n'avait pas assez de puissance pour parvenir à un tel niveau. Et Génis ne maîtrisait pas la lumière, du moins, à leur connaissance.

En revanche, Sewa et Feanor affichaient un sourire satisfait. Mais vu leur position, ils n'étaient pas non plus les lanceurs de cette attaque...

Ces deux là savaient très bien ce qu'il c'était passé et qui l'avait fait. Finalement, "elle" les observait, et se montrait quand même apte à les aider, malgré ses recommandations. Et ce n'étaient pas eux qui le lui avait demandé, donc ils n'avaient rien à se reprocher.

L'armée angélique était décimée, et la puissance des rayons lumineux avait ouvert une brèche dans les ruines, qui laissait alors accès à un passage s'enfonçant dans les profondeurs...

"Voilà notre prochaine destination..."

**************************

Attention, on va commencer à entrer dans le vif de l'histoire ! :p Pour le prochain chapitre : humour et gros tournant en perspective ! :p

J'espère que ça vous plaît toujours autant, et merci pour vos encouragements ! ^^

**************************

Un vieux dessin de Génis pour illustrer, je savais pas quoi mettre d'autre là non plus ! XD

2480394673_1

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 16:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Chapitre 07: Cristal de Lune- par Ange de Cristal

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

¤*¤ Ou comment devenir un pro pour éviter les pièges...¤*¤

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

**************************

Dans des ruines, regarder devant soi, c'est bien, regarder où l'on met les pieds, c'est mieux !

**************************

...Ils se trouvaient désormais dans les entrailles des ruines. Après avoir descendu l'interminable escalier qui semblait mener au centre de la terre, ils arrivèrent enfin dans une grande salle... Totalement vide. Plusieurs chemins s'ouvraient à eux. Le tout était de savoir lequel était le bon, et le plus court au passage, car d'après Feanor, ils devaient se rendre au centre de ces ruines.

"Bon, on va par où ? Demanda Lloyd."

A peine eut-il fini sa phrase que toutes les directions fusèrent de la bouche des autres, et il ne chercha même pas à savoir qui avait répondu "En arrière...".

Après un débat assez mouvementé, qui avait largement dérivé sur comment les hommes avaient réussi à creuser de telles galeries sous terre, Kratos reprit les choses en main en avançant dans le chemin de droite. Avant de se rendre compte que personne ne l'avait suivit ! Il revint rapidement en arrière et pu entendre des éclats de voix venant du chemin de gauche. Pour une fois, il était heureux que son ouïe fine angélique lui serve à quelque chose... Il pressa le pas afin de les rejoindre comme si de rien n'était.

...Le reste fut plus mouvementé. L'idée du chemin de droite était de Colette, et comme tous avaient en général la bonne et simple mentalité de toujours suivre ce que voulait l'Elue, ils atterrirent dans le chemin de fer... Pourquoi chemin de fer ? Peut-être à cause des pointes bien tranchantes qui sortaient du sol à multiples endroits, ou alors les lances surgissant des murs sans prévenir à chaque fois que Lloyd ne regardait pas où il mettait les pieds, actionnant à chaque fois les dalles piégées...

Chemin de fer aussi à cause des rails qui se trouvaient là, et lorsque Sheena, voulant souffler un moment, actionna un levier, libéra un énorme cailloux, il suivit bêtement ces dites rails... Inutile de préciser que cette construction prenait bien touuuute la place dans le passage, et qu'on assista dès lors aux plus beaux records du 100 mètres en course libre...

Chemin de fer également au moment où Génis manqua de se casser la figure dans un trou bien dissimulé, et très accueillant à la réception... Heureusement que Yuan avait calculé le piège et l'avait rattrapé au dernier moment. Ce qu'il n'avait pas calculé en revanche, c'est qu'en rattrapant le jeune mage, il s'était retrouvé les pieds dans le vide au dessus du dit trou... Une chance que les anges, ça sache voler...

Bon, cela n'est qu'un bref résumé, inutile de préciser l'attaque d'araignées en masse, transformées très rapidement en barbecue pas comestible, ou encore l'écroulement du plafond quand Zélos avait éternué, ou bien la traditionnelle énigme pour ouvrir la dernière porte, dont la réponse était encore plus inutile que la question... Raine remporta l'épreuve haut la main, pas en répondant juste, mais en défonçant carrément la porte à l'aide d'une attaque Faisceau parce qu'elle n'arrivait pas à trouver la solution...

...Ils étaient en vie ! Voilà la pensée qui envahissait les esprits de chacun lorsqu'ils arrivèrent dans la dernière salle. Sewa soignait vite-fait les quelques blessures que chacun avait, étant donné que Raine était trop occupée à insulter la porte détruite... Et surtout, elle rageait de ne toujours pas avoir la réponse !

Dès que tout rentra dans l'ordre, ils observèrent l'endroit où ils étaient arrivés. La salle était vide, mais un immense Autel se tenait en son centre. Seulement, impossible de l'activer, et c'était bien la seule chose intéressante présente dans les lieux. Alors qu'ils tournèrent autour pour la dixième fois, une dalle sortant du haut de la porte explosée bloqua la seule issue possible, les plongeant au passage dans le noir, car toutes les torches qui servaient d'éclairage s'éteignirent.

Une froid glacial se mit à envahir toute la pièce. Personne ne se voyait, mais tout était clair, enfin, façon de parler... Des bruit métalliques d'armes sortant de leur fourreau résonnèrent aux quatre coins de la salle.

...Soudain, une lumière bleue emplit la pièce, éblouissant tout le monde. Cette lumière venait de l'Autel, et à y regarder de plus près, une silhouette noir à l'allure animale se tenait en son centre.

"Ah non non non ! Je ne suis pas d'accord ! On va pas devoir se battre contre...

- Feanor ! Tais-toiiii ! Le coupa Sewa, lui posant rapidement une main sur la bouche."

L'archer gesticula, mais se rendit compte de sa gaffe.

Au même moment, la lumière se fit plus faible, et à la place de la silhouette noire se tenait une magnifique louve blanche et bleue, dotée d'une corne pointue et dorée au milieu du front, et deux magnifique ailes blanches ornaient ses deux pattes avant. Des cristaux de glace semblaient sortir tout autour de cou. La bête était splendide.

"Vous savez ce que c'est n'est ce pas ? Demanda Kratos aux deux autres.

- Euuuh, oui... Répondit Sewa l'air gêné, après avoir lancé un regard noir à Feanor. Elle est la gardienne du Cristal de Lune. Elle n'est pas méchante, mais il vous faudra la vaincre pour le récupérer.

- On se croirait à passer un pacte avec un Esprit Originel... Remarqua Sheena.

- C'est le même principe ! Confirma Feanor. Et c'est aussi un Esprit Originel... Dans notre monde. Son nom est Céleste, et son élément est la glace.

- A partir de maintenant, vous devrez prouver seuls votre valeur, nous ne resterons que simples spectateurs. Continua Sewa, tout en lançant un autre regard à son compagnon l'air de dire "c'est pas nous de nous battre".Nous n'interviendrons qu'en dernier recourt, si cela venait à mal tourner...

..."Bah, pas de panique, ça ne devrait pas vous poser trop de problèmes..."

Arg ! Encore cette voix ! Mais cette fois, cela ne dura pas, et il n'eut pas à en souffrir... Visiblement, tout était arrangé pour qu'ils gagnent... Et bien il n'allait pas se gêner, car marre des défaites !

Céleste s'avança vers eux, et se mis aussi en position. La louve semblait attendre qu'ils fassent le premier mouvement, se contentant de guetter, silencieuse, concentrée.

Ce fut Lloyd qui ouvrit le bal. Sans prévenir, il fonça sur la bête pour l'appâter, captant alors son intention, laissant un mouvement plus libre aux autres. Kratos et Yuan profitèrent de l'occasion pour attaquer chacun d'un côté, Colette commença à chanter ses chants divins, Génis activait sa magie. Les autres se contentèrent d'observer, prêts à intervenir.

L'esprit de glace évita aisément Lloyd. ses yeux s'illuminèrent de bleu, et elle poussa un long hurlement. Des pics de glace foncèrent alors droit en direction des deux anges qui attaquaient de bai. Le jeune mage termina son attaque au même moment, créant ainsi une succession d'explosion qui vinrent butter de plein fouet la glace, évitant que Kratos et Yuan ne se fassent toucher, et les dissimulant dans la condensation que le choc avait produit. Tous deux abattirent leur arme au même moment, blessant la louve au deux pattes avant.

**************************

Un nouveau pouvoir naît en même temps que de nouveaux ennemis...

**************************

...Céleste ne broncha pas quand le sang rouge vint tâcher sa robe blanche, coulant le longs de ses membres. Comme si elle n'attendait que ça en fait. La première vague d'attaque passée, ceux qui étaient restés en retrait se mirent à l'action. Colette avait fini son chant, envoyant des plumes angéliques tranchantes comme l'acier sur l'ennemi. La louve fit de même, avec avec des cristaux de glace, et para avec précision l'attaque. Mais comme elle était seule et ne pouvait se concentrer que sur une chose à la fois, elle ne pu éviter la tripe attaque lancée par Régal, Préséa et Zélos.

Touché cette fois-ci au flanc, la bête vacilla sur le côté avant de s'écrouler lourdement... Était-ce fini ? Il fallait croire que non... Dans les secondes qui suivirent, un cercle blanc apparut sous son corps, et elle se releva quasiment dans l'immédiat. Ses blessures étaient toujours là, mais sa taille avait doublée, ne la rendant que plus dangereuse... Raine se dépêcha de créer des boucliers de protection pour chacun, avant qu'un blizzard givrant et tranchant comme des lames de rasoir envahisse la salle. Ne se laissant pas impressionner, chacun continua d'attaquer, et cela dura un petit moment. Renvois d'attaque et protections fusaient toutes les secondes, dans un rythme effréné.

Céleste commençait à faiblir. Eux aussi. Mais leur dernière carte n'avait pas été dévoilée. Après-tout, c'était elle l'experte en esprits...

Sheena termina d'incanter, un cercle blanc à ses pieds. Le nom de l'esprit invoqué résonna dans la salle, puis fut suivie d'une pluie incessante de météorites enflammées, ne laissant aucun répit à la louve, qui succomba... Maxwell, l'esprit de la matière, avait vaincu Céleste l'esprit de glace.

...Enfin, c'est ce que tous pensaient, lorsque, ayant reprit sa taille normale, la louve se releva sans aucune trace de blessure. Ni même sans aucune envie d'attaquer de nouveau.

"Cela suffit ! Le verdict est tombé, vous êtes digne de recevoir ce pouvoir..."

Yuan écarquilla les yeux... Cette voix, ça ne pouvait pas...

Dans la lumière que diffusait toujours l'Autel se détacha une seconde silhouette lupine, tenant un objet brillant et bleuté dans sa gueule. Lorsqu'elle quitta le halo, tous purent admirer sa magnifique fourrure verte et soyeuse, ainsi que sa forte ressemblance avec... Non, c'était impossible... Pourtant, les ornements qu'elle portait ci et là...

"Le Cristal de Lune est à vous, Héros auxquels j'ai confié la tâche de sauver ce monde..."

Lloyd et Colette voulurent parler en même temps, mais seule leur bouche s'ouvrit, aucun son ne pu sortir. L'effet de surprise et le doute étaient bien trop présent pour que leur esprit soit clair et les autorise à parler. Aussi, personne ne bougea lorsque le dit Cristal se divisa en dix parties, chacune d'elle allant fusionner avec l'exsphère ou le cristal du Cruxis que portait chacun d'eux, ou formant une petit boule bluee sur la paume de la main pour ceux qui ne possédaient pas le précieux objet.

..." Néanmoins, il faudra vous entraîner à l'utiliser correctement. Car sans maitrise, vous pouvez user trop de votre mana, et sombrer dans l'inconscience, vous laissant à pleine portée de vos ennemis."

Une deuxième voix, plus cristalline, prit la parole, et tous se tournèrent vers Céleste, donc les cristaux s'illuminaient dès qu'elle communiquait.

" Vous le savez déjà, mais ce pouvoir va éveiller en vous l'instinct de bête se cachant au plus profond de votre cœur... Cette bête fière et majestueuse qui peut facilement fusionner avec l'être humain...

- En d'autre terme, utilisez ce pouvoir pour prendre la forme d'un loup, et ne faire plus qu'un avec la nature... Apprenez à combattre avec l'instinct animal plutôt qu'avec le mana, et quand vous serez prêts, combinez les deux...

- Nous nous reverrons sûrement ! D'ici là, éveillez-vous..."

De nouveau, la lumière bleutée envahi la salle, jusqu'à disparaître complètement, redonnant à la pièce son ambiance de départ. Les lampes étaient de nouveau allumées, et une nouvelle porte se format, ramenant directement à la surface. Sewa et Feanor avaient disparus eux aussi. Tous se lançaient des regards plus ou moins étonnés, incompris... Était-ce un rêve ? Et cette louve verte... Ils étaient sûr que c'était elle... Mais que ferait-elle là ?

...La tête remplie de questions, ils sortirent des ruines. La nuit était tombée, et personne ne semblait avoir remarqué ce qu'il c'était passé ici. Et pour cause, toutes traces de leur passage avaient disparu. Le chemin par lequel ils étaient entrés, et même celui par où ils venaient de sortir se reboucha derrière eux dans un frottement de pierre.

"Et bien, qu'est ce que nous..." Génis ne pu en dire plus. Il tomba à genoux, serrant sa tête entre ses mains, poussant des gémissements plaintifs... Très vite, Colette fut prit du même malaise, et Lloyd, lorsqu'il voulu les aider, s'écroula à terre comme une masse, inconscient. Et ce fut le cas de tout le monde. Un à un, ils sombraient dans les ténèbres, sans comprendre pourquoi. Yuan et Kratos tentèrent de lutter plus longtemps que les autres, mais en vain. Raine avait désespérément tenté d'utiliser ses pouvoirs, mais elle aussi c'était évanouie avant même d'avoir pu prononcer le premier mot de la formule.

"Oups, j'ai oublié de prévenir... Il vous faudra un petit temps d'adaptation, le temps que le pouvoir emplisse vos veines... Ça ne durera que le temps d'un "léger" malaise, mais ça devrait vite passer..."

Bah tient ! Elle aurait pu le dire avant ! S'ils avaient su, ils seraient restés à l'abri dans les ruines, plutôt que de s'exposer dehors... Comme pour répondre à ses pensées, la voix précisa :

"Rassure-toi, il n'y a pas de danger, des amis à moi sont proches, ils vous récupérons bientôt..."

Super... Inutile donc de lutter plus longtemps contre la douleur... Lui aussi se laissa aller dans le néant, plus ou moins rassuré, mais il n'avait pas le choix...

**************************

Et voilà, on entre dans le vif du sujet !

Jusqu'à maintenant, je racontais toujours tout d'une vue d'ensemble avec tous les persos. Maintenant que le premier pallier est atteint, je vais pouvoir les diviser en plusieurs groupes et mieux me concentrer sur les ressentis de chacun, et leur rôle à jouer. Histoire aussi de les mettre plus ou moins en valeur, et faire jouer les relations entres eux, ou avec les nouveaux protagonistes. Ne vous étonnez pas si parfois, je retourne à un évènement passé, mais avec un groupe différent ! ;)

J'espère que cette histoire vous plaît toujours, et merci pour tous vos commentaires ! <3

Dès lors, ça risque de prendre une tournure plus sombre... :p

**************************

Okay, c'est pas un dessin, mais vu que j'me suis inspirée de ça pour ce chapitre, je crois que c'est pas plus mal de le foutre en illu ! XD

Viens de Tales of Symphonia Anthology

Avec en prime un ti dessin de Céleste réalisé par Flore ! :p

 

*Au passage, vous pouvez noter quelques clins d'œil dans ce chapitre !

--> Le "En arrière" devrait rappeler quelque chose aux fans de Naheulbeuk ! :p

2481749311_8

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 16:35 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juillet 2009

Chapitre 07: Quand les ennuis se ramènent... - par Aurélyss

-Ange...Dis-moi ce qui t'est arrivé..., dit Lloyd en se rapprochant un peu plus de la jeune fille.

Elle se mordit la lèvre.

-Je...Je veux bien te le dire si tu promets de n'en parler à personne. Je...Je ne veux pas que les autres s'inquiètent pour ça...Ils sont déjà en train de me protéger...Même toi...

-Que s'est-il passé?

-Hé bien...

Et Ange se mit à lui raconter ce qui lui était arrivé cette nuit-là. Quand elle eut fini sa mésaventure, Lloyd était tout aussi inquiet qu'elle.

-Cet homme ne t'a pas dit qui il était? demanda-t-il.

-Non...Il m'a dit que l'on se reverra certainement et que je lui appartiendrai...

-Ecoute, je te jure de n'en parler à personne mais....je serais là pour te soutenir si jamais tu as besoin de moi...

-Merci Lloyd...

-Je vais me coucher...A demain!

-Oui. Bonne nuit...

Lloyd s'en alla et Ange se glissa sous ses couvertures, s'endormant aussitôt. Le lendemain, les ennuis arrivèrent sans prévenir. Enfin presque. Les cinq compagnons prenaient un petit-déjeuner assez copieux quand la porte de l'auberge s'ouvrit et un paysan affolé entra.

-Les Désians! hurla-t-il. Les Désians sont dans le village! Ils veulent...!

Mais avant qu'il puisse finir sa phrase, une épée le transperça. Angélique se mit la main devant la bouche, horrifiée tandis que tous les hommes présents dans l'auberge se levèrent. Le paysan s'effondra, mort. Derrière lui, se tenait une patrouille de Désians (il y en avait au moins une demi-douzaine). Ils entrèrent. L'aubergiste se précipita devant eux.

-Hé! Une petite minute! dit-il. De quel droit avez-vous tué cet homme? Et comment osez-vous entrer comme ça?

Celui qui semblait être le chef le regarda à travers son casque, avec un drôle de petit sourire narquois. Puis, soudain, il frappa l'homme qui lui faisait face. L'aubergiste s'écroula par terre, assomé. Le Désian se tourna vers les clients qui regardaient, horrifiés mais révoltés.

-Je suis Yoru, un des Chefs Désians qui travaille avec Les Fils de Kharlan, se présenta le Chef en entrant. Un de nos espions nous a informé que l'Elue se trouvait de nouveau sur ce monde. Et qu'elle serait dans les parages. L'avez-vous vu?

Les gens chuchotèrent entre eux mais aucun ne répondit à Yoru. Kratos se mit le plus discrétement possible devant Angélique, essayant de la cacher.

-Comme vous n'avez pas l'air de vouloir me le dire, reprit Yoru, je crois que quelques tortures vous délirons la langue.

Un brusque mouvement de recul prit tout le monde. Les Désians encerclèrent la foule, les rassemblant au milieu de la pièce. Yoru s'avança.

-Bien, bien. Qui sera le premier à souffrir?(il regarda tout le monde)

-Surtout, ne faites rien qui pourrait nous nuire, murmura Yuan. Ils ne doivent pas savoir que l'Elue est ici.

Les trois jeunes gens acquiécèrent.

-Toi! s'écria Yoru en regardant Angélique. Viens par ici!

Une sueur froide envahit les cinq compagnons. Ange s'avança vers le Désians, courageuse. Elle s'arrêta à une bonne distance de Yoru. Ils se regardèrent pendant plusieurs minutes, s'affrontant du regard, sous les yeux anxieux de Yuan, Kratos, Edwin et Lloyd.

-Je vais me battre contre toi, déclara Yoru quelques minutes plus tard. Si tu arrives à me vaincre, je consentirai à t'épargner, toi et ce village. Si je gagne par contre....

-Comment pouvez-vous demander ça?! s'exclama Edwin. C'est une fille! Laissez-moi plutôt me battre contre vous...!

-On verra après. Pour l'instant, c'est ta petite amie que j'ai défié, ricana Yoru. Je t'attends dehors ma jolie...Ne t'avise surtout pas de fuir. Mes hommes te rattraperaient aussitôt.

Il quitta l'auberge. Edwin et le reste de l'auberge se précipitèrent vers Angélique.

-Ange! Il ne faut pas que tu te battes! l'exhorta Edwin.

-Tu sais très bien ce qu'il arrivera si je refuse le combat, répliqua fermement Ange. Et tu sais très bien aussi que je ne laisserai pas les Désians réduirent ce village en cendres comme lorsque l'on est arrivé. Je le combattrai et je le battrai.

-Angélique, intervint Yuan. Surtout, n'utilise pas ta magie. Ils ne faut pas qu'ils découvrent que tu es l'Elue.

-Mademoiselle, dit l'aubergiste. Faites ce que vous pouvez. Ne laissez pas ces Désians massacrer ce village.

-Ne vous en faites pas, répondit Ange en se tournant vers les villageois. Tout ce passera bien. Je vais le battre.

-Angélique, fit Kratos en s'approchant d'elle. Prends mon épée. Elle est lourde mais si tu as confiance en toi, elle t'aidera à battre Yoru.

-Mer...Merci...

Angélique prit l'épée que lui tendait Kratos. Effectivement, elle était lourde. Mais Angélique n'y fit pas attention. Elle respira un grand coup et sortit. Yoru l'attendait à la place principale. Il se leva quand elle arriva, un sourire narquois aux lèvres.

-Tu ne manques pas de cran, ricana Yoru.

-Je ne vous laisserai pas détruire un village qui ne vous a rien fait, cracha Ange. Ce que vous faites est injuste.

-Hmmf...Et en plus, tu es impertinante. Je vais te corriger tes défauts. Prépare-toi.

Il se mit en garde. Ange fit de même. La foule les entoura mais à distance respectable. Le combat s'engagea rapidement. Le Désian était rapide mais Angélique, à la surprise de tous, parvint à l'esquiver de justesse. Elle roula au sol, évitant ainsi l'épée de son adversaire.

Elle se releva et attaqua. Yoru parvint à bloquer son attaque et lança une autre attaque. Tout se passait rapidement et leurs gestes étaient flous. Pour l'instant, aucun n'avait l'avantage sur l'autre, se contentant de trouver un point faible.

-Espérons qu'Ange se débrouille pour le battre..., dit Lloyd en observant le combat.

-A un moment, Ange faisait du Kendô, fit Edwin distraitement.

-Du Kendô? C'est quoi?

-C'est combattre avec une épée. Moi, j'en fais puisque mon père est mon professeur. Mais Ange...Avant que sa mère ne décéde, Sarah lui avait demandé de pratiquer le Kendô -sans doute pour qu'elle sache au moins combattre à l'épée. Quand elle est morte, Angélique a arrêté et a préféré se concentrer sur ses études. Elle n'a plus pratiquer le Kendô depuis trois ou quatre ans.

-Quoi?! Je me disais aussi pourquoi elle arrivait à se battre aussi bien...

-Elle était la meilleure de l'école de mon père.

-Hum...Je vois....

Ils se replongerènt dans le combat. Yuan et Kratos se jetèrent un coup d'oeil, chacun sachant la pensée de l'autre. Sur la place, le combat se rompit.

-Je suis impressionné qu'une humaine comme toi tienne autant, dit Yoru un peu essouflé.

-Hé...Je l'ai déjà dit, répliqua Angélique. Je ne vous laisserai pas détruire ce village. Je vais vous battre!

-Que tu crois! AIR PRESSURE! invoqua Yoru.

La jeune fille ne vit pas arriver la magie et ce la prit de plein fouet. Elle s'écrasa contre une maison et tomba à terre, à demi-inconsciente. Des murmures furieux parcoururent la foule.

-Hé! s'écria Edwin. Il n'a pas le droit de faire ça!

-Allez Ange! cria Lloyd. Relève-toi!

Ange parvint à se relever. Ce coup-ci, elle était très énervée. Ses pouvoirs bouillonaient dans ses veines, demandant à se joindre au combat. Une aura blanche commença à apparaître autour Angélique. Le Désian sourit. Ange haleta. Que lui arrivait-il? Sa magie devenait incontrôlable...Il fallait qu'elle la laisse sortir....

"NON!" se rebella un coin de son esprit. "Il ne faut pas...!"

Angélique allait laisser sa magie exploser hors d'elle quand...

-ANGE NE FAIS PAS CA!! hurla Edwin.

-Ed...win?

Ce cri la sortit de sa transe et sa magie se calma. Yoru laissa échapper un grognement de frustration. Et dire qu'il avait presque réussi...

-Bien, dit-il en fixant de nouveau Angélique. Passons au niveau supérieur...Prends ça!

Il se précipita vers elle et enchaîna les coups. Angélique, essouflée, eut du mal à faire correctement ses parades et des blessures se mirent à fleurir un peu partout sur son corps malmené.

-Humm....Ca s'annonce mal...., constata Yuan. Angélique s'épuise....

-Sans blague? répliquèrent Lloyd et Edwin.

Kratos ne dit rien. Le combat se fit plus acharné et, d'un coup assez bas (vicieux quoi), Yoru réussi à mettre Ange à terre.

-Tu es morte, fit-il en la menaçant avec son épée.

-Tu crois ça? répliqua sadiquement Ange. Le combat n'est pas fini...

-Hein?

Profitant de l'air surpris de l'homme, Ane prit une poignée de poussière et lui balança à la figure, le rendant momentanément aveugle.

-Arrrgh....Espèce de...., jura-t-il en tentant de retrouver la vue.

Ange ne se laissa pas attendrir et lui mit un coup de pied bien placé avant de luiredonner un autre coup de pied qui l'envoya valser. La jeune fille récupéra son épée et plaça la pointe sous la gorge de l'homme à terre, qui se tenait toujours les....hmm....Je ne vais pas préciser.

-Tu es vaincu, annonça Ange en le regardant de haut. Maintenant, respecte ta promesse. Tu ne toucheras pas à ce village.

-Tu crois vraiment que je vais tenir ma parole? ricana Yoru en essayant péniblement de ne pas montrer sa souffrance. Ce village va souffrir...je te le promets!

-Ca suffit Yoru, arrête! ordonna une voix, surgissant de nul part.

-QUOI?! C'est toi? s'exclama Yoru. Comment oses-tu intervenir?

-Notre maître a honte de ta conduite. Il m'a donc envoyé pour te ramener, poursuivit la voix. Ne traîne pas!

-Tss....On s'en va. Tu ne perds rien pour attendre toi, enchaîna-t-il en fixant Ange.

-Quand tu veux mon coco, répliqua celle-ci en tendant son épée vers lui.

Il partit avec ses alcolytes et quitta la ville. Pendant quelques secondes, tout le monde contempla la route qu'avait pris les Désians. Puis, subitement, ce fut l'ovation générale. La foule se précipita vers Ange, qui la vit arriver effarée.

-Vous nous avez sauver!

-Comment pourrait-on vous remercier?

-Vous êtes l'Elue n'est-ce pas?

-C'est vrai? C'est vous l'Elue?

-Vous êtes complétement à bout de souffle...

-Vous vous êtes fait mal?

 

Ange était pressée de questions auxquelles elle n'avait même pas le temps de répondre. Mais elle était heureuse d'avoir sauvé ce village. Edwin la regarda avec tristesse. Ici, elle était heureuse. Elle n'avait pas besoin de lui... Il soupira.

-Tu es jaloux? demanda Kratos en entendant le soupir d'Edwin.

-Ou...Hééé! Comment peux-tu sentir ce que je ressens?!

-C'est si évident....

Edwin réussi à garder son calme et se détourna de l'homme. Entre-temps, Angélique se dirigea vers ses amis. Elle était couverte de blessures qui saignaient plus ou moins mais elle ne semblait pas sans soucier. Elle tendit l'épée à son propriétaire.

-Merci Kratos de m'avoir prêter ton épée, dit-elle.

-De rien...

Il regaina son épée.

-Il vaut mieux qu'Angélique se repose un peu, déclara Yuan. Pouvons-nous avoir une chambre? Juste le temps que notre amie se remette.

-Bien sûr, dit l'aubergiste. Je vous fait les chambres gratuites car vous nous avez sauver. Nous vous en sommes très reconnaissants...Demandez ce que vous voudrez et vous l'aurez.

Ange s'assit sur le lit et Kratos soigna toutes ses blessures à l'aide de ses pouvoirs guérisseur. Au grand soulagement d'Ange, elle n'avait aucune blessure sur son bras marqué.

-C'est quand même bizarre, fit Yuan assis sur une chaise, à l'autre bout de la pièce.

-Quoi donc?

-Ange a failli utiliser sa magie. C'est comme si ça avait été contre sa volonté.

-Hé bien..., dit Ange. Tu as raison. Ma magie est devenue incontrôlable...Heureusement qu'Edwin m'a tiré d'embarras. Mais c'est comme si on m'avait forcé...

-Vous croyez que c'est ce Yoru? demanda Lloyd, assis au bout du lit d'Ange.

-Sûrement, reprit Yuan. A votre avis, pourquoi a-t-il défié Angélique?

-Pour détruire ce village..., commença Edwin.

-Oui mais n'y aurait-il pas une autre raison?

-Heu...Vérifier si Ange est la nouvelle Elue? se hasarda Edwin.

-Exactement. Quelqu'un lui a donc dit que l'Elue était de nouveau parmi nous.

-Je me demande bien de qui il peut s'agir..., fit Lloyd. Vous pensez que ce serait ce "maître" dont ils ont parler?

-Oui, probablement.

-Il va falloir être très prudent à l'avenir.

Tous hochèrent la tête, approuvant les paroles du Demi-Elfe. Qui tirait les ficelles dans l'ombres? Qui sait que l'Elue est de retour parmi eux?

 

******************************************

Lologénie: La flemme de faire une conversation....U_U'' En plus, ça sert à rien....Ich bin mude....(pour ceux qui ne comprennent pas l'allemand:Ich bin mude signifie je suis fatigué(e) voilà!^^)

Zélos: Notre écrivaine préférée serait-elle en dépression? Aurait-elle perdu sa motivation?

Lologénie: Absolument pas. L'imagination, c'est une partie de moi. Sans elle, je ne suis plus rien. Alors être en manque de motivation, moi? C'est impossible! (Sauf dans certain cas) Mais là, je suis juste fatiguée....

Zélos: J'ai rien pigé......

Lologénie: Vu ton niveau d'intelligence, ça ne m'étonne pas que tu ne comprennes pas....

Zélos: C'est quoi cette insinuation???

Lologénie: Et si, pour me remonter le moral, on faisait une bataille de tomates? Ce serait chouette non?

Zélos: Ne change pas de sujet!!!

Kratos: Un combat......de tomates??

Lologénie: Ah! C'est vrai que tu n'aimes pas les tomates....Tu les aimes les tomates Lloyd?

Lloyd: C'est pas mon truc les tomates...

Lologénie: Okay...QUE

LA BATAILLE COMMENCE! Yeah!! ><

Kratos et Lloyd: Héééé!

*Tous les personnages de TOS se balancent des tomates. Kratos et Lloyd ne supportant pas les tomates, ils plient bagages*

 

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Chapitre 08: L'attaque - par Aurélyss

-Aaah...., soupira Edwin. Je n'en peux plus....

Cela faisait plus d'une semaine qu'Angélique avait battu Yoru et ils avaient eu le temps de battre Ondine, l'Esprit de l'Eau et Shadow, celui des ténèbres.

-Pourquoi donc soupires-tu? demanda Yuan.

-Et bien, je voudrais savoir combien il nous reste d'Esprit à battre. On en a déjà trois...

-Il reste Effreet, l'Esprit du Feu, répondit Lloyd. Mais il y a aussi Luna et Aska, les Esprits de la Lumière; Origin, le Roi des Esprits Originels; Celsius, l'Esprit de la Glace; Volt, celui de la Foudre; Gnome, la Terre et Maxwell, la Gravitation. Bref, il en reste pas mal, conclut Lloyd avec un grand sourire et en levant son pouce.

"Et ça l'enchante qu'il en reste autant??" pensa déconcerté Edwin.

-Franchement, je suis venu faire quoi ici??

-Va savoir!

-Et en plus, depuis qu'Ange a battu le chef des Désians, on a aucunes nouvelles d'eux. A croire qu'ils préparent un mauvais coup!

-Edwin a raison, fit Kratos. Que manigancent-ils?

-Bonne question, dit Lloyd. Il vaut mieux rester sur nos gardes...On ne sait jamais....

Tous approuvèrent. Ange resta silencieuse, occupée à essayer d'ignorer la douleur qui fusait de son bras. Bientôt, ils s'arrêtèrent.

-Voilà l'antre de Luna, annonça Yuan en désignant un temple qui se trouvait en pleine lumière.

-Ne faisons pas patienter plus longtemps Luna, ricana Lloyd qui était décidément très en forme. Plus vite nous battrons Luna, plus vite nous irons battre Effreet, Maxwell, Celsius, Gnome, Aska et Volt sans oublié ce cher Origin...

-Origin...C'est le Roi de tous les Esprits Originels c'est ça? demanda Ange tandis qu'ils pénétraient dans le temple de la Lumière.

-Oui, répondit Yuan. Il y a cinq cent ans, Kratos était le Gardien d'Origin. Lloyd a dû le battre pour pouvoir recevoir les pouvoirs d'Origin...Et dire que si je n'avais pas été là, Kratos serait mort...hahaha!

"Ca le fait rire?" pensèrent Edwin et Ange.

-Origin est le plus fort c'est ça? De tous les Esprits s'entend, interrogea Edwin pensivement.

-Exact! Et en plus d'être fort, il a mauvais caractère! s'exclama Lloyd ironiquement. Il faut avoir de sacrés bons arguments pour avoir ses pouvoirs!

-Bon, on parlera plus tard d'Origin, intervint Kratos, mettant un terme à la conversation. Nous sommes arrivés à la salle de Luna.

Pendant ce temps-là, à l'exterieur du temple de la Lumière, une troupe de Désians dirigés par Yoru, encerclèrent le temple.

-Libère les pouvoirs de la Lumière petite Elue, ricana Yoru. Tu seras à moi dans quelques minutes....

Dans le temple de la Lumière.

-Je te donne les pouvoirs de la Lumière, à toi, la nouvelle Elue de Sylvarant et de Tethe'Alla, dit Luna après avoir été battu.

Une lumière, comme à chaque fois, descendit vers Angélique. Une pierre blanche atterit dans sa main.

-Merci Luna, Esprit de la Lumière. Je vous promets de sauver Sylavarant et Tethe'Alla, répondit Ange.

-Nous, les Esprits, te faisons confiance. Au revoir et bon courage....

Luna s'en alla, laissant les cinq compagnons avec eux-même.

-Hé ben...., souffla Lloyd en rengainant ses épées. Ce n'était pas de la tarte....

-Tu t'attendais à quoi? ironisa Edwin. Qu'elle allait nous attendre et nous accueillir avec une bonne tasse de thé et des biscuits et qu'on avait juste à répondre à des questions pour toucher le jackpot?

-Non mais....C'est quoi le jack pote? Un copain à toi?

-......Laisse tomber.......

-On devrait se mettre en route pour le prochain Sceau, dit Yuan.

-T'as raison, sortons d'ici.....

Kratos soutint Ange qui avait été blessée lors du combat et qui souffrait surtout de son bras et lentement, sortirent du temple.

-Vous revoilà donc mes petits agneaux égarés...., dit une voix très familière bien qu'ils ne l'aient entendu qu'une seule fois.

-Quand on parle du loup..., siffla Lloyd. EDWIN! cria-t-il en se tournant vers le jeune homme. QU'EST CE QUI T'AS PRIS DE PARLER DE CE FOU??!

-QUOI?! COMMENT VOULAIS-TU QUE JE SACHE QU'IL NOUS ATTENDRAIT?? s'énerva Edwin. Je n'y suis pour rien moi!

-A d'autres! Tu veux vraiment qu'on te croie?

-Espèce de enquiquineur!

-Répète, j'ai pas très bien entendu! tiqua Lloyd avec quelques minutes.

-Tu as parfaitement entendu! Sale petit...!

-Espèce de....!

-Hé ho! s'interposa Yoru. C'est moi que vous devez insulté normalement....

-TOI LA FERME! OCCUPE-TOI DE TES FESSES! répliquèrent Edwin et Lloyd.(la tête d'Ange, de Kratos et de Yuan: -_-'')

-Bon, et si nous revenions à nos moutons? demanda Lloyd à Edwin.

-Bonne idée...Et donc, tu nous veux quoi mec?

-Hmf....Vous ne devinez pas? fit-il avec un sourire narquois en contemplant Ange comme un chat en voyant un oiseau.

Kratos et Yuan se mirent devant Ange et, ainsi qu'Edwin et Lloyd, se mirent en garde. La jeune fille dégaina l'épée que les villageois lui avait offert lorsqu'elle les avait sauvé des Désians. Ceux-là les encerclèrent, les poussant vers la falaise qui bordait le temple de la Lumière (petite explication: Luna est l'Esprit de la Lumière. Et donc son temple se situe là où il y le plus de lumière, c'est à dire sur une colline assez haute pour recevoir du matin au soir de la lumière) Ange jeta un coup d'oeil derrière elle. Une rivière coulait quelques mètres plus bas avant de s'engouffer sous la montagne.

-Donnez-nous l'Elue, exigea Yoru. Et peut-être vous épargnerais-je...

-Hors de question! rétorqua Edwin avec fougue. On ne vous la laissera pas!

-Tu es bien téméraire...Mais votre chère amie appartient à notre maître! EMPAREZ-VOUS D'ELLE! ordonna Yoru à ses Désians.

-Dans vos rêves! cria Lloyd en s'interposant.

Il donna un coup d'épée dans le premier Désian qui eut la malchance de se retrouver devant lui. La bataille commença. Ange se défendait autant que possible tandis que Kratos restait le plus près possible d'elle mais les Désians étaient trop nombreux. Yoru, à l'écart, lança un sort que les compagnons n'avaient pas vu incanter. Sa magie maléfique se précipita vers Angélique, qui eut tout juste le temps de dresser un bouclier autour d'elle. La magie la percuta avec force, la poussant au bord du précipice.

-ANGE! hurla Edwin en se précipitant vers elle.

Mais il était trop tard. Ange sentit le vide sous ses pieds et lentement, elle bascula. Le vent sifflait à ses oreilles. Une autre silhouette plongea à sa suite. Elle ferma les yeux. Elle savait que celui qui avait sauté ne pouvait pas la rattraper et qu'elle n'avait pas le temps de sortir ses ailes avant son plongeon dans l'eau. Ce qui arriva quelques secondes plus tard. Sa collision avec l'eau fut brutale et elle perdit connaissance. Ange, dans un dernier élan de conscience, tandis sa main vers la surface qui s'éloignait. Kratos entra dans l'eau à ce moment là et elle s'évanouit...

                                                                *****************************

Aurélyss: ......................................

Tous les persos de TOS+ Ange+Edwin: ..........................................

Aurélyss: lol c'est quoi cette dispute à la con entre Ed et Lloyd?

Edwin énervé: DEPUIS QUAND TU M'APPELLES ED?? ET PUIS C'EST TOI QUI AS ECRIT CA!!

Lloyd: L boulet marque un point là....

Edwin (de plus en énervé): C'EST QUI LE BOULET??

Aurélyss: *soupir* Allez! Pendant qu'ils se chamaillent! La suite!


<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 11:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Chapitre 04: Un adieu - par Aurélyss

-Mais c'est qui cette fille?! s'exclama Lloyd plus tard.

-Je ne pense pas qu'on n'en sache plus que toi Lloyd, dit Raine.

Ils étaient sortis de justesse du bâtiment qui s'écroulait et avaient monté leur campement un peu plus loin. Aurélyss n'avait toujours pas repris connaissance et, ses pouvoirs avaient impressionné tout le monde. Et pas qu'un peu.

-Vous savez donc d'où elle vient? demanda Génis.

-Oui, répondit Colette. Il semblerait qu'elle vienne d'un autre monde. Un dénommé Yggdrasil l'a enlevé à sa famille alors qu'elle fêtait son anniversaire et lui a effcé la mémoire pour pas qu'elle s'en souvienne. Ensuite, il l'a confié à Kvar pour qu'il réveille ses pouvoirs...

-C'est scandaleux! s'écria Sheena. Personne n'a le droit d'enlever quelqu'un et de le projeter dans un monde inconnu juste pour se servir de ces pouvoirs!

-J'approuve entièrement avec toi Sheena, fit Raine. Mais une question se pose. Comment se fait-elle qu'elle est autant de pouvoir? Même un Ange n'en a pas autant. Enfin je crois...

-Kvar...nous ne nous a pas donné plus d'amples détails, intervint Lloyd.

-J'espère que nous trouverons un moyen de la ramener dans son monde d'origine..., dit Colette en jetant un regard à la jeune fille endormie.

-Et si nous allions nous coucher? Une journée de marche nous attends, proposa Raine.

Tout le monde approuva et, à part Kratos qui faisait -encore et toujours- le guet, se coucha. Plus tard dans la nuit, Aurélyss se réveilla, avec un mal de crâne époustouflant. Elle se leva et en chancelant, elle s'approcha du feu. Elle tendit les mains pour se réchauffer quand une couverture tomba sur ses épaules, la couvrant. Elle se retourna.

-Kratos..., dit-elle en reconnaissant l'homme. Merci....

Il s'assit près d'elle et lui tendit une tasse de café encore chaud. Aurélyss la prit avec gratitude

-Merci...

Pendant un long moment, ils ne parlèrent pas. Puis, Aurélyss posa la tasse dde café et se leva, les yeux lever vers les étoiles. Kratos comprit tout de suite ce qu'elle voulait faire.

-Tu vas retrouver ton monde?

-Oui. Quand mes pouvoirs se sont réveillés, j'ai retrouvé ma mémoire. Mes souvenirs sont revenus..., avoua-t-elle. Il faut que je rassure au moins mes parents sur mon sort...Alors je m'en vais. Mais je promets de revenir vous aider. Vous pourrez dire au revoir de ma part aux autres? (et, pour la première fois, Aurélyss sourit) Je vous remercie pour tout ce que vous avez fait pour moi.

-Moi, je suis simplement content que tu es retrouvé le sourire....

-Huh? C'est vrai?

-Heu....Oui...

Un large sourire fendit le visage d'Aurélyss.

-Merci encore pour tout. Je vous promets que l'on se reverra...

Aurélyss ferma les yeux et ses pouvoirs se réveillèrent, faisant jaillir ses ailes et illuminant la nuit d'une clarté aveuglante. Si aveuglante que Kratos dut se protéger les yeux. Lentement, la jeune fille disparut. Quand Kratos put enfin ouvrir les yeux, elle avait disparut.

Lloyd rêvait. Il était dans la prairie, la même où il avait rêvé d'Aurélyss. Il sentit une présence derrière lui et se retourna. Vêtue d'une magnifique robe blanche, cheveux volants au vent, Aurélyss, ailes déployées, se tenait près de lui.

-Merci Lloyd, dit-elle. Merci pour tout ce que tu as fait pour moi....

-Aurélyss...Tu t'en vas?

Un sourire naquit sur les lèvres de la jeune fille.

-Oui. J'ai retrouvé ma mémoire. Je vais retourner dans mon monde pour voir comment mes parents se débrouillent.

-D'accord. Je t'attendrais. Reviens nous voir et fais attention!

-Je reviendrais je te le promets! Merci!

Aurélyss déploya ses ailes et vola vers le ciel, des plumes emplirent la vision de Lloyd. Quand il rouvrit les yeux, c'était le matin. Il se leva. Comme il le pensait, Aurélyss n'était nulle part en vue. "Je retourne dans mon monde..." lui avait-elle dit "Je reviendrais je te le promets!"
Lloyd sourit.

-Tu as vu? Aurélyss est partie, dit Génis. Pourquoi es-tu si joyeux?

-Va savoir... Allez, en route!

-C'est pas le vrai Lloyd...Il n'a pas une pêche d'enfer lors d'un départ....

-Héhéhé! Aurélyss est partie mais elle reviendra!

-Comment peux-tu le savoir?

-Parce que je le sais!

-Conclusion, ce n'est pas le vrai Lloyd....

La régénération du monde continua pendant qu'une jeune fille retournait dans son monde. Tout est bien qui finit bien. Mais est-ce vraiment fini? Après tout, ça ne fait que commencer....

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2009

100 thèmes: 04 Dark - par Ariall

Auteur : Ariall
Disclaimers : ...C'est chiant un disclaimer en fait >< Tous les persos de ToS ne sont pas à moi, ainsi que les lieux, les monstres, les touffes d'herbes qu'ont y trouve, les pixels aux couleurs flashies, ni les pixels morts, encore moins les dialogues originaux du jeu, et surtout pas Kratos, ce qui est bien dommage, il me servirait bien s'il m'appartenait, et puis ...*nous sommes désolés pour la coupure momentanée du discours de l'auteur qui partait en vrille*
Blabla : Ahahah, un des thèmes où je ne suis absooooluuuuuument pas inspirée, ça me fait trop penser à Light et donc au temple de Volt >< Je pourrai trouver quelque chose avec Shadow mais j'ai la flemme de refaire le jeu ou lire une soluce pour me rappeler ce temple (il me semble qu'on peut même pas y entrer sans leur bougie là...), donc bah pas de Shadow :p (toute manière rejouant à FF6, ça me ferait trop pensé à ça et j'écrirais un truc même pas en rapport avec ToS *sbaff*)

Donc, vous allez lire ce que j'aurai pu vous pondre *ne sait toujours pas ce qu'elle va écrire quand elle tape ces lignes...*

Bonne lecture quand même les gens :D

 

Noir, il faisait tout noir...

Je ne voyait rien de ce qu'il pouvait se passer devant moi, et c'est bien dommage car j'entends des rires tout près. Mince alors, moi aussi je veux savoir ce qui les fait rire. Si c'est comme ça je boude... Mais en fait je ne vois même pas si il y a quelqu'un qui peut me voir bouder, certes j'entends rire, mais je ne vois pas d'où ils viennent ces rires. Ils me paraissent assez proches, mais si les propriétaires de ces rires sont derrière un arbre, c'est sûr, ils ne me verront pas bouder... Et puis je ne peux pas me voir bouder moi non plus, j'aime bien voir mon reflet quand je boude, historie de voir si je suis convaincant, car bouder n'est pas quelque chose d'habituel chez moi, donc quand je fais semblant, les gens le voit tout de suite. Je suis si transparent que ça ? C'est incroyable quand même, tout le monde lit en moi comme dans un livre ouvert disent les adultes... Pfff, jvous jure, pour qui ils se prennent ces adultes d'ailleurs, le jour où je vais vraiment bouder ils s'en voudront de ne pas s'en apercevoir de suite, croyant que je fais semblant...

Mais pourquoi je pense à ça moi ? Peut être l'effet de ce noir, mon cerveau essaie d'éviter d'avoir peur du coup il me fait penser à des choses et d'autres pour me divertir... Enfin, c'est ce que m'a dit le professeur en constatant combien je réfléchissais plus quand je ne voyais rien...

Tiens, pendant les devoirs en classe je devrai faire ça, éteindre la lumière, fermer les rideaux, ou simplement fermer les yeux, peut être que ça m'aiderait à me concentrer pour trouver les réponses... Quoi que, j'écoute jamais en classe et je n'apprends presque jamais mes leçons, alors que je me concentre ou pas ça ne fait pas grande différence... Peut être que des bribes de ce qui a été dit en classe me reviendrait si je me concentrais, cet inconscient là, ce machin dans la tête qui retient des trucs sans qu'on le veuille, j'en ai peut être aussi vu le nombre de fois où le professeur m'a traité d'inconscient... Ouais, bon, de toute manière c'est peine perdu, à peine je retrouverais la lumière que j'aurai déjà oublié ce à quoi je me concentrais... C'est presque certain, on m'a dit que j'avais une tête vide, donc... Ah, mais si elle est vide ma tête, où il est mon inconscient alors ? *horrifié* Mais qu'est ce que ça veut dire tout ça ? Faudra que je demande au professeur la signification de tout ça ! ... Si je n'oublie pas d'ici là, faudrait que je reste dans ce noir jusqu'à ce qu'elle arrive, histoire de garder mes questions en tête. Mais cela risque d'être dur, je veux vraiment savoir pourquoi ils rigolent !

... Mais à quoi je pense moi ? Je dois vraiment pas aimer le noir pour que mon cerveau ma fasse penser tout ça... Ah mais non, j'ai pas de cerveau non plus normalement si ma tête est vide ! *encore plus horrifiée* Il faut vraiment que je n'oublie pas de demander des réponses au professeur, elle sait tout elle ! Normalement...

... Il fait toujours noir, c'est incroyable comme tout est noir... Faudrait vraiment qu'il y ait une petite lumière quelque part et... Non, je ne peux pas, s'il y a de la lumière je ne pourrai plus réfléchir et je vais oublier mes questions pour le professeur ! ... Je sais, je vais les écrire avant de les oublier ! ... Ah mais je ne peux pas, il fait trop noir pour que je puisse écrire quoi que ce soit, puis le professeur avait dit que j'avais une écriture de cochon impossible à déchiffrer pour un enfant de mon âge, c'était une honte, je savais super bien dessiné les runes et autres charmes, mais je ne savais pas écrire convenablement, le professeur me râle souvent dessus à cause de ça, donc je ne peux même pas dire de l'écrire de façon à ce qu'elle le lise, toute manière il fait trop noir pour voir ce que j'écris, ce qui rendrait mon écriture encore plus illisible... Ou pas, qui sait, je serai peut être plus appliqué comme ça...

Laissons tomber, dans ce noir je ne sais même pas où trouver de quoi écrire...

*Soupir* C'est vraiment dur d'être dans le noir comme ça, comme je n'utilise jamais mon cerveau (qui doit se trouver quelque part, même si ma tête est vide, quelque part avec mon inconscient...), celui ci est vraiment en ébullition quand je n'ai rien à faire d'autre qu'à réfléchir vu que je suis dans le noir. Je sais je devrai compter, comme ça, ça fera passer le temps sans me faire réfléchir...

Attends un peu, il me semble que c'est ce que je devais faire depuis le début ça, compter... Au lieu de me mettre à réfléchir sur le fait qu'il faisait noir... Raah, je ne sais vraiment plus ce que je dois faire !!!

... J'ai mal à la tête maintenant, vraiment, c'est la dernière fois que je me retrouve dans le noir comme ça, c'est pas bon pour moi et mon cerveau !

*Gros soupir* Quand est ce que ce noir va t il partir hein ? Je me souviens qu'un jour Colette m'avait dit que si je me retrouvais tout seul dans le noir et que j'avais peur, non pas que j'avais peur là maintenant tout de suite, mais je commençais à m'ennuyer et à avoir le cerveau en ébullition, ce qui arrivait au même pour moi, imaginez, mon cerveau qui explose à cause de la pression ? *horrifié* Oui bon d'accord, je le reconnais, j'ai été trois fois de suite horrifié, non pas parce que j'ai peur, mais juste parce que ce à quoi je pense m'horrifie... *toussote*

Où en étais je déjà ? Ah oui, Colette, bah elle me disait toujours :

"Lloyd, tu peux ouvrir les yeux maintenant !"

J'ouvris les yeux de surprise, l'avais je si bien imaginé que j'avais l'impression de l'avoir entendue où était ce la réalité. A ce moment là le noir partit et il fit jour, enfin, il y eut de la lumière, j'ai du mettre ma main en visière pour me protéger, décidemment, le noir m'allait pas, quand on retrouve la lumière après autant de temps, ça fait mal... Ah bah tiens, c'est vrai ça, il ne fait plus noir du coup... Heureusement que Colette était là pour me dire d'ouvrir les yeux... Oui mais où est elle ?

A quoi je pensais tout à l'heure d'ailleurs ? Il me semblait que je devais demander ou dire quelque chose d'important à quelqu'un... Hmmm, Ah oui, c'est ça !

"C'est la dernière fois que c'est moi qui compte à cache-cache ! criai je à l'intention de mes amis qui riaient dans leur cachette."

D'ailleurs, je crois que j'avais oublié de compter, pourquoi déjà ?

 

 

 

FIN 8D

 

 

Oui je sais, il sert à rien ce chapitre, mais c'est marrant de partir en live comme ça en fait ** Surtout avec un jeune Lloyd, j'espère que ça ne vous aura pas ennuyé et que vous aurez quand même compris quelque chose... Quoi que, si non, je vous pardonne, sachant que Lloyd a pas du trop comprendre non plus ce que son cerveau essayait de lui faire comprendre...

BREF, ceci ne peut pas être considérer comme un one shot non ? C'est trop court xX Mais trop long ou pas pour un drabble ? Allez, disons que c'est un drabble, car les notes de l'auteur sont encore plus longues que l'histoire même 8D Mais vous aimez bien me lire en train de dire des bêtises ! Avouez ! è0é

Anyway, j'hope que vous avez likez quand même (faut que j'arrête de lire des trucs en anglais X.x).

Sur ce, je vous retrouve au prochain thème : Seeking solace, ou à la recherche de consolation è0é

Ja ne les gens !

Posté par _martel_ à 14:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 juillet 2009

Chapitre 09: Et ensuite? - par Aurélyss

-ANGE! hurla Edwin en se précipitant vers la jeune fille qui basculait dans le vide. Ange!

Il arriva trop tard. Ange  bascula et tomba dans l'eau, quelques mètres plus bas. Une silhouette familière plongea à sa suite et lui attrapa le bras,
la serrant contre lui.
"Kra...tos" pensa Ange avant de s'évanouir. Ils se laissèrent entrainer par le courant et disparurent sous la montagne. Kratos n'allait pas tarder à
manquer d'oxygène quand soudain, il eut une idée de génie. Il réussit à atteintre la bourse qui contenait les pierres des quatre Esprits qui ne quittaient
jamais la poche d'Ange. Il réussit à attraper du premier coup, Ondine,l'Esprit de l'Eau. Il l'invoqua. L'esprit de l'Eau apparut quelques secondes
plus tard, dans....une gerbe d'eau.

-Vous m'avez appelé? demanda Ondine en observant les deux humains.

"Aide-nous..." pensa Kratos avant de fermer les yeux.

-Compris.

Une vague d'eau les emporta, plus vite que le courant lui-même tandis qu'ils s'enfonçaient dans la montagne. Quelques heures plus tard (une demi-heure quoi),
Ange ouvrit les yeuxA. La tête légèrement bourdonnante, elle se releva. La jeune fille se trouvait dans une grotte. Un peu plus loin, il y avait une cascade
qui se déversait dans le lac.

-Vous êtes réveillée..., constata une voix.

-On...Ondine? dit Ange en reconnaissant l'Esprit de l'Eau. Comment...?

-C'est ton ami qui m'a invoqué, dit-elle en montrant du menton l'homme qui était allongé un peu plus loin.

-Kratos!

Ange se précipita vers lui et vérifia son pouls.

-Il ne respire plus! fit la jeune fille avec effroi.

Elle se souvint alors du brevet de secouriste qu'elle avait passé en début d'année. Ange fit toutes les techniques possibles pour ranimer l'homme mais toutes
échouèrent. Il ne lui restait plus que...

-...La respiration artificielle..., murmura Ange en sentant son coeur battre à la chamade.

Elle prit une grande inspiration et se pencha vers Kratos(XD) . Ses lèvres se posèrent sur ceux de l'homme, tendant de le ranimer. Il lui fallut prendre une
seconde inspiration pour qu'il se réveille enfin. Kratos recracha toute l'eau qu'il avait dans les poumons avant d'ouvrir les yeux.

-Que...Que s'est-il passé? demanda-t-il en voyant le visage rouge de la jeune fille.

-Si vous n'avez plus besoin de moi, dit Ondine, je me retire.

-Ou...Oui, bégaya Ange en essayant de reprendre contenance. Merci Ondine! Vous allez mieux Kratos...Tant mieux! J'étais inquiète...Vous ne repreniez pas
conscience alors...

-Merci Ange, la remercia Kratos avec un sourire. 

Angélique eut mal à se retenir d'hurler de joie car le sourire -qu'elle voyait pour la première fois sur le visage de l'homme- était irresistible. Depuis
qu'elle lui avait fait la respiration artificielle s'entend.

-Ah...De rien...Il faut bien que les rôles s'inversent non?

Soudain, des corps tombèrent dans le lac, et les têtes de Yuan, Lloyd et Edwin jaillirent de l'eau.

-Pffiouf! s'écria Edwin. De l'air! Enfin!

-C'est quoi ce passage à la con?? demanda Lloyd en soupirant. On a failli se noyer!

-Ah! Edwin! Lloyd! Yuan! cria Ange en se détournant de Kratos. On est ici!

Les trois hommes les rejoignirent en nageant tranquillement puis, émergèrent, ruisselant d'eau.

-Que s'est-il passé? interrogea Ange pendant qu'ils essoraient leurs vêtements. Kratos a réussi à invoquer Ondine, ce qui nous a sauvé...Et vous?

-Eh bien, commença Edwin. Après que vous soyez tomber dans le ravin, on a tué tous les Désians aux alentours mais Yoru est parvenu à s'enfuir en jurant. Et
puis... On a décidé de suivre le même chemin que vous pour vous retrouver...Même si on a failli se noyer...Heureusement que Yuan a des pouvoirs même si
c'était juste quand même...

-L'important, c'est qu'on se soit retrouvé non? fit Yuan en se relevant et en se rattachant ses cheveux bleus longs. Et il faudrait qu'on sache où on a
atterit..., continua-t-il en observant les lieux.

-Oui...D'ailleurs..., commença Lloyd. On est où??

Ange et Kratos se relevèrent. La grotte dans laquelle ils se trouvaient été magnifique. Des stalactiques et des stalagmites se croisaient de haut en bas,
créant cette "ambiance chapelle". La grotte était magnifique aussi par les pierres qui brillaient dans la semi-obscurité qui régnait. Ange fit jaillir de sa
paume des petites boules de feu qui voletèrent autour des compagnons sans les brûler mais éclairaient la grotte. Dans un silence presque religieux, ils
s'enfoncèrent dans la grotte, cherchant la sortie.

-Et bah, siffla Edwin en regardant le lieu qui l'entourait. C'est bien la première fois que je visite une grotte...Même si "grotte" est un peu faible vu la
grandeur qu'elle fait, ricana-t-il. Je dirais plus "cathédrale"...

-"Cathédrale"? l'interrogea Lloyd en le regardant. C'est quoi? Un autre pote à toi?

-Haaa, soupira Edwin. Pauvres incultes d'un autre monde...On voit bien que vous n'avez pas de cathédrale ici...Mais vous avez des églises?

-Des églises? Bien sûr! Nous vénérons la Déesse Martel qui veille sur le monde. Mais nous -c'est-à-dire moi, Yuan, Kratos et d'autres- avons le devoir de
veiller sur l'Arbre Sacré Yggdrasil. C'est lui qui nous fournit le Mana, l'énergie essentiel qui permet à la terre de se développer. C'est aussi grâce aux
Esprits Originels...

-L'Arbre Sacré Yggdrasil? C'est un arbre?

-Bien sûr que oui! Il est grand, très grand. Un homme parait minuscule à ses côtés!

-On ira le voir? demanda Ange à Yuan et à Kratos.

-Oui, répondit Yuan. car c'est là-bas que se trouve l'Epée Eternelle. Mais avant tout, il faut finir les pactes avec les Esprit Originels.

-Si nous réfléchissons bien, dit Lloyd en réfléchissant, l'Esprit le plus proche serait Celsius, celui de la Glace...C'est ça?

-Oui. Mais il est assez loin de notre position actuelle...Enfin, notre ancienne position actuelle plutôt. Environ cinq jours à vol d'Ange...

-Oui mais nous ne savons pas notre position actuelle, rappela Edwin. Et nous continuons de nous enfoncer sous la montagne...D'après mon instinct en tout cas.

-Incroyable, Edwin sait réfléchir, constata Yuan avec un sourire moqueur.

-QUOI?! Répète un peu, j'ai pas très bien compris..., grinça le concerné en serrant les poings.

-Tu ne sais tout simplement pas reconnaître la vérité...

-Je ne te permets pas de dire ça toi...

-Heu...Et si vous arrêtiez un peu...? fit Ange en tentant de les calmer.

-Angélique a raison, intervint Kratos. Il faut qu'on trouve un moyen de sortir d'ici...et c'est pas en se disputant que nous allons trouver une solution...

-Oui, vous avez raison, admit Yuan. Comme je me doutais, Edwin est trop susceptible. Il s'énerve à la moindre boutade...

-Hé! Pas la peine d'en rajouter, protesta Edwin qui commençait à en avoir raz-le-c...hum... bol du demi-elfe.

Ils continuèrent leur avancée dans la grotte, qui se révélait être bien profonde pour une simple grotte.

-Ok, fit Edwin qui ne pouvait pas tenir sa langue. C'est pas une grotte, c'est une caverne. Une caverne qui semble ne jamais finir. Vous en avez beaucoup de
cavernes aussi "space" qu'ici?

-"Space"? interrogea Lloyd qui avait toujours du mal avec les expressions qu'utilisaient Edwin. C'est quoi ça encore?

-Théoriquement non, répondit Yuan. A vrai dire, c'est bien la première fois que j'en vois une aussi grande. Qui plus est, située sous une montagne...

-Ah bon? C'est donc la première fois que vous pénétrez dans ce genre d'endroit vous aussi?

-Oui, avoua Yuan. Mais je me doutais que ce genre d'endroit existait...Mais une entrée comme ça...Heureusement qu'Ange est tombée au final...

-Comme si je l'avais fait exprès! s'indigna la jeune fille en rougissant.

Et une chamaillerie repartit. Kratos pensait lui à ce qui s'était passé après qu'il est invoqué Ondine...Il s'était évanouit à cause du manque d'oxygène...
Et puis après? Il se souvenait vaguement de quelque chose...Une sensation qu'il n'avait pas sentit depuis longtemps mais qui était agréable. Des lèvres
douces qui se posaient sur les siennes et qui tentaient de le ranimer...Avait-il rêvé? Il fixa la seule personne avec qui il était à ce moment-là. La jeune
fille lui tournait le dos puisqu'elle marchait devant lui mais, en voyant qu'il traînait, elle se tourna vers lui.

-Kratos? Il y a un problème? lui demanda Ange en voyant que l'Ange la fixait.

-Hein? Non, rien..., répondit-il. Plus tard peut-être...

Il passa devant elle le plus rapidement possible, en essayant de ne pas lui montrer sa gêne. Ange resta un moment pensive, se demandant si l'homme se
souvenait qu'elle lui avait sauvé la vie en lui faisant le bouche-à-bouche. En y repensant, son visage prit des rougeurs.

"Ca va pas la tête Ange?!" pensa-t-elle en se donnant des claques mentales. "Il est plus âgé, a déjà eut un enfant et doit être marié! Et en plus, ce
n'était que de la respiration artificiel. Il n'était pas conscient, ce n'était donc pas un vrai baiser!!"

Oui. Ce n'était pas un vrai baiser. Alors pourquoi son coeur battait-il à la chamade et qu'elle rougissait à chaque fois qu'elle y repensait? Elle
observa le dos de l'ex-mercenaire. C'était la première fois qu'un homme produisait cette effet-là sur elle. Au lycée, elle ne s'était jamais concentrée sur
les garçons, préférant travailler même si elle était très intelligente. Beaucoup de garçons lui avait proposé de sortir avec eux mais elle avait refusé.
Edwin avait demandé à être dans la même classe qu'elle pour pouvoir veiller sur elle et lui non plus n'avait souhaité sortir avec des filles même si il lui
arrivait de flâner avec elles de temps à autres. Pourquoi? Pourquoi alors un sentiment étrange et nouveau envahissait son corps? C'était...bizarre...

"Non!" s'exclama la voix antérieure d'Ange."Serait-il possible que...que je sois amoureuse de Kratos?? Non, c'est impossible! Je ne suis pas une personne
qui peut tomber amoureuse d'une autre simplement à cause d'un bouche-à-bouche! Je délire là!"

-Hé! Regardez! s'écria Lloyd tout à coup. Voilà la sortie!

-Comment peux-tu être sûr que ce soit la sortie? demanda Edwin. C'est pas parce qu'on voit de la lumière que forcément, c'est la sortie!

-Si. C'est sûr que c'est la sortie parce que je sens le vent qui s'engouffre.

-Moi je sens rien...

-C'est parce que tu n'es pas un Ange, rétorqua Yuan. Allons-y!

Edwin ne répliqua rien et la cadence de la marche augmenta imperceptiblement. Bientôt, ils atteignirent la sortie.

-Oh! s'exclama Ange.

-Que s'est-il passé ici? fit Lloyd étonné.

-C'est affreux! fit Edwin en colère.

-Voilà le visage de la guerre, répondit froidement Kratos.

-Oui, ajouta Yuan. Voici ce que font réellement les Désians...

Ange et ses amis se trouvaient de l'autre côté de la montagne, sur une petite butte qui donnait sur un village ravagé par les flammes. Les Désians étaient en
bas, tuant tous les survivants ou ceux qui s'oposaient à eux. Un spectacle horrible....




                                                           ***********************************


Aurélyss: HAHAHAHA! (morte de rire) J'adore le moment où Ange embrasse Kratos! C'est XD! J'en connais qui vont me tuer!! XD

Lloyd et Edwin: Et ça la fait rire...-_-"

Aurélyss: Evidemment! C'est ça qui est drôle!

Lloyd et Edwin: Heu....

Ange: C'est plutôt sympa d'embrasser quelqu'un! Même si c'est pour le bouche-à-bouche!

Kratos:....Moi je suis encore dans les pommes -_-"

Yuan:....Bravo à Aurélyss!

Aurélyss: Bon, allez, bye bye et rendez-vous dans le chapitre suivant! Et je vous rassure tout de suite, fans de Kratos, il va y en avoir d'autre! Ciao!

Tous les personnages de TOS: C'est bien parti...

Zélos: Moi aussi j'aimerais bien que les filles me courent après comme ça! (dit en pleurnichant)

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 14:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Chapitre 10: "Reste fidèle à toi-même et suis tes convictions" - par Aurélyss

-C'est affreux ce qui s'est passé ici..., dit Edwin consterné.

 

Les cinq compagnons parcouraient le village dévasté, à la recherche de quelques survivants qui aurait par miracle échappé au massacre. Mais il y avait peu
de chance. Quelques cadavres traînaient, abandonnés et couverts de sang, seuls témoins de la violence et de la surprise de l'attaque. Angélique observait
tout, à la fois triste et choquée. Quelque chose, dans ce qui  restait d'une maison, attira son attention. Elle souleva une poutre à demi-brûlée pour
ressortir l'objet. C'était un ours en peluche à qui il manquait une patte. Ange le serra contre son coeur en pensant à l'enfant à qui cet animal en peluche
appartenait. Elle fut saisi d'un haut-le-coeur en pendant qu'il était peut-être coincé sous les ruines. La jeune fille posa l'ours à terre et entrepris de
dégager les gravats, juste pour le besoin de savoir si quelqu'un était vivant. Au fond d'elle, elle savait ce qu'elle allait trouvé. Une main se posa sur son
épaule,la stoppant dans ses recherches.

 

-Ce n'est pas la peine de chercher Angélique, dit Yuan qui s'était agenouillé près d'elle. Il n'y a plus rien à faire. Tu ne peux plus rien pour eux...

 

Ange sentit un vide s'ouvrir en elle.

 

-Si j'avais été plus forte...j'aurais pu les sauver..., se lamenta-t-elle. J'aurais pu épargner ce genre de chose...

 

-Tu n'y pour rien. Il y a beaucoup de village que tu ne pas sauver...Tu ne peux pas être partout à la fois. Il faut que tu acceptes ça. Qu'il y est des
villages qui soient ravagés...

 

-Oui...Mais c'est difficile de l'admettre...Autant de gens qui se sacrifient contre leur gré pour que d'autres survivent...(des larmes coulèrent sur ses
joues) C'est...dur de l'accepter...

 

Yuan la laissa pleurer en silence. Il ne pouvait rien faire pour la détourner de ce spectacle. Il fallait qu'elle se rende compte elle-même dans quelle état
était Sylvarant et Tethe'Alla. Et pourquoi il fallait vite réagir. Il se releva et se retourna. Kratos, bras croisés, ne laissait aucun sentiment paraître
sur son visage. Même si Yuan pouvait deviner, depuis le temps qu'il le connaissait, ce qu'il pensait.

 

De l'autre côté du village, Edwin et Lloyd cherchaient des survivants eux aussi.

 

-Tu trouves quelque chose toi? demanda Edwin à Lloyd.

 

-Non hormis des cadavres, répondit l'épéiste. Il n'y a plus rien à faire...

 

-Ange doit être dans tout ses états, fit Edwin avec un rire dénué d'humour(Lloyd se tourna vers lui). Ange passe plus son temps à aider, expliqua-t-il à son ami,
à penser aux autres plutôt qu'à elle-même. Alors voir un village dans cet état-là...Ca doit être un choc pour elle...Alors qu'elle sait qu'elle n'aurait rien
pu faire pour tous les sauver...

 

-Ange...porte un poids très lourd sur ses épaules...Elle s'apitoye sur ses villageois car elle n'est pas arrivée à temps pour les sauver mais...est-ce que
c'est vraiment de sa faute? Comme tu viens de le dire, elle ne peut pas sauver tout le monde...Et c'est ça qui est triste malheureusement...

 

-Ouais. T'as raison...On ne peut pas sauver tout le monde et c'est triste, répéta Edwin pour lui.

 

-Bon allez. On les rejoint? Le soleil ne va pas tarder à se coucher...Il faut qu'on monte le camp pour cette nuit...

 

-Ouais allons-y...

 

Les deux garçons rejoignirent leurs amis et firent leur campement dans une maison qui avait réussi à échapper aux flammes malgré le fait qu'il manquait un
beau bout de toit...et qu'elle avait été pillée par les Désians. Ange dormait dans un coin, enroulée dans sa couverture, le dos tourné à ses compagnons qui
étaient encore debout autour du feu. Les cris des animaux nocturnes et du pétillement des flammes qui dévoraient le bois étaient les seuls bruits qu'ils
entendaient dans ce village presque fantôme. Plus tard, un peu avant l'aube, Ange se réveilla, croyant avoir entendu un bruit dans la maison. Elle émergea de
son sommeil profond et sans rêve et observa la maison dans laquelle elle avait passé la nuit avec ses compagnons. Yuan et Kratos n'étaient plus dans la
maison mais la jeune fille savait qu'ils n'étaient pas loin. Lloyd et Edwin ronflaient à distance respectable d'elle. A part ça, il n'y avait rien de suspect
dans la maison. Après cette rapide inspection, Ange se recoucha et commençait à s'enfoncer de nouveau dans le sommeil quand le bruit qui l'avait dérangé dans
son sommeil revint une fois...puis une deuxième fois. Dans le mur contre lequel elle avait dormi. Elle sursauta et se réveilla complétement. On aurait dit
que quelqu'un grattait le mur...Ange recula et heurta par mégarde le corps endormi d'Edwin qui se réveilla et, en se réveillant, réveilla Lloyd.

 

-Quoi? Keskiss spasse? demanda Edwin d'une voix pâteuse.

 

-Pourquoi tu m'as dérangé dans mon sommeil Edwin? grogna Lloyd en se retournant de l'autre côté. Et dire que je faisais un beau rêve...

 

-Mais c'est parce qu'Ange m'a poussé...

 

-Y'a un problème Ange?

 

-Vous...Vous n'entendez pas comme un bruit de grattement dans le mur? interrogea la jeune fille en essayant de ne pas montrer sa peur.

 

-Si pourquoi? répondirent les deux dormeurs d'une même voix.

 

Le grattement s'estompa un instant avant de reprendre, plus fort, ce qui réveilla entièrement les garçons. Il n'y avait aucun bruit hormis le grattement qui
grattait le mur. L'ambiance faisait vraiment film d'horreur, surtout le moment où les héros entendent des bruits et ils attendent que la "chose" se montre.

 

-Ne me dites pas...que cette ville est hantée..., tenta Edwin sans conviction. Et qu'on est en plein film d'horreur là!

 

-Au...aurait-on peur monsieur je-m'énerve-pour-un-rien-mais-j'ai-peur-du-premier-bruit-que-j'entends? rétorqua Lloyd avec une voix tremblante.

 

-T'as rien à dire toi...

 

-Chut! fit Ange. Le grattement s'est interrompu!

 

Effectivement, ça c'était arrêté. Ils attendirent mais on n'entendait plus rien. Les trois adolescents retinrent leur respiration tandis que les secondes
passaient, longues, très longues. Soudain, comme le parfait film d'horreur, des bras d'une blancheur épouvantable et couverts de sang perça le mur tandis
qu'un oeil rouge les regardèrent à travers un autre trou. Trois hurlements de peur retentirent dans l'aube naissante et se répercutèrent dans le village
vide. Yuan et Kratos, qui patrouillaient non loin, revinrent en courant, inquiets d'avoir entendu ces hurlements. Kratos, qui était le plus proche, arriva et
ouvrit la porte. Ange lui tomba dans les bras, tremblante.

 

-Angélique! s'écria Kratos soulagé qu'elle n'est rien. Que s'est-il passé? C'est vous trois qui avez crié comme ça?

 

-Que s'est-il passé? demanda Yuan en les rejoignant. Il y a un problème?

 

-J'arrivais quand Angélique est sortie, dit Kratos.

 

-Angélique que s'est-il passé?

 

-Des...Des bras..., bégaya la jeune fille qui gardait sa tête enfouite contre le torse (très musclé XD) du mercenaire.

 

-Des bras?

 

-Des bras sont sortis du mur...avec un oeil..., continua Ange visiblement très éprouvée. Un vrai...film d'horreur...

 

-??

 

Les deux hommes ne comprirent pas mais ils captèrent tout de même qu'il y avait eu quelque chose qui leur avait fait peur.

 

-Kratos, occupe-toi d'Angélique pendant que je m'occupe des garçons, dit Yuan en ouvrant la porte.

 

L'homme hocha la tête, tandis que la jeune fille tremblait toujours. Le demi-elfe pénétra dans la maison et la première chose qu'il vit, fut les corps
statufiés de peur de Lloyd et d'Edwin. Enfin, pétrifiés de peur et la bouche grande ouverte.

 

-Lloyd! Edwin! Que s'est-il passé?

 

-Fan...fantôme..., bégaya Lloyd en claquant des dents et en tournant sa tête comme un robot vers Yuan. Là...Là-bas...(il montra du doigt les deux paires de
bras et l'oeil qui s'agitaient dans le mur, comme s'ils essayaient d'attraper quelque chose)

 

Yuan fut très surpris mais se ressaisit vite. Il tendit sa main vers le mur et lança un sort:

 

-EXPLOSION!

 

Le mur explosa, projetant des gravats partout ainsi que de la poussière. Kratos et Ange ouvrirent la porte, surpris. Quand la poussière se dissipa, ils
virent tous ce qui leur avait fait peur.

 

-Mais...! s'écria Lloyd après la peur et la surprise passées. Ce sont....

 

-Des gamins! continua Yuan, un peu surpris quand même.

 

-Des gamins...? fit Edwin (temps de réaction....zéro!). DES GAMINS (dit trois heures plus tard)!! ESPECES DE SALES....! JE VAIS VOUS APPRENDRE A FAIRE PEUR
AUX HONNETES GENS MOI! cria-t-il en se lançant à leur poursuite, très en colère. VOUS ALLEZ VOIR!!

 

-Des gamins...Ce sont des gamins qui ont réussis à nous faire peur..., souffla Lloyd en mettant sa main contre son front, fatigué d'un coup.

 

-J'ai quand même eu peur sur le moment..., avoua Ange en posant sa main sur son coeur, soulagée. Pardon de vous avoir dérangé comme ça...Pardon!

 

-C'est pas grave. c'aurait pu ne pas être des gamins...Alors je ne vois pas pourquoi tu t'excuses, lui reprocha Kratos.

 

Angélique remarqua alors qu'elle était toujours serrée contre le torse du mercenaire. Rouge, elle s'écarta de lui.

 

-Mer...Merci Kratos, dit-elle.

 

-De rien...

 

Yuan eut un grand sourire.

 

-Arrrrff..., souffla Edwin en ressortant du mur, empêchant Yuan de faire un commentaire. Ces gamins m'ont épuisés...

 

-Tu ne les as pas rattrapé? demanda Lloyd en voyant ses mains vides.

 

-Non...Ils courent trop vite pour moi...et en plus, c'est un vrai labyrhinte là-dedans...J'ai failli me perdre...

 

-Un labyrhinte? répétèrent ses compagnons surpris.

 

-Bah ouais! Il y a un escalier qui descend vers ce qui semble être les sous-sols et il y a des dizaines de couloirs...Gare à celui qui ne connaît pas son
chemin! Ces gamins le savaient, eux, le chemin! C'est pour ça qu'ils ont réussis à me distancer!

 

-Des souterrains? dit Lloyd en se tournant vers les deux adultes. Les villageois auraient-ils...?

 

-Peut-être. Allons vérifiez ça, dit Yuan après avoir réfléchi pendant quelques secondes. Mieux vaut ne pas traîner dans les parages plus longtemps. Les
Désians ne sont pas loin...Ne l'oublions pas!

 

-Ce serait bien si ils étaient vivants! souhaita Ange en croisant les mains.

 

-Alors allons vérifier, fit Kratos en se dirigeant vers le passage.

 

-D'accord!

 

Ils entrèrent dans le passage. Ils étaient obligés de marcher les uns devant les autres à cause de l'étroitresse du passage. Les villageois avaient-ils
réussi à échapper au massacre? Qu'allaient-ils découvrir dans les soutterrains?

                                                           ********************************

 

Aurélyss: Encore une page de terminée! Ca avance vite!

 

Tous les personnages de TOS: C'est normal, tu n'as plus cours!

 

Aurélyss: Bof...J'ai écrit 2 chapitres en deux jours. En plus de L'Ange venue d'Ailleurs. J'ai écrit 2 chapitres pour cette fanfic.

 

Lloyd: Ah oui! C'est vrai que tu écris l'Ange venue d'Ailleurs!

 

Kratos: Dis-moi Aurélyss...

 

Aurélyss: Oui Kratosounet?

 

Kratos: ...(Kratosounet??)Pourquoi ton surnom c'est Aurélyss alors que ton personnage de l'Ange venue d'Ailleurs s'appelle justement Aurélyss?

 

Aurélyss: Heu...Jme suis trompée...J'ai pas trop réfléchi...sur le coup...Mais je n'ai absolument rien à voir avec l'Aurélyss de l'Ange venue d'Ailleurs!

 

Yuan: On le sait! En réalité, tu n'es pas comme Aurélyss!

 

Aurélyss: Je sais! C'est parce qu'Aurélyss est un perso! Moi, je suis une véritable personne! Voilà la différence!

 

Yuan: Enfin un brin d'intelligence...

 

Kratos: J'approuve....

 

Aurélyss: Bon, je ne vais rien dire. Passons à la suite...



Posté par _martel_ à 14:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Chapitre 11: Le Pacte d'Edwin - par Aurélyss

-Edwin avait raison, fit Lloyd abordant une très belle bosse et très impressionné par la hauteur du souterrain. C'est immense et remplit de couloirs! C'est
vraiment impressionnant...

Ils avaient fini de descendre les escaliers même si ça avait été périeux pour les descendre car les escaliers étant très étroits, Angélique avait réussi à
tomber et avait percuté Lloyd. Si Edwin avait réussi, avec l'aide de Kratos, à récupérer la jeune fille avant qu'elle ne tombe complétement, Lloyd, lui,
avait fait une très belle chute.

-Belle chute! s'était exclamé Yuan en le voyant dégringolé les marches.

-Je suis désolée Lloyd!! s'était excusée Ange. Je n'ai pas fait exprès!!

Le jeune épéiste s'en était donc tiré sans trop de dégâts avec seulement quelques bleue et une bosse sur la tête. Et un peu sonné aussi. Ils étaient donc
arrivés à la fin des marches, et, après avoir vérifié que Lloyd n'avait rien de cassé, ils observaient ce qui les entouraient. Mais Edwin leur avait bien
décrit comment c'était. Des dizaines de couloirs, partant dans n'importe quelle direction, les entouraient.

-Bon. Et comment on fait pour retrouver ces gosses? grogna Edwin, toujours en rogne contre ceux qui lui avait fait peur.

-Tu ne sais pas dans quelle direction ils sont partis? demanda Yuan au jeune homme.

-Tu as bien vu comment les marches sont étroites et la -splendide- chute de Lloyd? grinça-t-il. Désolé mais j'ai été prudent et, en étant prudent, j'ai
perdu leurs traces...

-Comment fait-on alors...? s'enquit Lloyd. Pour les retrouver s'entend.

-C'est simple, répondit Kratos en se dirigeant vers un des couloirs de droite. On suit le vent.

-Le vent? s'écria Edwin. Mais y'a pas de vent!

-Toi, tu ne le sens peut-être pas mais moi si. Yuan et Ange -et peut-être toi aussi Lloyd- devaient le sentir...

-Oui...C'est vrai...Je sens un courant d'air froid venant de la droite..., fit Ange en regardant un passage à droite.

-Moi, il est inutile de demander, répliqua Yuan.

-Moi aussi je le sens, dit Lloyd. Donc, si il y a du vent, il y a une sortie quelque part. Donc, ça doit être par là que sont partis les gosses. Alors,
qu'est-ce qu'on attend pour y aller?

-Allons-y.

Edwin était jaloux. Plus les jours passaient et plus il était en colère contre les personnes qui l'accompagnaient. Une pointe de noirceur, pas très très
grande avant qu'il n'arrive dans ce monde, avait commencé à s'aggrandir au fur et à mesure du voyage. Depuis qu'Ange et lui étaient ici, Edwin voyait bien
que la jeune fille le délaissait pour les autres. Pire encore! Il sentait qu'il y avait quelque chose entre elle et Kratos. Mais s'était encore trop flou
pour qu'il le confirme. Mais ça l'horripilait de voir la jeune fille dicuter avec d'autres hommes (alors qu'elle ne l'avait jamais fait dans l'autre monde!)
et ne lui adresser presque plus la parole! Ca le rendait malade parce que Sarah, la mère d'Ange lui avait fait promettre de veiller sur sa fille. Ce qu'il
avait fait et qu'il faisait toujours. Mais il avait compris depuis longtemps qu'il était amoureux d'Ange. Ce que la jeune fille ne se doutait pas. Il
avait compté lui dire le jour de ses dix-sept ans, donc, dans deux mois mais il avait fallut qu'ils soient parachutés dans ce monde. Le monde dont était
originaire Ange! Et qu'elle était l'Elue, celle qui devait rassembler les Esprits Originels pour pouvoir sauver le monde! La bonne blague avait pensé Edwin
la première fois. Hors il s'était révélé que la jeune fille possédait bien les pouvoirs -et la force!- pour libérer l'Epée Eternelle! Là, il avait cessé de
rire.
Maintenant, il était forcé de suivre la jeune fille pour demander les pouvoirs des Esprits Orignels et qu'en plus, elle ne lui appartenait plus! Balancer
contre son gré dans une aventure tout droit sortie d'un jeu vidéo ou d'un roman fantastique, obliger de suivre des personnes en qui Ange avait immédiatement
accordée sa confiance et voir celle qu'il aime -Ange- avec d'autres hommes, cela le rendait fou. Il voulait de un, qu'elle soit pour lui, et de deux, qu'elle
soit à lui. Et rien qu'à lui! Si seulement c'était possible..., souhaita Edwin du plus profond de son coeur.

"Mais c'est possible!" sussura une petite voix dans sa tête.

"Quoi? Qui a parlé?" s'exclama mentalement Edwin, choqué.

"Regarde sur l'épaule de ta précieuse amie..." lui fit la voix quelque peu maléfique.

"Hein?"

Ange serra subitement son épaule gauche qui lui faisait horriblement mal. Elle avait l'impression que sa "tâche", qui s'était agrandie de jour en jour,
s'extirpait de son épaule. Ou une partie du moins. Mais cela la faisait atrocement souffrir. La jeune fille serra les dents et fit comme si de rien était.
Edwin, regarda bouche-bée ce qui sortait de l'épaule de son amie et que personne ne voyait hormis lui. Quelque chose de noir, se détacha du bras de l'épaule
d'Ange et vola vers lui, s'arrêtant à quelques centimètres seulement. Un visage apparut.

"Tu me ressembles tellement..." dit la voix. "Moi aussi il y avait quelqu'un que j'aimais très fort mais on me l'a envelée...Je ne veux pas que quelqu'un
d'autre subisse la même chose que moi... Tout ce que tu as à faire, c'est de me laisser entrer en toi...De faire parti de toi..."

La voix était si convaincante...Si douce....L'homme -car c'en était un même si c'était plus un esprit qu'autre chose- tendit sa main immatérielle vers le
jeune garçon.

"Que souhaites-tu? Veux-tu perdre celle qui t'est si chère à tes yeux? Ou préfères-tu la perdre comme moi j'ai perdu celle qui m'était chère?"

"Non...Je ne veux pas perdre...Ange...Angélique..." pensa très fort Edwin, à demi-conscient. "Angélique...est tout pour moi...Je refuse qu'un autre homme me
la prenne..."

"Bien. Nous partageons donc la même idée. Donne-moi ta main alors..."

Edwin, hypnotisé, pris la main que lui tendait le spectre. Il y eut un grand coup de vent, qui projeta tout les compagnons à terre.

-A couvert! cria Yuan.

-Ange! Par ici! hurla Lloyd en la prenant par la main pour ne pas qu'elle se sépare.

-Et...Edwin? fit Ange.

Quelque chose envahit le corps d'Edwin et prit possession de lui pendant quelques secondes.

-Enfin...J'ai un nouveau corps..., dit l'être qui s'était emparé du jeune homme.

Le vent s'arrêta aussi vite qu'il était apparu.

-Edwin! Tu vas bien? demanda Ange en se relevant et en le rejoignant.

-Je me demande d'où venait ce vent, interrogea Yuan en époustant ses vêtements.

-C'est...extrèmement bizarre..., fit Lloyd. J'ai cru...avoir entendu une voix... "sa" voix...

-Moi aussi. Et ça ne me dis rien qui vaille...Pas vrai Kratos?

Le demi-elfe se tourna vers le mercenaire qui observait les environs, sur ses gardes.

-Tu as raison Yuan...Mieux vaut ne pas traîner ici...

-Edwin! Hé Edwin! Qu'est-ce qui t'arrive? Réponds! s'affola Ange en le voyant s'effondrer à terre.

-Que lui arrive-t-il? demanda Lloyd en la rejoignant.

-Je ne sais pas! Il s'est effondré comme ça...

Yuan et Kratos se jetèrent un regard en coin. Se pouvait-il que....?

-Calme-toi, Angélique, la rassura Yuan en s'agenouillant près du jeune garçon. Il a dû se cogner quelque part lorsqu'il y a eut cette bourrasque.

-Une bourrasque étrange d'ailleurs..., dit la jeune fille un peu rêveuse.

-Ce ne sont pas les Sylphes, Yuris, Yutis et Sylphe qui ont fait ça?

-Non...Pas que je sache...

-...De plus en plus bizarre...Continuons notre route alors...

Yuan porta Edwin sur son dos et ils continuèrent leur chemin. Au bout de quelques heures....

-Regardez! s'écria Lloyd en montrant quelque chose du doigt. Il y a de la lumière là-bas!

Effectivement. Au bout du couloir, encore assez loin des compagnons, une pâle lueur jaune brillait.

-La sortie? demanda Ange.

-Je ne pense pas, répondit Kratos. Je pense que c'est ce que nous cherchons...

Leur marche s'accéléra légèrement, et quand ils furent rendu au bout du couloir, ils furent impressionné par ce qu'ils découvrirent.

-Wouah! s'extasia Lloyd en observant ce qui les entourait. Encore un truc que nous n'avions jamais vu....Impressionnant!

Devant eux avait été construit une ville souterraine. Des passerelles montaient, descendaient, dans un enchevêtrement à vous donner mal au coeur. Il y avait
beaucoup de lanterne, essayant de chasser les ténèbres qui régnaient ici-bas. Il y avait aussi quelques champs et du bétail.

-On dirait qu'on vient à notre rencontre..., fit Kratos en regardant le chemin qui permettait de descendre vers les premiers étages.

Un groupe d'homme, avec une fourche ou autres armes de ce genre là, montaient vers eux, menaçant. Ils s'arrêtèrent quelques mètres devant les cinq compagnons.
Yuan déposa Edwin et Ange soutint celui-ci pendant que le demi-elfe s'avançait de quelques pas.

-Qui êtes-vous et que venez-vous faire ici? demanda un des hommes. Comment avez-vous fait pour arrivez jusque là?

-Je nous présente, dit Yuan calmement. Je suis Yuan. Voici Kratos, Lloyd, Angélique et celui qui est inconscient, Edwin. Nous avons vu hier soir votre
village se faire attaquer par les Désians et, inquiets, nous sommes descendus voir si il y avait des survivants et nous avons dormi dans une maison. Mais,
il y a quelques heures, Angélique a entendu du bruit et des gamins nous ont fait peur. C'est plus par curiosité que nous sommes venus voir si il y avait
quelque chose ici. Nous ne comptions pas vous faire peur...

-Notre village s'est fait incendier plusieurs fois..., avoua l'homme qui semblait être le chef. Un jour, nos enfants ont trouvés ces souterrains et depuis,
nous construisons cette ville pour éviter que d'autres ne se fassent tué...Hier soir, nous venions de finir de parfaire le reste de cette ville et allions
chercher les autres quand les Désians ont attaqués. Quelques personnes n'ont pas eu le temps de se réfugier et... Cette nuit, les jeunes sont remontés et
vous ont vu. Pensant que vous alliez rester longtemps ici, ils vous ont fait peur...Je vous en prie, partez d'ici et ne révélez à personne qu'il existe une
ville comme ça. On vous en supplie!

-Nous allons partir, conclut Yuan. Savez-vous si il y a un chemin qui déboucherait hors du village? Dans la forêt?

-Oui, bien sûr! Ma fille va vous conduire à la surface...Ayla!

Une fillette, âgée d'environ huit ou neuf ans, apparut derrière son père, un grand sourire aux lèvres.

-Bonjour, fit-elle joyeusement. Je m'appelle Ayla et c'est moi qui vous conduirait hors de ces souterrains!

Elle rit avant de s'élancer vers un chemin qui partait vers la droite et qui s'enfonçait de nouveau dans la montagne. Les villageois les regardèrent partir,
immobile. La petite fille savait très bien où aller et n'hésita pas une seule fois.

-Vous venez de loin? demanda-t-elle au bout de plusieurs heures de silence complet, en se tournant vers Ange qui se tenait juste derrière elle.

-Heu...Oui, assez loin.., répondit la jeune fille.

-Moi, je n'aime pas vivre sous terre. J'ai l'impression d'être un ver de terre! Je veux revoir le soleil même si les Désians nous pourrissent la vie, je
veux vivre à l'air libre!

-...

-J'aimerais bien que l'Elue et ceux qui ont sauvé le monde il y a cinq cent ans reviennent! Ils pourraient détruire les Désians une bonne fois pour toute!
s'exclama-t-elle.

-Mais...Les Héros sont morts, dit Lloyd, surprenant Ange. Ils ne reviendront pas.

-Moi je te crois pas!

-Ah? Pourquoi?

-Parce que vous êtes tous les Héros!

-Hein? Co...Comment peux-tu affirmer une chose pareille?

-C'est simple, je vous ai vu en rêve. J'ai rêvé que la nouvelle Elue, son ami et trois de Héros viendraient ici. J'ai essayé de prévenir les grands mais ils
ont pas voulu me croire, bougonna Ayla.

Les quatre compagnons se regardèrent, un sourcil levé.

-Voilà la sortie! annonça gaiement la petite fille en leur montrant la sortie. A partir de là, vous pourrez rejoindre la forêt! Bonne route et bonne chance!

Lloyd et Ange lui firent un signe de la main avant de s'en aller.

-C'est bien, fit Lloyd en rattrapant les deux adultes. On a gagné du temps! Nous sommes presque arrivé au temple de Celsius, l'Esprit de la Glace. C'est cool
non?

-Plutôt oui, dit Yuan qui portait toujours Edwin sur son dos. Il nous reste quand même deux jours de marche avant d'arriver au temple.

-Oui mais c'est bien quand même d'avoir gagné du temps.

-Je ne dis pas le contraire...

Dans le soleil qui se couchait presque, ils faisaient de nouveau route vers un des Esprits originels.



                        *********************************************************


Aurélyss: Je vous dois une ou deux petites explications. Premièrement, concernant la traversée du village: en fait, ils ont mis au moins cinq, six voir sept
heures pour arriver au village (en oubliant les nombreux arrêts à cause des changements de couloirs que je n'ai pas voulu écrire ç'aurait été trop long) et
environ quatre heures pour sortir. Voilà!

Tous les persos de TOS: C'EST PAS LOGIQUE QUAND MEME!

Aurélyss: =_= Et bah tant pis. Ce qui compte, c'est que l'histoire avance, on s'ent fout des détails!!

Kratos: Elle a raison là...

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 14:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,