20 juillet 2009

Chapitre 07: Quand les ennuis se ramènent... - par Aurélyss

-Ange...Dis-moi ce qui t'est arrivé..., dit Lloyd en se rapprochant un peu plus de la jeune fille.

Elle se mordit la lèvre.

-Je...Je veux bien te le dire si tu promets de n'en parler à personne. Je...Je ne veux pas que les autres s'inquiètent pour ça...Ils sont déjà en train de me protéger...Même toi...

-Que s'est-il passé?

-Hé bien...

Et Ange se mit à lui raconter ce qui lui était arrivé cette nuit-là. Quand elle eut fini sa mésaventure, Lloyd était tout aussi inquiet qu'elle.

-Cet homme ne t'a pas dit qui il était? demanda-t-il.

-Non...Il m'a dit que l'on se reverra certainement et que je lui appartiendrai...

-Ecoute, je te jure de n'en parler à personne mais....je serais là pour te soutenir si jamais tu as besoin de moi...

-Merci Lloyd...

-Je vais me coucher...A demain!

-Oui. Bonne nuit...

Lloyd s'en alla et Ange se glissa sous ses couvertures, s'endormant aussitôt. Le lendemain, les ennuis arrivèrent sans prévenir. Enfin presque. Les cinq compagnons prenaient un petit-déjeuner assez copieux quand la porte de l'auberge s'ouvrit et un paysan affolé entra.

-Les Désians! hurla-t-il. Les Désians sont dans le village! Ils veulent...!

Mais avant qu'il puisse finir sa phrase, une épée le transperça. Angélique se mit la main devant la bouche, horrifiée tandis que tous les hommes présents dans l'auberge se levèrent. Le paysan s'effondra, mort. Derrière lui, se tenait une patrouille de Désians (il y en avait au moins une demi-douzaine). Ils entrèrent. L'aubergiste se précipita devant eux.

-Hé! Une petite minute! dit-il. De quel droit avez-vous tué cet homme? Et comment osez-vous entrer comme ça?

Celui qui semblait être le chef le regarda à travers son casque, avec un drôle de petit sourire narquois. Puis, soudain, il frappa l'homme qui lui faisait face. L'aubergiste s'écroula par terre, assomé. Le Désian se tourna vers les clients qui regardaient, horrifiés mais révoltés.

-Je suis Yoru, un des Chefs Désians qui travaille avec Les Fils de Kharlan, se présenta le Chef en entrant. Un de nos espions nous a informé que l'Elue se trouvait de nouveau sur ce monde. Et qu'elle serait dans les parages. L'avez-vous vu?

Les gens chuchotèrent entre eux mais aucun ne répondit à Yoru. Kratos se mit le plus discrétement possible devant Angélique, essayant de la cacher.

-Comme vous n'avez pas l'air de vouloir me le dire, reprit Yoru, je crois que quelques tortures vous délirons la langue.

Un brusque mouvement de recul prit tout le monde. Les Désians encerclèrent la foule, les rassemblant au milieu de la pièce. Yoru s'avança.

-Bien, bien. Qui sera le premier à souffrir?(il regarda tout le monde)

-Surtout, ne faites rien qui pourrait nous nuire, murmura Yuan. Ils ne doivent pas savoir que l'Elue est ici.

Les trois jeunes gens acquiécèrent.

-Toi! s'écria Yoru en regardant Angélique. Viens par ici!

Une sueur froide envahit les cinq compagnons. Ange s'avança vers le Désians, courageuse. Elle s'arrêta à une bonne distance de Yoru. Ils se regardèrent pendant plusieurs minutes, s'affrontant du regard, sous les yeux anxieux de Yuan, Kratos, Edwin et Lloyd.

-Je vais me battre contre toi, déclara Yoru quelques minutes plus tard. Si tu arrives à me vaincre, je consentirai à t'épargner, toi et ce village. Si je gagne par contre....

-Comment pouvez-vous demander ça?! s'exclama Edwin. C'est une fille! Laissez-moi plutôt me battre contre vous...!

-On verra après. Pour l'instant, c'est ta petite amie que j'ai défié, ricana Yoru. Je t'attends dehors ma jolie...Ne t'avise surtout pas de fuir. Mes hommes te rattraperaient aussitôt.

Il quitta l'auberge. Edwin et le reste de l'auberge se précipitèrent vers Angélique.

-Ange! Il ne faut pas que tu te battes! l'exhorta Edwin.

-Tu sais très bien ce qu'il arrivera si je refuse le combat, répliqua fermement Ange. Et tu sais très bien aussi que je ne laisserai pas les Désians réduirent ce village en cendres comme lorsque l'on est arrivé. Je le combattrai et je le battrai.

-Angélique, intervint Yuan. Surtout, n'utilise pas ta magie. Ils ne faut pas qu'ils découvrent que tu es l'Elue.

-Mademoiselle, dit l'aubergiste. Faites ce que vous pouvez. Ne laissez pas ces Désians massacrer ce village.

-Ne vous en faites pas, répondit Ange en se tournant vers les villageois. Tout ce passera bien. Je vais le battre.

-Angélique, fit Kratos en s'approchant d'elle. Prends mon épée. Elle est lourde mais si tu as confiance en toi, elle t'aidera à battre Yoru.

-Mer...Merci...

Angélique prit l'épée que lui tendait Kratos. Effectivement, elle était lourde. Mais Angélique n'y fit pas attention. Elle respira un grand coup et sortit. Yoru l'attendait à la place principale. Il se leva quand elle arriva, un sourire narquois aux lèvres.

-Tu ne manques pas de cran, ricana Yoru.

-Je ne vous laisserai pas détruire un village qui ne vous a rien fait, cracha Ange. Ce que vous faites est injuste.

-Hmmf...Et en plus, tu es impertinante. Je vais te corriger tes défauts. Prépare-toi.

Il se mit en garde. Ange fit de même. La foule les entoura mais à distance respectable. Le combat s'engagea rapidement. Le Désian était rapide mais Angélique, à la surprise de tous, parvint à l'esquiver de justesse. Elle roula au sol, évitant ainsi l'épée de son adversaire.

Elle se releva et attaqua. Yoru parvint à bloquer son attaque et lança une autre attaque. Tout se passait rapidement et leurs gestes étaient flous. Pour l'instant, aucun n'avait l'avantage sur l'autre, se contentant de trouver un point faible.

-Espérons qu'Ange se débrouille pour le battre..., dit Lloyd en observant le combat.

-A un moment, Ange faisait du Kendô, fit Edwin distraitement.

-Du Kendô? C'est quoi?

-C'est combattre avec une épée. Moi, j'en fais puisque mon père est mon professeur. Mais Ange...Avant que sa mère ne décéde, Sarah lui avait demandé de pratiquer le Kendô -sans doute pour qu'elle sache au moins combattre à l'épée. Quand elle est morte, Angélique a arrêté et a préféré se concentrer sur ses études. Elle n'a plus pratiquer le Kendô depuis trois ou quatre ans.

-Quoi?! Je me disais aussi pourquoi elle arrivait à se battre aussi bien...

-Elle était la meilleure de l'école de mon père.

-Hum...Je vois....

Ils se replongerènt dans le combat. Yuan et Kratos se jetèrent un coup d'oeil, chacun sachant la pensée de l'autre. Sur la place, le combat se rompit.

-Je suis impressionné qu'une humaine comme toi tienne autant, dit Yoru un peu essouflé.

-Hé...Je l'ai déjà dit, répliqua Angélique. Je ne vous laisserai pas détruire ce village. Je vais vous battre!

-Que tu crois! AIR PRESSURE! invoqua Yoru.

La jeune fille ne vit pas arriver la magie et ce la prit de plein fouet. Elle s'écrasa contre une maison et tomba à terre, à demi-inconsciente. Des murmures furieux parcoururent la foule.

-Hé! s'écria Edwin. Il n'a pas le droit de faire ça!

-Allez Ange! cria Lloyd. Relève-toi!

Ange parvint à se relever. Ce coup-ci, elle était très énervée. Ses pouvoirs bouillonaient dans ses veines, demandant à se joindre au combat. Une aura blanche commença à apparaître autour Angélique. Le Désian sourit. Ange haleta. Que lui arrivait-il? Sa magie devenait incontrôlable...Il fallait qu'elle la laisse sortir....

"NON!" se rebella un coin de son esprit. "Il ne faut pas...!"

Angélique allait laisser sa magie exploser hors d'elle quand...

-ANGE NE FAIS PAS CA!! hurla Edwin.

-Ed...win?

Ce cri la sortit de sa transe et sa magie se calma. Yoru laissa échapper un grognement de frustration. Et dire qu'il avait presque réussi...

-Bien, dit-il en fixant de nouveau Angélique. Passons au niveau supérieur...Prends ça!

Il se précipita vers elle et enchaîna les coups. Angélique, essouflée, eut du mal à faire correctement ses parades et des blessures se mirent à fleurir un peu partout sur son corps malmené.

-Humm....Ca s'annonce mal...., constata Yuan. Angélique s'épuise....

-Sans blague? répliquèrent Lloyd et Edwin.

Kratos ne dit rien. Le combat se fit plus acharné et, d'un coup assez bas (vicieux quoi), Yoru réussi à mettre Ange à terre.

-Tu es morte, fit-il en la menaçant avec son épée.

-Tu crois ça? répliqua sadiquement Ange. Le combat n'est pas fini...

-Hein?

Profitant de l'air surpris de l'homme, Ane prit une poignée de poussière et lui balança à la figure, le rendant momentanément aveugle.

-Arrrgh....Espèce de...., jura-t-il en tentant de retrouver la vue.

Ange ne se laissa pas attendrir et lui mit un coup de pied bien placé avant de luiredonner un autre coup de pied qui l'envoya valser. La jeune fille récupéra son épée et plaça la pointe sous la gorge de l'homme à terre, qui se tenait toujours les....hmm....Je ne vais pas préciser.

-Tu es vaincu, annonça Ange en le regardant de haut. Maintenant, respecte ta promesse. Tu ne toucheras pas à ce village.

-Tu crois vraiment que je vais tenir ma parole? ricana Yoru en essayant péniblement de ne pas montrer sa souffrance. Ce village va souffrir...je te le promets!

-Ca suffit Yoru, arrête! ordonna une voix, surgissant de nul part.

-QUOI?! C'est toi? s'exclama Yoru. Comment oses-tu intervenir?

-Notre maître a honte de ta conduite. Il m'a donc envoyé pour te ramener, poursuivit la voix. Ne traîne pas!

-Tss....On s'en va. Tu ne perds rien pour attendre toi, enchaîna-t-il en fixant Ange.

-Quand tu veux mon coco, répliqua celle-ci en tendant son épée vers lui.

Il partit avec ses alcolytes et quitta la ville. Pendant quelques secondes, tout le monde contempla la route qu'avait pris les Désians. Puis, subitement, ce fut l'ovation générale. La foule se précipita vers Ange, qui la vit arriver effarée.

-Vous nous avez sauver!

-Comment pourrait-on vous remercier?

-Vous êtes l'Elue n'est-ce pas?

-C'est vrai? C'est vous l'Elue?

-Vous êtes complétement à bout de souffle...

-Vous vous êtes fait mal?

 

Ange était pressée de questions auxquelles elle n'avait même pas le temps de répondre. Mais elle était heureuse d'avoir sauvé ce village. Edwin la regarda avec tristesse. Ici, elle était heureuse. Elle n'avait pas besoin de lui... Il soupira.

-Tu es jaloux? demanda Kratos en entendant le soupir d'Edwin.

-Ou...Hééé! Comment peux-tu sentir ce que je ressens?!

-C'est si évident....

Edwin réussi à garder son calme et se détourna de l'homme. Entre-temps, Angélique se dirigea vers ses amis. Elle était couverte de blessures qui saignaient plus ou moins mais elle ne semblait pas sans soucier. Elle tendit l'épée à son propriétaire.

-Merci Kratos de m'avoir prêter ton épée, dit-elle.

-De rien...

Il regaina son épée.

-Il vaut mieux qu'Angélique se repose un peu, déclara Yuan. Pouvons-nous avoir une chambre? Juste le temps que notre amie se remette.

-Bien sûr, dit l'aubergiste. Je vous fait les chambres gratuites car vous nous avez sauver. Nous vous en sommes très reconnaissants...Demandez ce que vous voudrez et vous l'aurez.

Ange s'assit sur le lit et Kratos soigna toutes ses blessures à l'aide de ses pouvoirs guérisseur. Au grand soulagement d'Ange, elle n'avait aucune blessure sur son bras marqué.

-C'est quand même bizarre, fit Yuan assis sur une chaise, à l'autre bout de la pièce.

-Quoi donc?

-Ange a failli utiliser sa magie. C'est comme si ça avait été contre sa volonté.

-Hé bien..., dit Ange. Tu as raison. Ma magie est devenue incontrôlable...Heureusement qu'Edwin m'a tiré d'embarras. Mais c'est comme si on m'avait forcé...

-Vous croyez que c'est ce Yoru? demanda Lloyd, assis au bout du lit d'Ange.

-Sûrement, reprit Yuan. A votre avis, pourquoi a-t-il défié Angélique?

-Pour détruire ce village..., commença Edwin.

-Oui mais n'y aurait-il pas une autre raison?

-Heu...Vérifier si Ange est la nouvelle Elue? se hasarda Edwin.

-Exactement. Quelqu'un lui a donc dit que l'Elue était de nouveau parmi nous.

-Je me demande bien de qui il peut s'agir..., fit Lloyd. Vous pensez que ce serait ce "maître" dont ils ont parler?

-Oui, probablement.

-Il va falloir être très prudent à l'avenir.

Tous hochèrent la tête, approuvant les paroles du Demi-Elfe. Qui tirait les ficelles dans l'ombres? Qui sait que l'Elue est de retour parmi eux?

 

******************************************

Lologénie: La flemme de faire une conversation....U_U'' En plus, ça sert à rien....Ich bin mude....(pour ceux qui ne comprennent pas l'allemand:Ich bin mude signifie je suis fatigué(e) voilà!^^)

Zélos: Notre écrivaine préférée serait-elle en dépression? Aurait-elle perdu sa motivation?

Lologénie: Absolument pas. L'imagination, c'est une partie de moi. Sans elle, je ne suis plus rien. Alors être en manque de motivation, moi? C'est impossible! (Sauf dans certain cas) Mais là, je suis juste fatiguée....

Zélos: J'ai rien pigé......

Lologénie: Vu ton niveau d'intelligence, ça ne m'étonne pas que tu ne comprennes pas....

Zélos: C'est quoi cette insinuation???

Lologénie: Et si, pour me remonter le moral, on faisait une bataille de tomates? Ce serait chouette non?

Zélos: Ne change pas de sujet!!!

Kratos: Un combat......de tomates??

Lologénie: Ah! C'est vrai que tu n'aimes pas les tomates....Tu les aimes les tomates Lloyd?

Lloyd: C'est pas mon truc les tomates...

Lologénie: Okay...QUE

LA BATAILLE COMMENCE! Yeah!! ><

Kratos et Lloyd: Héééé!

*Tous les personnages de TOS se balancent des tomates. Kratos et Lloyd ne supportant pas les tomates, ils plient bagages*

 

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Chapitre 08: L'attaque - par Aurélyss

-Aaah...., soupira Edwin. Je n'en peux plus....

Cela faisait plus d'une semaine qu'Angélique avait battu Yoru et ils avaient eu le temps de battre Ondine, l'Esprit de l'Eau et Shadow, celui des ténèbres.

-Pourquoi donc soupires-tu? demanda Yuan.

-Et bien, je voudrais savoir combien il nous reste d'Esprit à battre. On en a déjà trois...

-Il reste Effreet, l'Esprit du Feu, répondit Lloyd. Mais il y a aussi Luna et Aska, les Esprits de la Lumière; Origin, le Roi des Esprits Originels; Celsius, l'Esprit de la Glace; Volt, celui de la Foudre; Gnome, la Terre et Maxwell, la Gravitation. Bref, il en reste pas mal, conclut Lloyd avec un grand sourire et en levant son pouce.

"Et ça l'enchante qu'il en reste autant??" pensa déconcerté Edwin.

-Franchement, je suis venu faire quoi ici??

-Va savoir!

-Et en plus, depuis qu'Ange a battu le chef des Désians, on a aucunes nouvelles d'eux. A croire qu'ils préparent un mauvais coup!

-Edwin a raison, fit Kratos. Que manigancent-ils?

-Bonne question, dit Lloyd. Il vaut mieux rester sur nos gardes...On ne sait jamais....

Tous approuvèrent. Ange resta silencieuse, occupée à essayer d'ignorer la douleur qui fusait de son bras. Bientôt, ils s'arrêtèrent.

-Voilà l'antre de Luna, annonça Yuan en désignant un temple qui se trouvait en pleine lumière.

-Ne faisons pas patienter plus longtemps Luna, ricana Lloyd qui était décidément très en forme. Plus vite nous battrons Luna, plus vite nous irons battre Effreet, Maxwell, Celsius, Gnome, Aska et Volt sans oublié ce cher Origin...

-Origin...C'est le Roi de tous les Esprits Originels c'est ça? demanda Ange tandis qu'ils pénétraient dans le temple de la Lumière.

-Oui, répondit Yuan. Il y a cinq cent ans, Kratos était le Gardien d'Origin. Lloyd a dû le battre pour pouvoir recevoir les pouvoirs d'Origin...Et dire que si je n'avais pas été là, Kratos serait mort...hahaha!

"Ca le fait rire?" pensèrent Edwin et Ange.

-Origin est le plus fort c'est ça? De tous les Esprits s'entend, interrogea Edwin pensivement.

-Exact! Et en plus d'être fort, il a mauvais caractère! s'exclama Lloyd ironiquement. Il faut avoir de sacrés bons arguments pour avoir ses pouvoirs!

-Bon, on parlera plus tard d'Origin, intervint Kratos, mettant un terme à la conversation. Nous sommes arrivés à la salle de Luna.

Pendant ce temps-là, à l'exterieur du temple de la Lumière, une troupe de Désians dirigés par Yoru, encerclèrent le temple.

-Libère les pouvoirs de la Lumière petite Elue, ricana Yoru. Tu seras à moi dans quelques minutes....

Dans le temple de la Lumière.

-Je te donne les pouvoirs de la Lumière, à toi, la nouvelle Elue de Sylvarant et de Tethe'Alla, dit Luna après avoir été battu.

Une lumière, comme à chaque fois, descendit vers Angélique. Une pierre blanche atterit dans sa main.

-Merci Luna, Esprit de la Lumière. Je vous promets de sauver Sylavarant et Tethe'Alla, répondit Ange.

-Nous, les Esprits, te faisons confiance. Au revoir et bon courage....

Luna s'en alla, laissant les cinq compagnons avec eux-même.

-Hé ben...., souffla Lloyd en rengainant ses épées. Ce n'était pas de la tarte....

-Tu t'attendais à quoi? ironisa Edwin. Qu'elle allait nous attendre et nous accueillir avec une bonne tasse de thé et des biscuits et qu'on avait juste à répondre à des questions pour toucher le jackpot?

-Non mais....C'est quoi le jack pote? Un copain à toi?

-......Laisse tomber.......

-On devrait se mettre en route pour le prochain Sceau, dit Yuan.

-T'as raison, sortons d'ici.....

Kratos soutint Ange qui avait été blessée lors du combat et qui souffrait surtout de son bras et lentement, sortirent du temple.

-Vous revoilà donc mes petits agneaux égarés...., dit une voix très familière bien qu'ils ne l'aient entendu qu'une seule fois.

-Quand on parle du loup..., siffla Lloyd. EDWIN! cria-t-il en se tournant vers le jeune homme. QU'EST CE QUI T'AS PRIS DE PARLER DE CE FOU??!

-QUOI?! COMMENT VOULAIS-TU QUE JE SACHE QU'IL NOUS ATTENDRAIT?? s'énerva Edwin. Je n'y suis pour rien moi!

-A d'autres! Tu veux vraiment qu'on te croie?

-Espèce de enquiquineur!

-Répète, j'ai pas très bien entendu! tiqua Lloyd avec quelques minutes.

-Tu as parfaitement entendu! Sale petit...!

-Espèce de....!

-Hé ho! s'interposa Yoru. C'est moi que vous devez insulté normalement....

-TOI LA FERME! OCCUPE-TOI DE TES FESSES! répliquèrent Edwin et Lloyd.(la tête d'Ange, de Kratos et de Yuan: -_-'')

-Bon, et si nous revenions à nos moutons? demanda Lloyd à Edwin.

-Bonne idée...Et donc, tu nous veux quoi mec?

-Hmf....Vous ne devinez pas? fit-il avec un sourire narquois en contemplant Ange comme un chat en voyant un oiseau.

Kratos et Yuan se mirent devant Ange et, ainsi qu'Edwin et Lloyd, se mirent en garde. La jeune fille dégaina l'épée que les villageois lui avait offert lorsqu'elle les avait sauvé des Désians. Ceux-là les encerclèrent, les poussant vers la falaise qui bordait le temple de la Lumière (petite explication: Luna est l'Esprit de la Lumière. Et donc son temple se situe là où il y le plus de lumière, c'est à dire sur une colline assez haute pour recevoir du matin au soir de la lumière) Ange jeta un coup d'oeil derrière elle. Une rivière coulait quelques mètres plus bas avant de s'engouffer sous la montagne.

-Donnez-nous l'Elue, exigea Yoru. Et peut-être vous épargnerais-je...

-Hors de question! rétorqua Edwin avec fougue. On ne vous la laissera pas!

-Tu es bien téméraire...Mais votre chère amie appartient à notre maître! EMPAREZ-VOUS D'ELLE! ordonna Yoru à ses Désians.

-Dans vos rêves! cria Lloyd en s'interposant.

Il donna un coup d'épée dans le premier Désian qui eut la malchance de se retrouver devant lui. La bataille commença. Ange se défendait autant que possible tandis que Kratos restait le plus près possible d'elle mais les Désians étaient trop nombreux. Yoru, à l'écart, lança un sort que les compagnons n'avaient pas vu incanter. Sa magie maléfique se précipita vers Angélique, qui eut tout juste le temps de dresser un bouclier autour d'elle. La magie la percuta avec force, la poussant au bord du précipice.

-ANGE! hurla Edwin en se précipitant vers elle.

Mais il était trop tard. Ange sentit le vide sous ses pieds et lentement, elle bascula. Le vent sifflait à ses oreilles. Une autre silhouette plongea à sa suite. Elle ferma les yeux. Elle savait que celui qui avait sauté ne pouvait pas la rattraper et qu'elle n'avait pas le temps de sortir ses ailes avant son plongeon dans l'eau. Ce qui arriva quelques secondes plus tard. Sa collision avec l'eau fut brutale et elle perdit connaissance. Ange, dans un dernier élan de conscience, tandis sa main vers la surface qui s'éloignait. Kratos entra dans l'eau à ce moment là et elle s'évanouit...

                                                                *****************************

Aurélyss: ......................................

Tous les persos de TOS+ Ange+Edwin: ..........................................

Aurélyss: lol c'est quoi cette dispute à la con entre Ed et Lloyd?

Edwin énervé: DEPUIS QUAND TU M'APPELLES ED?? ET PUIS C'EST TOI QUI AS ECRIT CA!!

Lloyd: L boulet marque un point là....

Edwin (de plus en énervé): C'EST QUI LE BOULET??

Aurélyss: *soupir* Allez! Pendant qu'ils se chamaillent! La suite!


<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 11:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 juillet 2009

Chapitre 09: Et ensuite? - par Aurélyss

-ANGE! hurla Edwin en se précipitant vers la jeune fille qui basculait dans le vide. Ange!

Il arriva trop tard. Ange  bascula et tomba dans l'eau, quelques mètres plus bas. Une silhouette familière plongea à sa suite et lui attrapa le bras,
la serrant contre lui.
"Kra...tos" pensa Ange avant de s'évanouir. Ils se laissèrent entrainer par le courant et disparurent sous la montagne. Kratos n'allait pas tarder à
manquer d'oxygène quand soudain, il eut une idée de génie. Il réussit à atteintre la bourse qui contenait les pierres des quatre Esprits qui ne quittaient
jamais la poche d'Ange. Il réussit à attraper du premier coup, Ondine,l'Esprit de l'Eau. Il l'invoqua. L'esprit de l'Eau apparut quelques secondes
plus tard, dans....une gerbe d'eau.

-Vous m'avez appelé? demanda Ondine en observant les deux humains.

"Aide-nous..." pensa Kratos avant de fermer les yeux.

-Compris.

Une vague d'eau les emporta, plus vite que le courant lui-même tandis qu'ils s'enfonçaient dans la montagne. Quelques heures plus tard (une demi-heure quoi),
Ange ouvrit les yeuxA. La tête légèrement bourdonnante, elle se releva. La jeune fille se trouvait dans une grotte. Un peu plus loin, il y avait une cascade
qui se déversait dans le lac.

-Vous êtes réveillée..., constata une voix.

-On...Ondine? dit Ange en reconnaissant l'Esprit de l'Eau. Comment...?

-C'est ton ami qui m'a invoqué, dit-elle en montrant du menton l'homme qui était allongé un peu plus loin.

-Kratos!

Ange se précipita vers lui et vérifia son pouls.

-Il ne respire plus! fit la jeune fille avec effroi.

Elle se souvint alors du brevet de secouriste qu'elle avait passé en début d'année. Ange fit toutes les techniques possibles pour ranimer l'homme mais toutes
échouèrent. Il ne lui restait plus que...

-...La respiration artificielle..., murmura Ange en sentant son coeur battre à la chamade.

Elle prit une grande inspiration et se pencha vers Kratos(XD) . Ses lèvres se posèrent sur ceux de l'homme, tendant de le ranimer. Il lui fallut prendre une
seconde inspiration pour qu'il se réveille enfin. Kratos recracha toute l'eau qu'il avait dans les poumons avant d'ouvrir les yeux.

-Que...Que s'est-il passé? demanda-t-il en voyant le visage rouge de la jeune fille.

-Si vous n'avez plus besoin de moi, dit Ondine, je me retire.

-Ou...Oui, bégaya Ange en essayant de reprendre contenance. Merci Ondine! Vous allez mieux Kratos...Tant mieux! J'étais inquiète...Vous ne repreniez pas
conscience alors...

-Merci Ange, la remercia Kratos avec un sourire. 

Angélique eut mal à se retenir d'hurler de joie car le sourire -qu'elle voyait pour la première fois sur le visage de l'homme- était irresistible. Depuis
qu'elle lui avait fait la respiration artificielle s'entend.

-Ah...De rien...Il faut bien que les rôles s'inversent non?

Soudain, des corps tombèrent dans le lac, et les têtes de Yuan, Lloyd et Edwin jaillirent de l'eau.

-Pffiouf! s'écria Edwin. De l'air! Enfin!

-C'est quoi ce passage à la con?? demanda Lloyd en soupirant. On a failli se noyer!

-Ah! Edwin! Lloyd! Yuan! cria Ange en se détournant de Kratos. On est ici!

Les trois hommes les rejoignirent en nageant tranquillement puis, émergèrent, ruisselant d'eau.

-Que s'est-il passé? interrogea Ange pendant qu'ils essoraient leurs vêtements. Kratos a réussi à invoquer Ondine, ce qui nous a sauvé...Et vous?

-Eh bien, commença Edwin. Après que vous soyez tomber dans le ravin, on a tué tous les Désians aux alentours mais Yoru est parvenu à s'enfuir en jurant. Et
puis... On a décidé de suivre le même chemin que vous pour vous retrouver...Même si on a failli se noyer...Heureusement que Yuan a des pouvoirs même si
c'était juste quand même...

-L'important, c'est qu'on se soit retrouvé non? fit Yuan en se relevant et en se rattachant ses cheveux bleus longs. Et il faudrait qu'on sache où on a
atterit..., continua-t-il en observant les lieux.

-Oui...D'ailleurs..., commença Lloyd. On est où??

Ange et Kratos se relevèrent. La grotte dans laquelle ils se trouvaient été magnifique. Des stalactiques et des stalagmites se croisaient de haut en bas,
créant cette "ambiance chapelle". La grotte était magnifique aussi par les pierres qui brillaient dans la semi-obscurité qui régnait. Ange fit jaillir de sa
paume des petites boules de feu qui voletèrent autour des compagnons sans les brûler mais éclairaient la grotte. Dans un silence presque religieux, ils
s'enfoncèrent dans la grotte, cherchant la sortie.

-Et bah, siffla Edwin en regardant le lieu qui l'entourait. C'est bien la première fois que je visite une grotte...Même si "grotte" est un peu faible vu la
grandeur qu'elle fait, ricana-t-il. Je dirais plus "cathédrale"...

-"Cathédrale"? l'interrogea Lloyd en le regardant. C'est quoi? Un autre pote à toi?

-Haaa, soupira Edwin. Pauvres incultes d'un autre monde...On voit bien que vous n'avez pas de cathédrale ici...Mais vous avez des églises?

-Des églises? Bien sûr! Nous vénérons la Déesse Martel qui veille sur le monde. Mais nous -c'est-à-dire moi, Yuan, Kratos et d'autres- avons le devoir de
veiller sur l'Arbre Sacré Yggdrasil. C'est lui qui nous fournit le Mana, l'énergie essentiel qui permet à la terre de se développer. C'est aussi grâce aux
Esprits Originels...

-L'Arbre Sacré Yggdrasil? C'est un arbre?

-Bien sûr que oui! Il est grand, très grand. Un homme parait minuscule à ses côtés!

-On ira le voir? demanda Ange à Yuan et à Kratos.

-Oui, répondit Yuan. car c'est là-bas que se trouve l'Epée Eternelle. Mais avant tout, il faut finir les pactes avec les Esprit Originels.

-Si nous réfléchissons bien, dit Lloyd en réfléchissant, l'Esprit le plus proche serait Celsius, celui de la Glace...C'est ça?

-Oui. Mais il est assez loin de notre position actuelle...Enfin, notre ancienne position actuelle plutôt. Environ cinq jours à vol d'Ange...

-Oui mais nous ne savons pas notre position actuelle, rappela Edwin. Et nous continuons de nous enfoncer sous la montagne...D'après mon instinct en tout cas.

-Incroyable, Edwin sait réfléchir, constata Yuan avec un sourire moqueur.

-QUOI?! Répète un peu, j'ai pas très bien compris..., grinça le concerné en serrant les poings.

-Tu ne sais tout simplement pas reconnaître la vérité...

-Je ne te permets pas de dire ça toi...

-Heu...Et si vous arrêtiez un peu...? fit Ange en tentant de les calmer.

-Angélique a raison, intervint Kratos. Il faut qu'on trouve un moyen de sortir d'ici...et c'est pas en se disputant que nous allons trouver une solution...

-Oui, vous avez raison, admit Yuan. Comme je me doutais, Edwin est trop susceptible. Il s'énerve à la moindre boutade...

-Hé! Pas la peine d'en rajouter, protesta Edwin qui commençait à en avoir raz-le-c...hum... bol du demi-elfe.

Ils continuèrent leur avancée dans la grotte, qui se révélait être bien profonde pour une simple grotte.

-Ok, fit Edwin qui ne pouvait pas tenir sa langue. C'est pas une grotte, c'est une caverne. Une caverne qui semble ne jamais finir. Vous en avez beaucoup de
cavernes aussi "space" qu'ici?

-"Space"? interrogea Lloyd qui avait toujours du mal avec les expressions qu'utilisaient Edwin. C'est quoi ça encore?

-Théoriquement non, répondit Yuan. A vrai dire, c'est bien la première fois que j'en vois une aussi grande. Qui plus est, située sous une montagne...

-Ah bon? C'est donc la première fois que vous pénétrez dans ce genre d'endroit vous aussi?

-Oui, avoua Yuan. Mais je me doutais que ce genre d'endroit existait...Mais une entrée comme ça...Heureusement qu'Ange est tombée au final...

-Comme si je l'avais fait exprès! s'indigna la jeune fille en rougissant.

Et une chamaillerie repartit. Kratos pensait lui à ce qui s'était passé après qu'il est invoqué Ondine...Il s'était évanouit à cause du manque d'oxygène...
Et puis après? Il se souvenait vaguement de quelque chose...Une sensation qu'il n'avait pas sentit depuis longtemps mais qui était agréable. Des lèvres
douces qui se posaient sur les siennes et qui tentaient de le ranimer...Avait-il rêvé? Il fixa la seule personne avec qui il était à ce moment-là. La jeune
fille lui tournait le dos puisqu'elle marchait devant lui mais, en voyant qu'il traînait, elle se tourna vers lui.

-Kratos? Il y a un problème? lui demanda Ange en voyant que l'Ange la fixait.

-Hein? Non, rien..., répondit-il. Plus tard peut-être...

Il passa devant elle le plus rapidement possible, en essayant de ne pas lui montrer sa gêne. Ange resta un moment pensive, se demandant si l'homme se
souvenait qu'elle lui avait sauvé la vie en lui faisant le bouche-à-bouche. En y repensant, son visage prit des rougeurs.

"Ca va pas la tête Ange?!" pensa-t-elle en se donnant des claques mentales. "Il est plus âgé, a déjà eut un enfant et doit être marié! Et en plus, ce
n'était que de la respiration artificiel. Il n'était pas conscient, ce n'était donc pas un vrai baiser!!"

Oui. Ce n'était pas un vrai baiser. Alors pourquoi son coeur battait-il à la chamade et qu'elle rougissait à chaque fois qu'elle y repensait? Elle
observa le dos de l'ex-mercenaire. C'était la première fois qu'un homme produisait cette effet-là sur elle. Au lycée, elle ne s'était jamais concentrée sur
les garçons, préférant travailler même si elle était très intelligente. Beaucoup de garçons lui avait proposé de sortir avec eux mais elle avait refusé.
Edwin avait demandé à être dans la même classe qu'elle pour pouvoir veiller sur elle et lui non plus n'avait souhaité sortir avec des filles même si il lui
arrivait de flâner avec elles de temps à autres. Pourquoi? Pourquoi alors un sentiment étrange et nouveau envahissait son corps? C'était...bizarre...

"Non!" s'exclama la voix antérieure d'Ange."Serait-il possible que...que je sois amoureuse de Kratos?? Non, c'est impossible! Je ne suis pas une personne
qui peut tomber amoureuse d'une autre simplement à cause d'un bouche-à-bouche! Je délire là!"

-Hé! Regardez! s'écria Lloyd tout à coup. Voilà la sortie!

-Comment peux-tu être sûr que ce soit la sortie? demanda Edwin. C'est pas parce qu'on voit de la lumière que forcément, c'est la sortie!

-Si. C'est sûr que c'est la sortie parce que je sens le vent qui s'engouffre.

-Moi je sens rien...

-C'est parce que tu n'es pas un Ange, rétorqua Yuan. Allons-y!

Edwin ne répliqua rien et la cadence de la marche augmenta imperceptiblement. Bientôt, ils atteignirent la sortie.

-Oh! s'exclama Ange.

-Que s'est-il passé ici? fit Lloyd étonné.

-C'est affreux! fit Edwin en colère.

-Voilà le visage de la guerre, répondit froidement Kratos.

-Oui, ajouta Yuan. Voici ce que font réellement les Désians...

Ange et ses amis se trouvaient de l'autre côté de la montagne, sur une petite butte qui donnait sur un village ravagé par les flammes. Les Désians étaient en
bas, tuant tous les survivants ou ceux qui s'oposaient à eux. Un spectacle horrible....




                                                           ***********************************


Aurélyss: HAHAHAHA! (morte de rire) J'adore le moment où Ange embrasse Kratos! C'est XD! J'en connais qui vont me tuer!! XD

Lloyd et Edwin: Et ça la fait rire...-_-"

Aurélyss: Evidemment! C'est ça qui est drôle!

Lloyd et Edwin: Heu....

Ange: C'est plutôt sympa d'embrasser quelqu'un! Même si c'est pour le bouche-à-bouche!

Kratos:....Moi je suis encore dans les pommes -_-"

Yuan:....Bravo à Aurélyss!

Aurélyss: Bon, allez, bye bye et rendez-vous dans le chapitre suivant! Et je vous rassure tout de suite, fans de Kratos, il va y en avoir d'autre! Ciao!

Tous les personnages de TOS: C'est bien parti...

Zélos: Moi aussi j'aimerais bien que les filles me courent après comme ça! (dit en pleurnichant)

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 14:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Chapitre 10: "Reste fidèle à toi-même et suis tes convictions" - par Aurélyss

-C'est affreux ce qui s'est passé ici..., dit Edwin consterné.

 

Les cinq compagnons parcouraient le village dévasté, à la recherche de quelques survivants qui aurait par miracle échappé au massacre. Mais il y avait peu
de chance. Quelques cadavres traînaient, abandonnés et couverts de sang, seuls témoins de la violence et de la surprise de l'attaque. Angélique observait
tout, à la fois triste et choquée. Quelque chose, dans ce qui  restait d'une maison, attira son attention. Elle souleva une poutre à demi-brûlée pour
ressortir l'objet. C'était un ours en peluche à qui il manquait une patte. Ange le serra contre son coeur en pensant à l'enfant à qui cet animal en peluche
appartenait. Elle fut saisi d'un haut-le-coeur en pendant qu'il était peut-être coincé sous les ruines. La jeune fille posa l'ours à terre et entrepris de
dégager les gravats, juste pour le besoin de savoir si quelqu'un était vivant. Au fond d'elle, elle savait ce qu'elle allait trouvé. Une main se posa sur son
épaule,la stoppant dans ses recherches.

 

-Ce n'est pas la peine de chercher Angélique, dit Yuan qui s'était agenouillé près d'elle. Il n'y a plus rien à faire. Tu ne peux plus rien pour eux...

 

Ange sentit un vide s'ouvrir en elle.

 

-Si j'avais été plus forte...j'aurais pu les sauver..., se lamenta-t-elle. J'aurais pu épargner ce genre de chose...

 

-Tu n'y pour rien. Il y a beaucoup de village que tu ne pas sauver...Tu ne peux pas être partout à la fois. Il faut que tu acceptes ça. Qu'il y est des
villages qui soient ravagés...

 

-Oui...Mais c'est difficile de l'admettre...Autant de gens qui se sacrifient contre leur gré pour que d'autres survivent...(des larmes coulèrent sur ses
joues) C'est...dur de l'accepter...

 

Yuan la laissa pleurer en silence. Il ne pouvait rien faire pour la détourner de ce spectacle. Il fallait qu'elle se rende compte elle-même dans quelle état
était Sylvarant et Tethe'Alla. Et pourquoi il fallait vite réagir. Il se releva et se retourna. Kratos, bras croisés, ne laissait aucun sentiment paraître
sur son visage. Même si Yuan pouvait deviner, depuis le temps qu'il le connaissait, ce qu'il pensait.

 

De l'autre côté du village, Edwin et Lloyd cherchaient des survivants eux aussi.

 

-Tu trouves quelque chose toi? demanda Edwin à Lloyd.

 

-Non hormis des cadavres, répondit l'épéiste. Il n'y a plus rien à faire...

 

-Ange doit être dans tout ses états, fit Edwin avec un rire dénué d'humour(Lloyd se tourna vers lui). Ange passe plus son temps à aider, expliqua-t-il à son ami,
à penser aux autres plutôt qu'à elle-même. Alors voir un village dans cet état-là...Ca doit être un choc pour elle...Alors qu'elle sait qu'elle n'aurait rien
pu faire pour tous les sauver...

 

-Ange...porte un poids très lourd sur ses épaules...Elle s'apitoye sur ses villageois car elle n'est pas arrivée à temps pour les sauver mais...est-ce que
c'est vraiment de sa faute? Comme tu viens de le dire, elle ne peut pas sauver tout le monde...Et c'est ça qui est triste malheureusement...

 

-Ouais. T'as raison...On ne peut pas sauver tout le monde et c'est triste, répéta Edwin pour lui.

 

-Bon allez. On les rejoint? Le soleil ne va pas tarder à se coucher...Il faut qu'on monte le camp pour cette nuit...

 

-Ouais allons-y...

 

Les deux garçons rejoignirent leurs amis et firent leur campement dans une maison qui avait réussi à échapper aux flammes malgré le fait qu'il manquait un
beau bout de toit...et qu'elle avait été pillée par les Désians. Ange dormait dans un coin, enroulée dans sa couverture, le dos tourné à ses compagnons qui
étaient encore debout autour du feu. Les cris des animaux nocturnes et du pétillement des flammes qui dévoraient le bois étaient les seuls bruits qu'ils
entendaient dans ce village presque fantôme. Plus tard, un peu avant l'aube, Ange se réveilla, croyant avoir entendu un bruit dans la maison. Elle émergea de
son sommeil profond et sans rêve et observa la maison dans laquelle elle avait passé la nuit avec ses compagnons. Yuan et Kratos n'étaient plus dans la
maison mais la jeune fille savait qu'ils n'étaient pas loin. Lloyd et Edwin ronflaient à distance respectable d'elle. A part ça, il n'y avait rien de suspect
dans la maison. Après cette rapide inspection, Ange se recoucha et commençait à s'enfoncer de nouveau dans le sommeil quand le bruit qui l'avait dérangé dans
son sommeil revint une fois...puis une deuxième fois. Dans le mur contre lequel elle avait dormi. Elle sursauta et se réveilla complétement. On aurait dit
que quelqu'un grattait le mur...Ange recula et heurta par mégarde le corps endormi d'Edwin qui se réveilla et, en se réveillant, réveilla Lloyd.

 

-Quoi? Keskiss spasse? demanda Edwin d'une voix pâteuse.

 

-Pourquoi tu m'as dérangé dans mon sommeil Edwin? grogna Lloyd en se retournant de l'autre côté. Et dire que je faisais un beau rêve...

 

-Mais c'est parce qu'Ange m'a poussé...

 

-Y'a un problème Ange?

 

-Vous...Vous n'entendez pas comme un bruit de grattement dans le mur? interrogea la jeune fille en essayant de ne pas montrer sa peur.

 

-Si pourquoi? répondirent les deux dormeurs d'une même voix.

 

Le grattement s'estompa un instant avant de reprendre, plus fort, ce qui réveilla entièrement les garçons. Il n'y avait aucun bruit hormis le grattement qui
grattait le mur. L'ambiance faisait vraiment film d'horreur, surtout le moment où les héros entendent des bruits et ils attendent que la "chose" se montre.

 

-Ne me dites pas...que cette ville est hantée..., tenta Edwin sans conviction. Et qu'on est en plein film d'horreur là!

 

-Au...aurait-on peur monsieur je-m'énerve-pour-un-rien-mais-j'ai-peur-du-premier-bruit-que-j'entends? rétorqua Lloyd avec une voix tremblante.

 

-T'as rien à dire toi...

 

-Chut! fit Ange. Le grattement s'est interrompu!

 

Effectivement, ça c'était arrêté. Ils attendirent mais on n'entendait plus rien. Les trois adolescents retinrent leur respiration tandis que les secondes
passaient, longues, très longues. Soudain, comme le parfait film d'horreur, des bras d'une blancheur épouvantable et couverts de sang perça le mur tandis
qu'un oeil rouge les regardèrent à travers un autre trou. Trois hurlements de peur retentirent dans l'aube naissante et se répercutèrent dans le village
vide. Yuan et Kratos, qui patrouillaient non loin, revinrent en courant, inquiets d'avoir entendu ces hurlements. Kratos, qui était le plus proche, arriva et
ouvrit la porte. Ange lui tomba dans les bras, tremblante.

 

-Angélique! s'écria Kratos soulagé qu'elle n'est rien. Que s'est-il passé? C'est vous trois qui avez crié comme ça?

 

-Que s'est-il passé? demanda Yuan en les rejoignant. Il y a un problème?

 

-J'arrivais quand Angélique est sortie, dit Kratos.

 

-Angélique que s'est-il passé?

 

-Des...Des bras..., bégaya la jeune fille qui gardait sa tête enfouite contre le torse (très musclé XD) du mercenaire.

 

-Des bras?

 

-Des bras sont sortis du mur...avec un oeil..., continua Ange visiblement très éprouvée. Un vrai...film d'horreur...

 

-??

 

Les deux hommes ne comprirent pas mais ils captèrent tout de même qu'il y avait eu quelque chose qui leur avait fait peur.

 

-Kratos, occupe-toi d'Angélique pendant que je m'occupe des garçons, dit Yuan en ouvrant la porte.

 

L'homme hocha la tête, tandis que la jeune fille tremblait toujours. Le demi-elfe pénétra dans la maison et la première chose qu'il vit, fut les corps
statufiés de peur de Lloyd et d'Edwin. Enfin, pétrifiés de peur et la bouche grande ouverte.

 

-Lloyd! Edwin! Que s'est-il passé?

 

-Fan...fantôme..., bégaya Lloyd en claquant des dents et en tournant sa tête comme un robot vers Yuan. Là...Là-bas...(il montra du doigt les deux paires de
bras et l'oeil qui s'agitaient dans le mur, comme s'ils essayaient d'attraper quelque chose)

 

Yuan fut très surpris mais se ressaisit vite. Il tendit sa main vers le mur et lança un sort:

 

-EXPLOSION!

 

Le mur explosa, projetant des gravats partout ainsi que de la poussière. Kratos et Ange ouvrirent la porte, surpris. Quand la poussière se dissipa, ils
virent tous ce qui leur avait fait peur.

 

-Mais...! s'écria Lloyd après la peur et la surprise passées. Ce sont....

 

-Des gamins! continua Yuan, un peu surpris quand même.

 

-Des gamins...? fit Edwin (temps de réaction....zéro!). DES GAMINS (dit trois heures plus tard)!! ESPECES DE SALES....! JE VAIS VOUS APPRENDRE A FAIRE PEUR
AUX HONNETES GENS MOI! cria-t-il en se lançant à leur poursuite, très en colère. VOUS ALLEZ VOIR!!

 

-Des gamins...Ce sont des gamins qui ont réussis à nous faire peur..., souffla Lloyd en mettant sa main contre son front, fatigué d'un coup.

 

-J'ai quand même eu peur sur le moment..., avoua Ange en posant sa main sur son coeur, soulagée. Pardon de vous avoir dérangé comme ça...Pardon!

 

-C'est pas grave. c'aurait pu ne pas être des gamins...Alors je ne vois pas pourquoi tu t'excuses, lui reprocha Kratos.

 

Angélique remarqua alors qu'elle était toujours serrée contre le torse du mercenaire. Rouge, elle s'écarta de lui.

 

-Mer...Merci Kratos, dit-elle.

 

-De rien...

 

Yuan eut un grand sourire.

 

-Arrrrff..., souffla Edwin en ressortant du mur, empêchant Yuan de faire un commentaire. Ces gamins m'ont épuisés...

 

-Tu ne les as pas rattrapé? demanda Lloyd en voyant ses mains vides.

 

-Non...Ils courent trop vite pour moi...et en plus, c'est un vrai labyrhinte là-dedans...J'ai failli me perdre...

 

-Un labyrhinte? répétèrent ses compagnons surpris.

 

-Bah ouais! Il y a un escalier qui descend vers ce qui semble être les sous-sols et il y a des dizaines de couloirs...Gare à celui qui ne connaît pas son
chemin! Ces gamins le savaient, eux, le chemin! C'est pour ça qu'ils ont réussis à me distancer!

 

-Des souterrains? dit Lloyd en se tournant vers les deux adultes. Les villageois auraient-ils...?

 

-Peut-être. Allons vérifiez ça, dit Yuan après avoir réfléchi pendant quelques secondes. Mieux vaut ne pas traîner dans les parages plus longtemps. Les
Désians ne sont pas loin...Ne l'oublions pas!

 

-Ce serait bien si ils étaient vivants! souhaita Ange en croisant les mains.

 

-Alors allons vérifier, fit Kratos en se dirigeant vers le passage.

 

-D'accord!

 

Ils entrèrent dans le passage. Ils étaient obligés de marcher les uns devant les autres à cause de l'étroitresse du passage. Les villageois avaient-ils
réussi à échapper au massacre? Qu'allaient-ils découvrir dans les soutterrains?

                                                           ********************************

 

Aurélyss: Encore une page de terminée! Ca avance vite!

 

Tous les personnages de TOS: C'est normal, tu n'as plus cours!

 

Aurélyss: Bof...J'ai écrit 2 chapitres en deux jours. En plus de L'Ange venue d'Ailleurs. J'ai écrit 2 chapitres pour cette fanfic.

 

Lloyd: Ah oui! C'est vrai que tu écris l'Ange venue d'Ailleurs!

 

Kratos: Dis-moi Aurélyss...

 

Aurélyss: Oui Kratosounet?

 

Kratos: ...(Kratosounet??)Pourquoi ton surnom c'est Aurélyss alors que ton personnage de l'Ange venue d'Ailleurs s'appelle justement Aurélyss?

 

Aurélyss: Heu...Jme suis trompée...J'ai pas trop réfléchi...sur le coup...Mais je n'ai absolument rien à voir avec l'Aurélyss de l'Ange venue d'Ailleurs!

 

Yuan: On le sait! En réalité, tu n'es pas comme Aurélyss!

 

Aurélyss: Je sais! C'est parce qu'Aurélyss est un perso! Moi, je suis une véritable personne! Voilà la différence!

 

Yuan: Enfin un brin d'intelligence...

 

Kratos: J'approuve....

 

Aurélyss: Bon, je ne vais rien dire. Passons à la suite...



Posté par _martel_ à 14:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Chapitre 11: Le Pacte d'Edwin - par Aurélyss

-Edwin avait raison, fit Lloyd abordant une très belle bosse et très impressionné par la hauteur du souterrain. C'est immense et remplit de couloirs! C'est
vraiment impressionnant...

Ils avaient fini de descendre les escaliers même si ça avait été périeux pour les descendre car les escaliers étant très étroits, Angélique avait réussi à
tomber et avait percuté Lloyd. Si Edwin avait réussi, avec l'aide de Kratos, à récupérer la jeune fille avant qu'elle ne tombe complétement, Lloyd, lui,
avait fait une très belle chute.

-Belle chute! s'était exclamé Yuan en le voyant dégringolé les marches.

-Je suis désolée Lloyd!! s'était excusée Ange. Je n'ai pas fait exprès!!

Le jeune épéiste s'en était donc tiré sans trop de dégâts avec seulement quelques bleue et une bosse sur la tête. Et un peu sonné aussi. Ils étaient donc
arrivés à la fin des marches, et, après avoir vérifié que Lloyd n'avait rien de cassé, ils observaient ce qui les entouraient. Mais Edwin leur avait bien
décrit comment c'était. Des dizaines de couloirs, partant dans n'importe quelle direction, les entouraient.

-Bon. Et comment on fait pour retrouver ces gosses? grogna Edwin, toujours en rogne contre ceux qui lui avait fait peur.

-Tu ne sais pas dans quelle direction ils sont partis? demanda Yuan au jeune homme.

-Tu as bien vu comment les marches sont étroites et la -splendide- chute de Lloyd? grinça-t-il. Désolé mais j'ai été prudent et, en étant prudent, j'ai
perdu leurs traces...

-Comment fait-on alors...? s'enquit Lloyd. Pour les retrouver s'entend.

-C'est simple, répondit Kratos en se dirigeant vers un des couloirs de droite. On suit le vent.

-Le vent? s'écria Edwin. Mais y'a pas de vent!

-Toi, tu ne le sens peut-être pas mais moi si. Yuan et Ange -et peut-être toi aussi Lloyd- devaient le sentir...

-Oui...C'est vrai...Je sens un courant d'air froid venant de la droite..., fit Ange en regardant un passage à droite.

-Moi, il est inutile de demander, répliqua Yuan.

-Moi aussi je le sens, dit Lloyd. Donc, si il y a du vent, il y a une sortie quelque part. Donc, ça doit être par là que sont partis les gosses. Alors,
qu'est-ce qu'on attend pour y aller?

-Allons-y.

Edwin était jaloux. Plus les jours passaient et plus il était en colère contre les personnes qui l'accompagnaient. Une pointe de noirceur, pas très très
grande avant qu'il n'arrive dans ce monde, avait commencé à s'aggrandir au fur et à mesure du voyage. Depuis qu'Ange et lui étaient ici, Edwin voyait bien
que la jeune fille le délaissait pour les autres. Pire encore! Il sentait qu'il y avait quelque chose entre elle et Kratos. Mais s'était encore trop flou
pour qu'il le confirme. Mais ça l'horripilait de voir la jeune fille dicuter avec d'autres hommes (alors qu'elle ne l'avait jamais fait dans l'autre monde!)
et ne lui adresser presque plus la parole! Ca le rendait malade parce que Sarah, la mère d'Ange lui avait fait promettre de veiller sur sa fille. Ce qu'il
avait fait et qu'il faisait toujours. Mais il avait compris depuis longtemps qu'il était amoureux d'Ange. Ce que la jeune fille ne se doutait pas. Il
avait compté lui dire le jour de ses dix-sept ans, donc, dans deux mois mais il avait fallut qu'ils soient parachutés dans ce monde. Le monde dont était
originaire Ange! Et qu'elle était l'Elue, celle qui devait rassembler les Esprits Originels pour pouvoir sauver le monde! La bonne blague avait pensé Edwin
la première fois. Hors il s'était révélé que la jeune fille possédait bien les pouvoirs -et la force!- pour libérer l'Epée Eternelle! Là, il avait cessé de
rire.
Maintenant, il était forcé de suivre la jeune fille pour demander les pouvoirs des Esprits Orignels et qu'en plus, elle ne lui appartenait plus! Balancer
contre son gré dans une aventure tout droit sortie d'un jeu vidéo ou d'un roman fantastique, obliger de suivre des personnes en qui Ange avait immédiatement
accordée sa confiance et voir celle qu'il aime -Ange- avec d'autres hommes, cela le rendait fou. Il voulait de un, qu'elle soit pour lui, et de deux, qu'elle
soit à lui. Et rien qu'à lui! Si seulement c'était possible..., souhaita Edwin du plus profond de son coeur.

"Mais c'est possible!" sussura une petite voix dans sa tête.

"Quoi? Qui a parlé?" s'exclama mentalement Edwin, choqué.

"Regarde sur l'épaule de ta précieuse amie..." lui fit la voix quelque peu maléfique.

"Hein?"

Ange serra subitement son épaule gauche qui lui faisait horriblement mal. Elle avait l'impression que sa "tâche", qui s'était agrandie de jour en jour,
s'extirpait de son épaule. Ou une partie du moins. Mais cela la faisait atrocement souffrir. La jeune fille serra les dents et fit comme si de rien était.
Edwin, regarda bouche-bée ce qui sortait de l'épaule de son amie et que personne ne voyait hormis lui. Quelque chose de noir, se détacha du bras de l'épaule
d'Ange et vola vers lui, s'arrêtant à quelques centimètres seulement. Un visage apparut.

"Tu me ressembles tellement..." dit la voix. "Moi aussi il y avait quelqu'un que j'aimais très fort mais on me l'a envelée...Je ne veux pas que quelqu'un
d'autre subisse la même chose que moi... Tout ce que tu as à faire, c'est de me laisser entrer en toi...De faire parti de toi..."

La voix était si convaincante...Si douce....L'homme -car c'en était un même si c'était plus un esprit qu'autre chose- tendit sa main immatérielle vers le
jeune garçon.

"Que souhaites-tu? Veux-tu perdre celle qui t'est si chère à tes yeux? Ou préfères-tu la perdre comme moi j'ai perdu celle qui m'était chère?"

"Non...Je ne veux pas perdre...Ange...Angélique..." pensa très fort Edwin, à demi-conscient. "Angélique...est tout pour moi...Je refuse qu'un autre homme me
la prenne..."

"Bien. Nous partageons donc la même idée. Donne-moi ta main alors..."

Edwin, hypnotisé, pris la main que lui tendait le spectre. Il y eut un grand coup de vent, qui projeta tout les compagnons à terre.

-A couvert! cria Yuan.

-Ange! Par ici! hurla Lloyd en la prenant par la main pour ne pas qu'elle se sépare.

-Et...Edwin? fit Ange.

Quelque chose envahit le corps d'Edwin et prit possession de lui pendant quelques secondes.

-Enfin...J'ai un nouveau corps..., dit l'être qui s'était emparé du jeune homme.

Le vent s'arrêta aussi vite qu'il était apparu.

-Edwin! Tu vas bien? demanda Ange en se relevant et en le rejoignant.

-Je me demande d'où venait ce vent, interrogea Yuan en époustant ses vêtements.

-C'est...extrèmement bizarre..., fit Lloyd. J'ai cru...avoir entendu une voix... "sa" voix...

-Moi aussi. Et ça ne me dis rien qui vaille...Pas vrai Kratos?

Le demi-elfe se tourna vers le mercenaire qui observait les environs, sur ses gardes.

-Tu as raison Yuan...Mieux vaut ne pas traîner ici...

-Edwin! Hé Edwin! Qu'est-ce qui t'arrive? Réponds! s'affola Ange en le voyant s'effondrer à terre.

-Que lui arrive-t-il? demanda Lloyd en la rejoignant.

-Je ne sais pas! Il s'est effondré comme ça...

Yuan et Kratos se jetèrent un regard en coin. Se pouvait-il que....?

-Calme-toi, Angélique, la rassura Yuan en s'agenouillant près du jeune garçon. Il a dû se cogner quelque part lorsqu'il y a eut cette bourrasque.

-Une bourrasque étrange d'ailleurs..., dit la jeune fille un peu rêveuse.

-Ce ne sont pas les Sylphes, Yuris, Yutis et Sylphe qui ont fait ça?

-Non...Pas que je sache...

-...De plus en plus bizarre...Continuons notre route alors...

Yuan porta Edwin sur son dos et ils continuèrent leur chemin. Au bout de quelques heures....

-Regardez! s'écria Lloyd en montrant quelque chose du doigt. Il y a de la lumière là-bas!

Effectivement. Au bout du couloir, encore assez loin des compagnons, une pâle lueur jaune brillait.

-La sortie? demanda Ange.

-Je ne pense pas, répondit Kratos. Je pense que c'est ce que nous cherchons...

Leur marche s'accéléra légèrement, et quand ils furent rendu au bout du couloir, ils furent impressionné par ce qu'ils découvrirent.

-Wouah! s'extasia Lloyd en observant ce qui les entourait. Encore un truc que nous n'avions jamais vu....Impressionnant!

Devant eux avait été construit une ville souterraine. Des passerelles montaient, descendaient, dans un enchevêtrement à vous donner mal au coeur. Il y avait
beaucoup de lanterne, essayant de chasser les ténèbres qui régnaient ici-bas. Il y avait aussi quelques champs et du bétail.

-On dirait qu'on vient à notre rencontre..., fit Kratos en regardant le chemin qui permettait de descendre vers les premiers étages.

Un groupe d'homme, avec une fourche ou autres armes de ce genre là, montaient vers eux, menaçant. Ils s'arrêtèrent quelques mètres devant les cinq compagnons.
Yuan déposa Edwin et Ange soutint celui-ci pendant que le demi-elfe s'avançait de quelques pas.

-Qui êtes-vous et que venez-vous faire ici? demanda un des hommes. Comment avez-vous fait pour arrivez jusque là?

-Je nous présente, dit Yuan calmement. Je suis Yuan. Voici Kratos, Lloyd, Angélique et celui qui est inconscient, Edwin. Nous avons vu hier soir votre
village se faire attaquer par les Désians et, inquiets, nous sommes descendus voir si il y avait des survivants et nous avons dormi dans une maison. Mais,
il y a quelques heures, Angélique a entendu du bruit et des gamins nous ont fait peur. C'est plus par curiosité que nous sommes venus voir si il y avait
quelque chose ici. Nous ne comptions pas vous faire peur...

-Notre village s'est fait incendier plusieurs fois..., avoua l'homme qui semblait être le chef. Un jour, nos enfants ont trouvés ces souterrains et depuis,
nous construisons cette ville pour éviter que d'autres ne se fassent tué...Hier soir, nous venions de finir de parfaire le reste de cette ville et allions
chercher les autres quand les Désians ont attaqués. Quelques personnes n'ont pas eu le temps de se réfugier et... Cette nuit, les jeunes sont remontés et
vous ont vu. Pensant que vous alliez rester longtemps ici, ils vous ont fait peur...Je vous en prie, partez d'ici et ne révélez à personne qu'il existe une
ville comme ça. On vous en supplie!

-Nous allons partir, conclut Yuan. Savez-vous si il y a un chemin qui déboucherait hors du village? Dans la forêt?

-Oui, bien sûr! Ma fille va vous conduire à la surface...Ayla!

Une fillette, âgée d'environ huit ou neuf ans, apparut derrière son père, un grand sourire aux lèvres.

-Bonjour, fit-elle joyeusement. Je m'appelle Ayla et c'est moi qui vous conduirait hors de ces souterrains!

Elle rit avant de s'élancer vers un chemin qui partait vers la droite et qui s'enfonçait de nouveau dans la montagne. Les villageois les regardèrent partir,
immobile. La petite fille savait très bien où aller et n'hésita pas une seule fois.

-Vous venez de loin? demanda-t-elle au bout de plusieurs heures de silence complet, en se tournant vers Ange qui se tenait juste derrière elle.

-Heu...Oui, assez loin.., répondit la jeune fille.

-Moi, je n'aime pas vivre sous terre. J'ai l'impression d'être un ver de terre! Je veux revoir le soleil même si les Désians nous pourrissent la vie, je
veux vivre à l'air libre!

-...

-J'aimerais bien que l'Elue et ceux qui ont sauvé le monde il y a cinq cent ans reviennent! Ils pourraient détruire les Désians une bonne fois pour toute!
s'exclama-t-elle.

-Mais...Les Héros sont morts, dit Lloyd, surprenant Ange. Ils ne reviendront pas.

-Moi je te crois pas!

-Ah? Pourquoi?

-Parce que vous êtes tous les Héros!

-Hein? Co...Comment peux-tu affirmer une chose pareille?

-C'est simple, je vous ai vu en rêve. J'ai rêvé que la nouvelle Elue, son ami et trois de Héros viendraient ici. J'ai essayé de prévenir les grands mais ils
ont pas voulu me croire, bougonna Ayla.

Les quatre compagnons se regardèrent, un sourcil levé.

-Voilà la sortie! annonça gaiement la petite fille en leur montrant la sortie. A partir de là, vous pourrez rejoindre la forêt! Bonne route et bonne chance!

Lloyd et Ange lui firent un signe de la main avant de s'en aller.

-C'est bien, fit Lloyd en rattrapant les deux adultes. On a gagné du temps! Nous sommes presque arrivé au temple de Celsius, l'Esprit de la Glace. C'est cool
non?

-Plutôt oui, dit Yuan qui portait toujours Edwin sur son dos. Il nous reste quand même deux jours de marche avant d'arriver au temple.

-Oui mais c'est bien quand même d'avoir gagné du temps.

-Je ne dis pas le contraire...

Dans le soleil qui se couchait presque, ils faisaient de nouveau route vers un des Esprits originels.



                        *********************************************************


Aurélyss: Je vous dois une ou deux petites explications. Premièrement, concernant la traversée du village: en fait, ils ont mis au moins cinq, six voir sept
heures pour arriver au village (en oubliant les nombreux arrêts à cause des changements de couloirs que je n'ai pas voulu écrire ç'aurait été trop long) et
environ quatre heures pour sortir. Voilà!

Tous les persos de TOS: C'EST PAS LOGIQUE QUAND MEME!

Aurélyss: =_= Et bah tant pis. Ce qui compte, c'est que l'histoire avance, on s'ent fout des détails!!

Kratos: Elle a raison là...

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 14:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Chapitre 12: La vengeange de Yoru - par Aurélyss

-Aouch...Ma tête...grimaça Edwin en se réveillant plus tard, dans l'obscurité la plus totale.

-Ah! Edwin! s'écria une voix près de lui, visiblement soulagée. Tu t'es enfin réveillé! Je suis si contente!

-Ange? Tu peux m'expliquer ce qui s'est passé?

-Bien sûr! Tu veux peut-être manger en même temps?

-Si ça ne te dérange pas, oui.

La jeune fille bougea dans l'obscurité et, quelques secondes plus tard, un feu se ralluma et Ange lui tendit un bol de ragoût encore fumant. Puis, elle
commença à expliquer. Cela faisait trois jours que le jeune homme dormait. Malgré son sommeil, le reste des compagnons n'avaient pas chômé et ils avaient
réussi à battre -d'extrème justesse d'ailleurs- Celsius, l'Esprit de la Glace, qui leur avait posé problème sans l'aide d'Edwin.

-Donc, nous avons fait un campement pour la nuit, conclut Ange. Lloyd dort pas très loin et Yuan et Kratos montent la garde plus loin. Voilà, tu sais tout.

-Je suis désolé de vous avoir gêné mais je suis surtout dégouté de ne pas avoir participé à la défaite de Celsius..., ragea Edwin en serrant les poings. Je
ne sers à rien...

-Ne dis pas ça Edwin! C'est vrai que c'est de ma faute si on s'est retrouvé ici et que tu as été entraîné dans cette histoire...Je te jure que je trouverai
une solution pour te ramener dans ton monde!

-"te ramener dans ton monde"? répéta Edwin en sentant une colère monter. Comment ça "me" ramener? Je te signale que tu fais aussi parti de l'autre monde et
pas de ce monde-ci! (il la prit par les épaules) Si tu dois trouver une solution pour pouvoir rentrer, ce sera pour nous deux, c'est compris?

-Je regrette Edwin mais...Je suis née dans ce monde...Ma mère est née ici et mon père probablement aussi. Je ne peux pas partir d'ici sans avoir terminé ma
mission en tant qu'Elue...Alors, si tu veux, je peux essayer de trouver une solution pour que tu rentres...

-NON! Ecoute-moi bien Ange! J'en ai marre que tu accordes ta confiance à n'importe qui comme ça! s'énerva Edwin qui était vraiment en colère. Tu risques ta
vie chaque jour pour sauver un monde dont on avait jamais entendu parler avant! Et qui plus est, tu crois les premières personnes que tu croises!

-Mais tu vois bien quand même que j'ai des pouvoirs...

-Qu'est-ce que tu en sais? coupa Edwin. C'est peut-être qu'une mise en scène! Un rêve banal que nous faisons tous les deux!! Les gars qui t'ont agressés ont
dû nous faire boire quelque chose qui nous a plongé dans le coma! Alors arrête de....

Ange lui donna une gifle retentissante, les yeux remplis de larmes de douleur mais de colère aussi.

-Comment oses-tu dire des choses comme ça Edwin? cria-t-elle. Tu...Tu es vraiment...Je déteste vraiment ce côté de toi. (Elle se releva) Nous ne rêvons pas
et je protégerai ce monde!

Elle s'enfuit en courant, en larmes. Edwin posa sa main sur la joue sur laquelle Angélique l'avait frappé. Il ne comprenait pas. La jeune fille courut le
plus loin possible du camp et s'arrêta, à bout de souffle.

"Pourquoi? Pourquoi es-tu devenu si froid Edwin?"

Ange sentit une boule bloquer sa gorge.

"Pourquoi? Où est passé le Edwin que je connaissais?? Tu me fais mal...Si mal..."

Soudain, elle redressa la tête en entendant des bruits de tambours réguliers. Il y avait de la musique un peu plus loin. Intriguée, elle se dirigea vers la
source. Quelle fût sa surprise quand elle arriva près d'un village en fête! Elle jeta un coup d'oeil au chemin qu'elle venait de suivre. Ses compagnons
allaient s'inquièter si elle ne revenait pas avant l'aube.

"Bah...Je serais revenue avant l'aube" se promit Ange. "Juste le temps de se changer les idées avant de repartir..."

Avec un sourire, la jeune fille se rendit vers le village sans se douter de la menace qui planait autour d'elle. Effectivement. Un Désian sortit des
buissons où il s'était caché et regardait la jeune fille entrer dans le village.

-Chef! La fille vient de rentrer dans le village, dit-il à la montre qui était attachée à son poignet.

-Parfait. Que tout le monde se mette en place, fit la voix de Yoru dans la montre. Et que ma vengeance soit faite...

Angélique entra dans la ville. Beaucoup de marchands avaient étalés leurs marchandises, exposant ainsi bijoux, nourritures, animaux, objets précieux, armes
et autres. La jeune fille se paya (d'où elle sort son argent??) des takoyaki (spécialités japonaises) et observa la fête, zigzaguant entre les autres
promeneurs qui profitaient de la fête.

"C'est bon de voir que les gens s'amusent même avec la menace des Désians" pensa Angélique.

Quelqu'un la percuta subitement, la projetant par terre et envoyant les takoyaki voler.

-Pardon! Je m'excuse! s'écria le jeune homme qui l'avait renversé. Je ne vous ai pas fait mal?

-N...Non, ça va, répondit Ange en se relevant.

-Toutes mes excuses!

Et il s'en alla.

"Je me demande bien pourquoi il était si pressé..." se demanda Ange. "Enfin bon, ça me regarde pas..."

-FUYEZ! hurla un homme en dominant la foule. COUREZ! LES DESIANS ARRIVENT!!

-Quoi? fit Ange, surprise.

Il y eut un mouvement de panique qui se transforma en mêlée. Tout le monde courait dans tous les sens, cherchant une issue de secours.

"Vite...Je dois rejoindre les autres!"

Ange voulut reprendre le chemin qu'elle avait pris pour aller dans le village, mais, à la sortie de celui-ci, une main se posa sur son brs, la stoppant.

-Où crois-tu aller toi? dit un Désian.

-Lâchez-moi! protesta la jeune fille en se débattant.

-Tu crois que c'est celle que veux le chef? demanda un autre en surgissant de l'ombre d'un bâtiment.

-Chais pas. Mais elle ressemble à la description qu'il nous a faite. On l'embarque?

-On l'embarque.

-NON! Vous ne pouvez pas...! LIGHTNING!

La foudre tomba sur le Désian qui tenait Ange. Qui se dégagea et se tourna vers le deuxième.

-Espèce de sale...! jura-t-il. Tu es donc bien celle que notre chef veut! Viens ici!

Il tenta de l'attraper mais Ange l'esquiva souplement, et, déjà, son sort était lancé.

-ICE TORNADO!

Le Désian partit dans les airs, emporter par une tornade de glace. Ange s'effondra au sol, à court de souffle.

-Tu étais donc cachée là, ricana une voix bien connue.

La jeune fille se releva et sa magie illumina ses mains.

-Yoru! s'écria-t-elle en reconnaissant le chef des Désians.

-Maintenant que je sais que tu es l'Elue, je vais te livrer à mon maître.

-Dans tes rêves! Je ne te suivrais pas!

-C'est ce qu'on verra! Emparez-vous d'elle!

Ange n'eut même pas le temps de faire un pas qu'une dizaine de Désians l'encerclèrent. Elle fut vite maitriser.

-Bien, maintenant, allons-y avant que ces amis rappliquent. En avant, ordonna Yoru.

Il y eut un coup de vent et un des Désians qui tenait Ange s'effondra, une tâche de sang s'étalant sur son torse. L'autre qui tenait Ange fut tué aussi,
avant d'y voir clair. Kratos apparut alors aux côtés d'Ange, l'air...méchant.

-Vous n'irez nulle part avec elle, dit-il froidement à Yoru.

-Kratos...Je...je suis désolée..., s'excusa Ange à l'oreille de l'homme. Je ne voulais pas attirer d'ennuis...J'avais juste besoin de respirer un peu...

-Qu'est-ce qui t'a pris de t'en aller sans prévenir personne? cria Kratos, en colère. Si on avait pas remarqué ta disparition, tu te serais fais prendre par
les Désians!Ne refais plus jamais ça!

-Je...Je suis...désolée...

-Toi, tu vas me le payer cher, cracha Yoru en fixant Kratos. J'ai perdu ma main à cause de toi! Je me suis juré de te le faire payer très cher!

-Recule Angélique! fit Kratos en poussant la jeune fille dans son dos. Tu t'expliqueras après.

-Prépare-toi!

Kratos se mit en garde tandis qu'Ange reculait doucement. Un temps passa avan que Yoru attaque. Angélique avait l'impression que le chef des Désians avait
progressé niveau combat avec épée. Normalement, Kratos l'aurait mis à terre dans les deux minutes qui avaient suivit mais il semblait que le mercenaire
avait des difficulté pour le battre. Ils rompirent le combat.

-Hmf..., fit Yoru. Je vois que tu es très fort. Mais tu ne m'auras pas. J'ai eu le temps d'apprendre des techniques et j'ai aussi eu...(il déboutonna le
haut de sa cape, dévoilant quelque chose) ceci!

Ange vit le regard de Kratos passer de la surprise à un regard plus dur. Qu'est-ce que Yoru avait montré à son adversaire pour qu'il renforce sa garde?

-Comme tu connais mon petit secret, continua Yoru. Tu sais maintenant que je vais pouvoir te battre. Je vais te faire payer l'affront de m'avoir coupé la
main...Je te tuerais et je m'emparerais de ta précieuse amie.

Kratos ne répondit rien. Quelques secondes plus tard, le combat reprit, plus acharné que jamais. Angélique voyait très bien que le mercenaire avait de plus
en plus de mal à lui tenir tête. Yoru attaqua d'un coup si rapidement que la jeune fille ne vit pas ce qui c'était passé. Kratos posa un genou à terre,
lâchant son épée qui tomba au sol et se tenant l'épaule. L'épée de son adversaire lui avait ouvert une large blessure.

-Kratos! hurla Ange horrifiée en se précipitant à ses côtés. Kratos!

-Je...Va-t-en de là, dit Kratos en serrant les dents.

-Pas question, je ne peux pas te laisser ici alors que tu ne peux plus te servir de ton bras...

-Déjà à terre? ricana Yoru en s'approchant. Je t'avais prévenu que j'étais devenu plus fort que toi! Meurs maintenant!

Il leva son épée, prêt à transpercer Kratos. Une silhouette bien connue se précipita devant lui, faisant bouclier de son corps. Kratos ouvrit de grands yeux
horrifiés. Edwin, Yuan et Lloyd qui arrivaient, virent la scène qui s'offrait sous leurs yeux. L'épée de Yoru transperça Ange de part et d'autre, la faisant
cracher du sang. Le chef des Désians retira son épée, assez choqué de ce qui venait de se passer. Lentement, le corps de la jeune fille tomba. Kratos le
rattrapa avant qu'il ne touche le sol. Déjà, la tunique d'Angélique était toute poisseuse de sang. Edwin, en colère, se précipita sur Yoru et ils
commencèrent à se battre plus loin. Yuan et Lloyd combatirent les derniers Désians qui restaient.

-Angélique..., cria Kratos. Angélique répond-moi!

Ange ouvrit difficilement les yeux et son regard, bleu saphir, se plongea dans celui, bordeau, de Kratos. Elle posa sa main sur la joue de l'homme qui fut
horrifié de la sentir de plus en plus glacée.

-Tout va bien ne t'en fais pas, chuchota la jeune fille avec une voix faible. Le principal, c'est que tu ne sois pas blessé...

-Qu'est-ce que tu racontes là? C'est toi qui est blessée!

-Désolée pour les ennuis, continua Ange sans se soucier de ce que venait de dire l'homme. Ca va aller...(sa voix se fit de plus en plus basse) Je crois...
que je vais...aller...dormir...

Doucement, la jeune fille ferma les yeux et sa mains retomba au sol.

-Angélique? Angélique tiens bon! Ce n'est pas le moment!

Mais la jeune fille ne répondit pas. Yuan et Lloyd les rejoignirent. Le demi-elfe s'agenouilla près de Kratos et passa une main sur le corps immobile d'Ange
et grimaça. Kratos et Lloyd lui lancèrent un regard interrogateur.

-Du poison, dit Yuan en répondant à leur question muette. La lame était empoisonnée. Pour toi Kratos, ça va parce que tu n'as qu'une petite blessure mais
pour Angélique...Il faut que l'on trouve un guérisseuse rapidement ou sinon...

Il ne finit pas sa phrase car la fin était si évidente qu'il ne prit même pas la peine de la dire. Tous avait parfaitement compris.

-Et si on allait retrouver le professeur Raine à Meltokio? demanda Lloyd soudainement. La dernière fois que j'ai eu des nouvelles de nos amis, ils se
rendaient à Meltokio. Peut-être qu'ils y sont toujours?

-Hum...,réfléchit Yuan. Meltokio està une semaine de la position d'où nous sommes...Il faut que l'on se dépêche si on veut sauver Angélique à temps...Je
propose que l'on parte immédiatement.

-D'accord avec toi. Mais où est Edwin?

Le jeune garçon avait disparu avec Yoru. Les trois hommes  le cherchèrent du regard mais ne le trouvèrent pas. Ils commencèrent à l'appeler quand Edwin se
montra, sortant d'une ruelle.

-J'arrive! cria-t-il. Je récupère mon épée et je vous rejoins!

-D'accord! répondit Lloyd. Ne tarde pas trop! On doit aller à Meltokio.

-Oui! (il retourna dans la ruelle et son regard passa du vert émeraude au bleu ciel froid. Il se tourna vers Yoru qui attendait.) Qu'est-ce qui t'as pris de
t'en prendre à Kratos? siffla l'Autre Edwin visiblementtrès mécontent. A cause de ta bêtise, la fille s'est interposée et elle a été empoisonnée...

-Je suis désolé, s'excusa Yoru. Si j'avais su que vous aviez changer de corps, je ne serais pas intervenu...

-N'interviens plus désormais. Je m'occuperais seul de la capturer. Je te recontacterais plus tard...

-Bien, je me retire donc...

Edwin tourna des talons et retourna rejoindre ses compagnons. Yoru resta seul, contemplant son maître.

-...Seigneur Yggdrasil.

-Merde, jura Yuan visiblement très contrarié. Le poison fait de terrible ravage dans son corps. Si nous n'atteignons pas bientôt Meltokio ou si Raine n'est
pas là-bas, Angélique va...

Depuis trois jours, ils marchaient le plus vite possible por réussir à atteindre Meltokio avant que le poison n'atteigne le coeur. La jeune fille respirait
de plus en plus difficilement et elle était aussi pâle qu'un fantôme. De plus, la fièvre l'avait saisi et elle ne cessait d'augmenter. Son état était très
critique.

-Reposons-nous pour le moment...

Les hommes montèrent le campement. Edwin et Lloyd voulurent veiller sur Ange mais Yuan et Kratos refusèrent, préférant qu'ils soient en forme pour le
lendemain. Bougonnant, ils laissèrent tomber et partir se coucher. Yuan se lança à la recherche d'une herbe qui pourrait arrêter temporairement la fièvre et
Kratos veilla sur la jeune malade. Le mercenaire se sentait si responsable de son état! Il s'en voulait terriblement d'avoir accepté de combattre contre Yoru
alors qu'il aurait pu s'enfuir avec la jeune fille...Si il l'avait fait, Angélique ne serait pas...Il se prit le visage entre ses mains, pris de remords. Le
contact d'une main glacée, quelques minutes plus tard, se posa sur son bras, lui faisant relever la tête. Angélique, le regard fièvreux mais doux, le
regardait.

-Ce...n'est pas...de ta faute, articula-t-elle douloureusement et d'une très faible. C'est...la mienne...Si...je ne m'étais pas...disputée avec Ewin et si...
je n'étais pas aller au village...Rien de tout ceci ne serait arriver...Je me suis interposée...pour une seule raison...Je ne veux pas perdre...mes amis...
C'est la seule raison pour laquelle je me suis interposée...

-...Angélique...

-Alors, ne t'en veux pas...

La jeune fille fut prise d'une terrible quinte de toux et se mit à cracher du sang. Kratos se releva en un bond et prit Angélique par les épaules, essayant
de lui faire tourner la tête vers le bas pour ne pas qu'elle s'étouffe.

-Merde, merde, merde..., fit Kratos en voyant que la toux ne cessait pas. Lloyd! LLOYD!

Le garçon se réveilla en sursaut.

-Kratos? Que se passe-t-il?

-Vite! Va chercher Yuan! Angélique est...!

La jeune fille fut prise de convulsions et hurla, réveillant Edwin. Lloyd n'attendit pas plus et voulut chercher le demi-elfe mais celui-ci, qui n'était pas
très loin, arriva en courant. Il examina Ange qui tremblait de plus en plus.

-Le poison est presque arrivé au coeur, annonça Yuan. Il faut de toute urgence la transporter à Meltokio! Oh non, le coeur commence à ralentir!

-Ange! cria Edwin. Ange, tiens bon! Je t'en supplie! ANGE!

La jeune fille leva une dernière fois son regard vers ses compagons angoissés et paniqués avant de les fermer doucement. Avant qu'elle ne perde totalement
conscience, elle crut entendre un "non!" d'horreur et de panique. Les ténèbres l'engloutirent, bienfaiteuses pour une fois, effaçant toutes ses douleurs.
C'était comme se glisser dans une eau calme et sans vagues. Angélique soupira une dernière fois et se laissa porter par le courant.


      

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 14:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 septembre 2009

Chapitre 13: Un songe étrange - par Aurélyss

Angélique rêvait. Elle ouvrit lentement les yeux. Sous ses yeux, il y avait une planète. La planète se rapprocha et elle reconnu Sylvarant et Tethe'Alla. Sauf que ce n'était pas le monde qu'elle connaissait. Ou du moins, il avait beaucoup changé. La guerre faisait ravage comme actuellement mais, elle semblait plus...meurtrière. Elle vit des Demi-elfes se faire traiter comme des moins que rien et rejeter par les Elfes et les Humains. Parmi eux, elle reconnut Yuan. Il y avait deux autres Demi-elfes avec lui, qu'elle ne connaissait pas. Un garçon de douze/treize ans maximum qui avait des cheveux ors et des yeux bleus ciel et une jeune fille du même âge qu'Ange et qui, à la surprise de celle-ci, avait des cheveux verts et des yeux de la même couleur. Puis, se rejoignit au groupe Kratos, avec toujours son air impassible. Ange suivit le groupe à travers le monde en guerre pour faire exactement ce qu'elle faisait en ce moment même. L'amour qui se développa entre Yuan et celle qui se prénommait Martel.

"Donc le garçon doit être Mithos..." pensa Ange en repensant à l'histoire que Yuan lui avait raconté quand elle était arrivée dans le monde. "C'est donc ce qui s'est passé il y a quatre mille ans cinq cent ans..."

L'histoire se poursuivit, comme un film muet. Tout se succéda. Le dernière pacte avec Origin, le roi de tous les Esprits Originels, la création de l'Epée Eternelle, la mort de Martel, sa réincarnation en déesse, les ténèbres qui envahissent le coeur de Mithos à la perte de sa soeur chérie, la séparation du monde, la domination du monde d'Yggdrasil (le nouveau nom de Mithos), la fuite de Kratos. Ce fut son histoire qui bouleversa le plus Angélique. Sa rencontre avec Anna, son amour pour elle, la naissance de Lloyd puis la transformation en monstre d'Anna et Kratos qui la tua suite à ses supplications. Puis, le combat de Kratos contre les Désians, la disparition du corps d'Anna et de son fils, son retour dans le Cruxis...
Puis, quatorze ans après, l'oracle que la meilleure amie de Lloyd a reçu, sa mission pour régénérer le monde en déclin, Kratos qui découvre que son fils est toujours vivant, le départ pour les Sceaux, la rencontre avec Sheena, la transformation en Ange de Colette, la trahison de Kratos, le départ pour Tethe'Alla, la rencontre avec Zélos l'élu de Tethe'Alla, le réveil de Colette et de Préséa avec un serti-clé, le meutre d'Alicia par Régal qui s'est passé de la même façon que pour Kratos et Anna, le retour à Sylvarant,... Toute la quête que fit Lloyd et ses compagnons il y a cinq cent ans se déroula sous les yeux de la Nouvelle Elue. Soudain, la scène changea complétement et Angélique se retrouva dans son corps de deux ans.
Sarah pleure, supplie pour que son mari ne parte pas. Rien à faire, il claque la porte, abandonnant sa femme et sa fille. Angélique a tout vu, cachée  derrière la porte. Elle ne comprend pas et ne sait même plus à quoi ressemble son père. Un an a passé et, pour ses trois ans, Sarah a invité Yuan, Kratos, Lloyd. Angélique est intimidée par les trois hommes mais est tout de même curieuse. Lloyd s'est endormi au pied d'un arbre et les adultes discutent à voix basses un peu plus loin. Angélique est contente. Elle qui a toujours voulu escalader le Grand Arbre du Mana (dont Lloyd a donné le nom d'Yggdrasil), elle va pouvoir en profiter! Elle commence à grimper et, elle est déjà assez haute quand les adultes se rendent enfin compte qu'elle n'était plus là. Avec joie, elle leur fait de grand signe. Paniqués, les adultes lui crient de ne pas bouger. Mais elle veut grimper plus haut et voir les étoiles quand la branche sur laquelle elle est perchée casse et elle bascule en arrière. Sarah crie mais personne ne put rattraper la petite fille à temps. C'est alors qu'une aura bleue sort du corps d'Angélique et une paire d'elle ralentit sa chute. Elle se pose sans difficulté et sans une égratignure. C'est alors qu'une femme, la déesse Martel, apparaît devant elle et les autres.

-Cette fillette du nom d'Angélique est la nouvelle Elue, annonce la déesse.

-Comment ça Martel? demande Lloyd surpris par l'apparition de la gardienne de l'Arbre.

-Les Désians vont revenir. C'est grâce à elle que le monde sera sauvé. Le temps presse...L'arbre s'affaiblit...

La déesse disparaît. Angélique regarde les adultes qui l'entourent. Elle remarque que sa mère pleure, comme le jour où son père était parti. Yuan pose un genou à terre et se place de façon à être à la hauteur de l'enfant.

-Ange..., dit-il. Nous allons te protéger des Désians ne t'inquiètent pas. Tout ce passera bien tu verras...

-Yuan, elle se fera tuer avant qu'elle n'arrive à l'âge de se battre, fit Sarah entre deux sanglots. Il...il faut que tu nous envoies dans l'autre monde...Là-bas, nous serons en sécurité et elle pourra grandir tranquillement sans que quelqu'un cherche à la tuer...Et quand la situation sera critique ici, il faudra la ramener...C'est la seule solution...

-Elle a raison Yuan, intervint Kratos. Envoyons-les dans un autre monde...

Un mois plus tard, elle quittait Sylvarant et Tethe'Alla avec sa mère pour un monde appeler Terre. Angélique grandit avec Edwin et les années défilent. Pour une raison qu'elle a oublié, la petite Ange trouve que sa mère la surprotège un peu trop. Elle avait même l'impression qu'elle avait peur de quelque chose. Maintenant, elle à dix ans. Sept années se sont écoulées depuis qu'elle a quitté Sylvarant et Tethe'Alla mais elle ne se souvient plus. Sa mère s'absente durant quelques heures et elle passe son après-midi à pratiquer du kendô et à s'amuser chez Edwin qui a douze ans. Il est tard et Sarah n'est toujours pas venue la chercher. Angélique ressent un mauvais pressentiment qui se confirme. Sa mère a été retrouvée dans une ruelle, baignant dans son sang et elle n'en a plus pour longtemps à vivre. Angélique se précipite à l'hôpital où elle supplie sa mère de rester avec elle. Sarah a juste le temps de lui dire que bientôt elle reviendra là où elle est réellement née et de faire promettre à Edwin de toujours veiller sur sa fille avant de rendre son dernier souffle. Angélique la secoue pour qu'elle se réveille mais c'est inutile. Alors elle pleure. Elle pleure durant des jours et des nuits. Elle met longtemps à se remettre et ne comprend toujours pas comment sa mère est décédée. Sept ans se sont de nouveau écoulés et elle poursuit ses études. Puis, c'est l'arrivée dans l'autre monde. Angélique revit ce qu'elle a vécut jusqu'au moment où l'épée de Yoru la transperçe. Maintenant, elle est en plein milieu du ciel d'un bleu magnifique, parsemé de nuages. Une silhouette qu'elle connaît bien s'avança vers elle.

-Ma...Maman! cria Angélique en se précipitant vers sa mère sauf qu'avant qu'elle ne la touche, celle-ci l'arrête d'un geste.

-Non, ma chérie, dit Sarah d'une voix douce. Ce n'est pas encore le moment de me toucher. Tu n'es pas encore morte...

-Maman...Pourquoi...Pourquoi ne m'as-tu pas dit que nous étions nées à Sylvarant et Tethe'Alla? Pourquoi m'avoir caché que j'étais l'Elue?

-Ma petite Ange, tu as tellement changé...Je voulais tout te dire mais c'était tellement dur...Je ne voulais pas te casser avec la Terre et avec ton ami Edwin...

-Je comprends...Je connaissais donc Yuan, Kratos et Lloyd depuis ma naissance?

-Oui. Ils étaient déjà sûr que c'était toi la nouvelle Elue. Je ne voulais pas les croire...Mais quand tu es tombée de l'Arbre Yggdrasil et que la déesse Martel est apparue, j'ai compris que le moment était arrivé...

-Et papa? Qui était papa?

-Tu le sauras quand tu le rencontrera...En attendant, prends bien soin de toi ma très chère fille...

La silhouette de sa mère disparut lentement et les ténèbres remplacèrent le ciel bleu. Juste avant qu'elle ne retombe dans les ténèbres, elle entendit une voix qui n'était pas celle de sa mère...

-Prends soin de lui et de mon fils...Il est libre d'être heureux lui aussi...

-Mais vous êtes...!

Angélique réintégra son corps endolori. Mais, la réponse lui parvint avant qu'elle ne se réveille tout à fait.

-Je suis Anna....

Elle ne réussit pas à ouvrir les yeux, encore trop fatiguée par son "voyage" mais entendit distinctement des voix autour d'elle.

-Alors Raine? demanda la voix anxieuse de Lloyd. Elle est...?

-Elle va s'en sortir, répondit une voix féminine. Vous avez eu de la chance qu'on soit toujours dans les parages parce que sinon...

-Elle s'appelle donc Angélique et c'est la nouvelle Elue, fit une voix masculine. Hum...Elle est drôlement mignonne!

Quelqu'un frappa celui qui venait de parler.

-Ce n'est pas le moment de faire ce genre de plaisanterie! reprocha une autre voix féminine.

-Quand se réveillera-t-elle? demanda Kratos qui semblait être près d'elle.

-D'ici quelques heures je pense..., reprit la première voix. Il vaut mieux qu'elle se repose dans le calme pour le moment. Redescendons et vous pourrez nous expliquer ce qui s'est passé...

-Nous te suivons, dit Yuan.

Il y eut plusieurs raclements de chaises et un par un, tous le monde sortit de la pièce. Angélique tenta de bouger mais c'était inutile. Son corps ne lui obéissait pas encore. Elle abandonna et se replongea dans le sommeil. Plus tard, elle se réveilla de son sommeil réparateur. La nuit était tombée car il faisait sombre. Avec un soupir, Ange se releva. Son corps était en sueur à cause de la fièvre qui était toujours présente. Elle se passa une main dans les cheveux, la tête lourde.

-Tu es réveillée? dit une voix dans l'obscurité.

-Kratos...Tu m'as fait peur..., souffla la jeune fille qui avait reconnu l'homme. Où sommes-nous? Que s'est-il passé?

Le mercenaire prit une chaise et s'assit à côté d'elle avant de prendre de nouveau la parole.

-Tu te souviens de t'être interposée entre moi et Yoru lorsqu'il allait m'achever? (Ange hocha la tête avec une légère grimaçe, se souvenant de la douleur horrible qu'elle avait ressentit lorsque l'épée l'avait transpercée...) La lame était empoisonnée...On était encore à deux jours de Meltokio quand ton coeur a commencé à lâcher...Le poison s'était répandu plus vite que prévu et il ne te restait que très peu de temps pour te sauver alors....

**Flach Back**

-NON! ANGE! hurla Edwin en la voyant perdre conscience. Je t'en supplie!! Tiens bon!

-Nous n'avons plus de temps à perdre! s'exclama Yuan en se relevant. Lloyd, prends avec toi Edwin! Rendez-vous à la maison de Zélos! Kratos, avec moi!

Kratos se releva, tenant dans ses bras Angélique. Les deux Séraphins sortirent leurs ailes et s'envolèrent à travers le ciel nocturne, allant aussi vite qu'ils le pouvaient. Bientôt, la cité de Meltokio se profila à l'horizon et quelques secondes plus tard, ils se posaient devant la maison de l'ex-Elu de Tethe'Alla. Ils frappèrent plusieurs fois à la porte avant que quelqu'un daigne leur ouvrir. C'était un jeune domestique.

-Que désirez-vous à cette heure? demanda-t-il froidement.

Yuan ne répondit pas et poussa le domestique hors de son passage, et entra dans la maison.

-Zélos! Tu es là? cria-t-il.

-Qui est-ce Arnaud? demanda une voix ensommeillée. Renvoies-les, il est trop tôt!

-Zélos! C'est nous!

-"Nous"? Qui nous?

Un jeune homme d'une vingtaine d'année apparut en haut des escaliers qui menait aux étages supérieurs, sortant sûrement du lit. Il était grand et avait des cheveux roux lâchés.

-Ah! Mais c'est mes bons vieux potes! s'exclama-t-il en les reconnaissant. Kratos Aurion et Yuan Ka-Fai! Quel bon vent vous amène?

-Raine est-elle ici? C'est urgent!

-Oui pourquoi?

-Si elle n'intervient pas très rapidement, cette jeune fille qui est la nouvelle Elue, va mourrir!

-Je suppose que je n'en tirerais rien de plus si je pose d'autres questions n'est-ce pas? souffla Zélos. Bien, allez-la porter dans une chambre, je vais aller réveiller Raine (Yes!)...

Il y eut une grande agitation et Raine débarqua dans la chambre assez vite et visiblement de mauvaise humeur. Yuan lui expliqua rapidement ce qui s'était passé. Lloyd et Edwin ne tardèrent pas à arriver et toute cette agitation finirent par réveiller les autres occupants de la maison. Quelques minutes plus tard, Raine utilisait sa magie pour soigner Angélique et le visage ce celle-ci, pâle comme un fantôme, finit par reprendre quelques couleurs pendant que Yuan résumait de nouveau la situation grosso-modo.

-Alors...Elle est...? demanda Lloyd avec anxiété.

**Fin du Flash Back**

-...Voilà ce qui s'est passé, conclut Kratos. Tu as échappé de peu à la mort...

-Merci encore une fois...Donc nous sommes dans la maison de l'ex-Elu de Tethe'Alla? Et bah...

Kratos la regarda pendant que la jeune fille regardait ailleurs. Il se rémémora alors quelque chose...

-Dis-moi Angélique...

-Oui?

-Quand tu es tombée de la falaise et que j'ai sauté à ta suite...Que s'est-il passé après qu'Ondine nous ait sauvé?

Angélique le regarda en cherchant ce qu'il venait de dire puis soudain, son visage prit une belle couleur rouge en comprenant ce qu'il voulait dire.

-Je...ne vois pas de quoi tu parles, mentit-elle en détournant les yeux. J'ai réussi à te réveiller...

-Comment as-tu réussi à me réveiller?

-...Je...J'ai dû te faire le bouche-à-bouche, avoua Ange, morte de honte. Si c'est de ça dont tu veux parler...

-J'en étais sûr.

-Comment ça?

La jeune fille n'eut pas le loisir de poser d'autres questions car Kratos avait posé ses lèvres sur les siennes, l'empêchant de parler.

"Kratos??"

Ils rompirent le baiser. La jeune fille se toucha les lèvres, très surprise.

-Kratos...? Pourquoi?

-Une façon de te remercier sans doute....

-Kratos, s'exclama la voix d'Edwin. J'entre pour te relayer...

Le jeune homme entra et stoppa net. Kratos était penché vers Ange, leurs visages proches l'un de l'autre.

-Qu'est-ce que vous faites? demanda-t-il surprit.

<< précédent                                                               

Posté par _martel_ à 18:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,