31 mai 2009

L'ange venue d'ailleurs - par Aurélyss

Cette fanfic se déroule juste après la libération du premier Sceau dans le manga. Lloyd et ses amis se font attaquer par Sheena mais grâce à la maladresse de Colette, ils arrivent à se débarrasser de cette assassin et ils repartent sur le sentier d'Ossa quand....

 

Aurélyss est une jeune fille douée et plutôt mignonne du haut de ces 16 ans. Alors qu'elle allait fêter ses 17 ans avec sa famille et ses amis, un rayon de lumière blanche tombe sur elle et l'emporte vers les cieux...

 

 

 

 

 

 Le Réveil

 

 

 Des bruits agréables se faisaient entendre autour d'elle. Le bruit du vent dans les arbres, les cris d'oiseaux et d'animaux, le chant du ruisseau,... Elle ouvrit les yeux. Un rayon de soleil lui caressait le visage. Sa tête lui faisait mal et était vide. Comment était-elle arrivée dans une forêt? Que s'était-il passé? Où était-elle? Qui était-elle? Ces questions se posaient dans son esprit embrumé. Un nom, un cri, un hurlement retentit dans son esprit: "AURELYSS!" Des images floues, brouillées s'imposèrent. Une lumière blanche aveuglante. Quelqu'un qui l'entrainait dans cette lumière. Des appels, des supplications, des hurlements. Des larmes, des pleurs. Puis un grand vide. Le noir complet. Une seule certitude se faisait savoir en elle. Elle s'appelait Aurélyss. Mais après?

Elle se leva avec quelques difficultés, prise de vertiges. Elle alla près du ruisseau et but une gorgée d'eau. Son reflet apparut dans la surface de l'eau. Elle était environ âgée de 17 ans et avait de longs cheveux noirs soyeux qui coulaient librement sur son dos et ses épaules. Ses légères boucles encadraient un visage parfait, avec des yeux d'un bleu infini, oscillant entre le violet et la nuit. Son regard était légèrement vide mais son visage restait relativement beau. Elle était vêtue d'une robe blanche et était pieds nus.

Illustration_1

Avec un regret de déception, elle se détourna de son reflet et observa les alentours. Soudain, une dizaine d'hommes l'entourèrent, armés.

-Te voilà enfin petite vermine..., dit celui qui semblait être le chef.

Il était grand, avait des oreilles en pointes et des yeux fins rouges.

-Nous te cherchions car nous avons besoin de toi. Emmenez-la!

Deux de ses sbiresl'encadrèrent et ils partirent dans la forêt. Aurélyss les suivait sans oposer la moindre résistance.

Que pouvait-elle faire d'autre? Son esprit était encore embrumé. Pendant une vingtaine de minute, ils continuèrent dans la forê quand un bâtiment apparu au détour d'un chemin.

-Je te présente la Ferme Humaine d'Asgard, dit le chef en montrant le bâtiment d'un geste ample.

Aucune réaction de la part de la jeune fille. D'un côté, cela irrita profondément Kvar mais de l'autre, il se réjouissait.

La fille n'avait pas oposer la moindre résistance et il allait enfin pouvoir tenter une nouvelle expérience. Qui risquait à coup sûr d'aboutir.

Les portes se refermèrent derrière eux...

 

 

 

-A votre avis, c'était quoi cette lumière? demanda Lloyd à ses compagnons.

-Tu crois que nous en savons plus que toi Lloyd? répliqua Génis. On n'en sait pas plus que toi je te signal...

-Je sais. Mais j'aimerai bien savoir ce que c'était. Elle a traversé le ciel comme une météore et a atteri pas très loin.J'aurai bien aimé voir ce que c'était...

-Moi aussi, dit Colette. Mais nous devons avancer.

C'était le soir et cela faisait deux jours qu'ils avaient libérer le premier Sceau, celui du Feu. Ils remontaient le sentier d'Ossa juste après avoir rencontré la mystérieuse tueuse quand une lumière blanche aveuglante avait jaillit et avait traversé le ciel, plongeant droit dans la forêt puis avait disparu. Ils avaient monté ensuite le campement et c'est autour d'un bon repas qu'ils discutaient de ça.

Illustration_2

-Je crois que c'est la première fois qu'une lumière jaillit du ciel comme ça, n'est-ce pas Raine-sensei? dit Lloyd.

-Oui, répondit la prêtresse. Tout cela m'a l'air fort interessant. Que penseriez-vous d'aller jeter un coup d'oeil demain?

-Ouais! s'exclamèrent Lloyd, Génis et Colette.

-Kratos, tu acceptes? deamnda Lloyd au mercenaire.

-Oui.

 

Pendant la nuit, tout le monde s'endormit brièvement, même Kratos qui faisait le guet. Une énorme chape de fatigue pesa subitement sur ses épaules et il ne résista pas.

-Je vous en supplie...Que quelqu'un m'aide! cria une voix.

Lloyd se retourna. Il était dans une prairie de grandes herbes hautes où des pétales de fleurs volaient.

-Qu'est-ce que...?

-Lloyd? Tu es là? demanda Colette en apparaissant près de lui.

-Colette? Mais comment pouvons-nous être dans le même rêve?

-Vous êtes là vous aussi? cria Génis.

Près du jeune garçon se tenait Raine et Kratos.

-Alors nous sommes tous ici..., constata Kratos.

-Que se passe-t-il au juste? Avez-vous entendu cette voix?

-Oui, dit Raine. Elle semble beaucoup souffrir. C'est dans ses rêves qu'elle nous appelle et....

Des souvenirs très forts emplirent leurs esprits, les faisant plier de douleur. Une fille allongée sur une table. Au-dessus d'elle, une lumière aveuglante. Elle est attachée de façon à ce qu'elle ne bouge pas. Autour d'elle, des personnes. Une Exphère du même bleu que ses yeux est placée au-dessus d'elle. Cette Exphère est entourée d'une monture en forme d'ailes d'ange. L'Exphère sertie descend doucement vers sa gorge. La fille ne réagit pas. Son regard reste absent. Soudain, l'Exphère est posée sur sa gorge. Alors c'et l'éxplosion de douleur. Le réveil. Une douleur sans limite envahit son corps. Elle se débat, hurle mais elle est fermement attachée. Elle n'en peut plus. Elle a mal, elle veut mourrir. Dans un dernier élan de conscience, elle lève les yeux vers son bourreau, Kvar.

Le rêve prend fin subitement et le campement se réveille en sursaut, tous ayant ressentit cette douleur horrible.

-C'est...C'était quoi ça? haleta Lloyd en tentant de reprendre sa respiration.

-Les souvenirs de quelqu'un, dit Raine. Une personne est en train de souffrir en ce moment...A cause de l'implantation d'une Exphère...

-C'est horrible! s'indigna Colette. Ils n'ont pas le droit de faire subir ça à quelqu'un...Il faut aller l'aider!

-Malheureusement, on ne sait pas où est cette fille, intervint Kratos. Elle est enfermée dans une Ferme Humaine mais laquelle?

Un grand silence se fit.

-Nous verrons cela demain matin, conclut Raine. La nuit n'est pas encore finie...

Tout le monde suivit son conseil et se recoucha pendant que Kratos montait la garde. Le mercenaire ne pouvait oublier le visage du bourreau de la jeune fille. Il l'avait déjà vu...Pendannt que l'homme pensait, la nuit se déroula sans autre incident.

La journée se déroula calmement, ils avançaient quand même assez et tout se passait bien jusqu'au moment où...

-Rhâââ..., râla Lloyd. J'aimerai bien savoir qui était cette fille et où elle est enfermée...

-C'est vrai que ça me navre de pouvoir rien faire pour elle, acquiça Colette. J'aimerai bien en savoir plus sur elle...

-Peut-être nous ne le saurons jamais....En tout cas, j'espère qu'elle trouvera un moyen de s'enfuir de là où elle est prisonnière...

-Lloyd! cria Kratos.

-Quoi?

Un corps tombait droit sur lui. Il n'eut pas le temps de se rendre compte de quoi que ce soit qu'il tomba par terre sous le poids du corps.

-Aouch...., gémit le jeune garçon. Hé mais c'est....!

Il venait de reconnaitre la jeune fille du rêve. Elle était inconsciente mais respirarait faiblement et semblait souffrir. Sa robe blanche était sale et déchirée et son Exphère ressortait sur sa peau. Kratos la dégagea doucement de Lloyd qui put se relever. Tout le monde se pencha vers le corps inanimé.

-Oui, c'est bien elle, dit Raine. Elle est très faible mais avec du repos, elle se remettra vite.

-Vous pensez pouvoir la soigner?

-Je pense que c'est possible. Attendez une petite minute...

La jeune prêtresse commençait à incanter quand des Désians arrivèrent.

-Elle est là!

-Il faut la ramener à la base, ordre du chef!

Les Désians les entourèrent. Lloyd, Génis, Colette et Raine se mirent de sorte à ce que Kratos et la jeune fille soient protégés.

-Donnez-nous la fille misérables vermisseaux! cria un Désian. Elle nous appartient.

-De quel droit avez-vous pour la considérer comme vôtre? répliqua Lloyd. Et pourquoi vous lui avez fait subir ça?

-Nous n'avons pas à te répondre. Nous ne le redirons pas deux fois. Donnez-nous la fille et il ne vous arrivera rien!

La jeune fille bougea dans les bras de Kratos et entrouvit les yeux.

-Je vous en supplie....Ne les laissez pas me reprendre...., murmura-t-elle. Je ne veux pas....retourner....là-bas...s'il vous plaît....

Elle s'évanouit de nouveau.

-Il est hors de question qu'on vous la redonne. Elle est avec nous maintenant!

-Vous allez mourrir alors!

-J'aimerai bien voir ça!

La bataille commença.

Illustration_3

 

 

                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 15:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Chapitre 02: Perte de mémoire - par Aurélyss

Que s'est-il passé?se demanda Aurélyss.Tout est si flou.....

Son corps ne lui obéissait plus. Elle ne pouvait plus bouger. Allongée dans les ténèbres, la jeune fille tentait désespérement de remuer. Peine perdue. Soudain, des images, des souvenirs envahirent son esprit. Des hommes qui l'emmènent dans un bâtiment. La traversée de celui-ci. L'enfermement dans une cellule. D'autres personnes sont là. Leurs regards apeurés. L'espoir de retrouver leur liberté leur semble loin. Ils ont perdu l'espoir. Deux homme qui viennent la chercher pour l'emmener dans ce qui semble être une salle d'opération. Elle s'allonge sur le lit. On l'attache fermement. La lumière. Le Cristal. La douleur. Atroce. Horrible. Le sentiment d'être déchirée en deux. D'être broyée. Puis le noir. Le réveil sur le lit. La conversation de savants. Les liens qui la retenaient défaits. La fuite à travers le bâtiment puis à travers le bois. Et la chute. Après....Elle ne savait pas. Que s'était-il donc passé après? Lentement, elle ouvrit les yeux. C'est la nuit et le ciel était remplit d'étoiles. Un feu brûlait non loin d'elle. On l'avit enveloppé dans une couverture. Des gens discuteaient à voix basses derrière le feu. Soudain, une tête d'animal la fait sursauter et Aurélyss se releva en sursaut. Son mouvement attira l'attention des personnes assisses de l'autre côté.

 -Ah. Tu es réveillée, constate un jeune homme de son âge environ. Désolé que Noïshe t'est fait peur...Dis-moi, comment t'appelles-tu?

-.....M'appelle?

-Ton nom si tu préfère.

-Aurélyss je crois....Vous êtes?

-Je suis Lloyd Irving. Voici Colette (il désigna une jeune fille blonde), Raine et Génis Sage( deux frère et soeur qui se ressemblaient) et Kratos (il montra l'homme assis sur une souche).

Aurélyss regarda Lloyd puis Kratos puis Kratos et Lloyd. Son regard jongla entre les deux pendant quelques instants.

-Quoi? finit par dire Lloyd. Il y a un problème?

-Non....Ce n'est rien....

-Tu peux nous dire d'où tu viens? demanda Colette.

-Je ne sais pas vraiment....Je me souviens d'une lumière...Quelqu'un qui m'a entrainé....Des cris....Des personnes qui criaient mon nom....Après plus rien...Je me suis réveillée dans une forêt il y a environ deux jours....Des hommes sont venus me chercher en me disant qu'ils avaient besoin de moi....Ils m'ont emmené dans...Une Ferme Humaine? Puis ils m'ont conduit dans une salle où ils m'ont attaché et mis ce cristal...(elle toucha le cristal bleuté qui ornait désormait le creux de son cou)J'ai ressenti une très grande douleur...Quand je me suis de nouveau réveillée, ils parlaient de me transférer à....la Terre Sacrée pour que....Lord Yggdrasil je crois....puisse se servir de moi pour instaurer l'Age des Demi-Elfes...Je me suis enfuie mais faible comme j'étais, j'ai tenu une heure ou deux....Après je ne sais plus....

-Hum.....Une perte de mémoire forcée donc...., conclua Kratos.

-Une perte de mémoire....forcée? reprit Lloyd. Comment cela?

-Les Désians l'ont enlevée...et l'ont forcée à oublier ce qu'elle avait vécu jusqu'alors. C'est une méthode peu courante mais qui a toujours son efficacité....

-...

-Donc il est impossible qu'elle retrouve sa mémoire? s'enquit Génis.

-Ca dépend. Si on retrouve la personne qui lui a fait ça, peut-être qu'elle pourrait retrouver sa mémoire. Mais il peut y avoir des effets négatifs.

-Comment cela?

-Il se peut que les souvenirs, revenu d'un coup, lui cause un choc. Et qu'elle en perde la raison...

-...

-Je ne sais pas vraiment si je veux retrouver ma mémoire ou pas, fit Aurélyss. J'aimerai juste savoir qui je suis et d'où je viens...  Et puis...Si j'ai de la famille ou pas...Le reste l'importe peu....Et ce que je veux savoir surtout, c'est pourquoi ces hommes ont besoin de moi...

-Ce sont des Désians, dit Lloyd.

-Des Désians?

-Oui. Autant que tu saches qui nous sommes vraiment. Je doute que tu sois une assassin, reprit Raine.

-Une assassin? Pourquoi j'en serai une?

-Vois-tu, nous faisons le périple de la régénération du monde.

-Le périple de la régénération du monde?

-Oui. ARRETE DE M'INTERROMPRE SI TU NE VEUX PAS FINIR EN PÂTEE!

-D'a...D'accord!

-Je disais donc, reprit Raine. Colette ici présente est chargée de détruire les Sceaux qui, une fois brisés, permettront l'accès à la Tour du Salut.

-Je vois....

-Mais entre nous et les Sceaux, se dresse les Désians, continua Lloyd.

-Qui sont vraiment les Désians que vous semblez mépriser?

-Les Désians sont des Demi-Elfes qui sont malfaisant. Ils traitent les êtres humains comme des esclaves et il y a beaucoup de Fermes Humaines comme celle où tu as été enfermé. C'est une chance que tu sois parvenue à t'enfuir, expliqua Génis.

-....

-Voilà la situation en gros. Mais il ne faut pas oublier que les Désians poursuivent aussi Lloyd à cause de son Exphère. D'ailleurs, c'est une Exphère que tu portes toi aussi.

-Peut-être....

-Lloyd! C'est bien une Exphère qu'elle porte n'est-ce pas?

-Bien sûr, répondit Lloyd.

-Raine-sensei, Kratos-sama, pensez-vous que ce soit possible qu'Aurélyss nous accompagne? demanda Colette en se tournant vers les deux adultes.

-Ha! s'exclama Aurélyss. Ne vous donnez pas de la peine pour moi. Vous avez déjà fait beaucoup de chose pour moi, je ne veux pas vous imposer en plus....

-D'accord, dit Raine avec Kratos. Elle peut nous accompagner. Après tout, plus on est de fous, plus on rit.

-....ma présence....

-Bienvenue dans le groupe! s'exclama Lloyd en lui tapant dans le dos.

-Merci....

-Bien, conclut Raine en se levant. Je crois qu'il est temps de se coucher.

-Excellente initiative.

Tout le monde se coucha, excepté Kratos qui faisait son tour de garde un peu plus loin. Le reste du groupe s'endormit rapidement. Tous sauf Aurélyss qui, bientôt, se releva. Elle s'éloigna du campement et grimpa sur un arbre bas qui dominait le sommet de la colline. En bas, il n'y avait aucune lumière. La seule lumière présente était celle de la lune. Des paroles submergèrent subitement la jeune fille. Une chanson. Sans chercher à résister, Aurélyss se mit à chanter les paroles qui jaillisaient spontanément de sa bouche.

Long ago somewhere in the future

In a place beyond space and time

There's a book for all to see

What as been, what could be

Prophesies are the ages

Every little joy, every sorrow

Every litte tear that is cried

Every word and deed, every thought and feeling

Are written there on the pages

Some embrace only shadow

Some embrace the light

But the life that we lead are the stories we leave

There in the Book of Life....

(Cosmowarrior Zéro)

 

Elle chanta cette chanson, qui lui évoquait vaguement quelque chose. Soudain, des bruits de pas la tirèrent de sa semi-léthargie. Aurélyss se retourna et vit Kratos.

-Ah....

 -Tu ne dors pas? demanda l'homme en la rejoignant à côté de son perchoir.

-Non. Je n'y arrive pas. Il y a à la fois beaucoup et très peu de choses à laquelle je pense. Et puis, si j'ai perdu la mémoire, de quoi pourrais-je me souvenir? A part cette chanson...

-Elle était très belle...

-Ah? Merci. Je m'en souviens de plusieurs d'autres aussi mais elles sont si floues...Quand j'essaye de mettre la main dessus, c'est comme si je plongeai ma main dans une rivière et qu'elle se ridait. Ca me rend triste mais je me dit qu'après tout, c'est peut-être une aubaine...Même si je pense le contraire....

-.....

-Enfin. Je suis sûre que je retrouverai ma mémoire un jour. Mais je vous remercie beaucoup de m'accepter dans votre groupe. Je ne sais pas encore si j'aurais mon utilité mais....Je ferai avec.

-......

-Dites, est-ce que Lloyd est....Non. Rien.

Aurélyss et Kratos restèrent donc toute la nuit debout, côte à côte sans échanger une seule parole.

 

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 15:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Chapitre 03: Les pouvoirs cachés et un passé venant d'un autre monde - par Aurélyss

-Rejoins-moi....Viens à moi, toi venue d'un autre monde....,susurra une voix dans sa tête.Tu ne pourras pas m'échapper longtemps....Tôt ou tard, tu seras à moi et plus rien ne m'empêchera de faire revivre ma soeur et d'instaurer l'Age des Demi-Elfes....

-Oh Aurélyss, tu rêvasse ou quoi? demanda Lloyd en passant la main devant le visage de la jeune fille.

Aurélyss reprit brutalement conscience avec la réalité. Ils étaient en train de grimper sur une montagne quand la jeune fille s'était brusquement arrêtée.

-Ah désolée...J'étais en train de réfléchir...Ou à penser..., s'excusa-t-elle. Je ne m'étais même pas rendue compte que je m'étais arrêtée. Pardon.

-Hum....

Ils continuèrent de grimper. Kratos observait discrètement la jeune fille. Elle ne riait pas. Son visage restait impassible. "Un peu comme moi....,"pensa le mercenaire. Non. Il devait trouver un moyen pour rendre le sourire à Aurélyss.

"J'ai entendu une voix qui m'appelait....,pensait Aurélyss. Qui suis-je réellement? Pourquoi a-t-il besoin de moi?"

-Nous arrivons au port de Zoold, dit Raine en leur montrant le panorama qui s'offrait devant eux. Kratos et moi allons affréter un navire pour nous rendre de l'autre côté du continent. Cherchez une auberge en attendant.

-Compris! s'xclamèrent Lloyd, Colette et Génis, au garde-à-vous.

-Tu viens avec nous Aurélyss? demanda Lloyd en se tournant vers la jeune fille qui était restée muette.

-Hum? Oui, bien sûr.

Le groupe se sépara en entrant dans le ville. Aurélyss détaillait avec des yeux ronds tout ce qu'ils croisaient.

-Tu te souviens de quelque chose? l'interrogea Colette.

-Non. Cet endroit ne me dit rien. Mais je ne perds pas espoir.

Les adolescents trouvèrent bientôt une auberge où ils louèrent deux chambres contigües. C'est au moment où ils passaient à table que Raine et Kratos les rejoignirent. Les villageois se mirent à discuter avec eux et la soirée se déroulait bien jusqu'à ce que...

Aurélyss n'écoutait que d'une oreille ce que racontait les villageois et regardait la pluie qui s'était mise à tomber quand un paysan entra en trombe dans l'auberge.

-Les Désians....Les Désians sont dans la ville! hurla-t-il.

Un silence de mort tomba et tout le monde se précipita vers la place principale. Certaines maisons commençaient déjà à brûler et une centaine de Désians étaient là.

-Ne vous montrer surtout pas, prévient Kratos. Ils ne faut surtout pas qu'ils nous remarquent.

-Nous recherchons l'Elue, dit celui qui semblait être le chef des Désians. Et pendant que nous y sommes, avez-vous une jeune fille très jolie, avec des cheveux noirs et des yeux bleus dans le coin? Répondez!

La foule chuchota.

-Je suis là! cria une voix féminine.

-Oh non....! s'exclama Lloyd.

 

Aurélyss avait été séparé de ses amis dans la cohue et, ne voulant pas causer plus d'ennuis à ses amis et aux villageois, s'était montrée. Elle se tenait devant les villageois, l'air déterminée.

-Ne touchez plus à ce village ni à ses habitants, cria-t-elle. Personne n'a le droit de considérer inférieur des êtres avec qui ont partage le monde.

-Ainsi, c'est toi celle qui s'est enfuie de la Ferme Humaine? ricana le Désian. Tu n'es pas bien maligne...Saississez-vous d'elle!

Quatre Désians se précipitèrent vers elle et l'encerclèrent.

-NON, cria Lloyd en tentant de fendre la foule. AURELYSS!!

La jeune fille tourna son visage vers le jeune garçon qui se dirigeait vers elle. Pour la première fois, elle sourit.

-Lloyd....,dit la voix mentale d'Aurélyss. Elle résonna dans tous les esprits du groupe de l'Elue. Ne te montre pas. Je vous ai causé du soucis. Je ne veux pas que vous vous fassiez prendre ou tuer par ma faute. En me vendant aux Désians, j'espère ainsi que vous pourrez vous échapper sans encombre. Merci pour tout....J'espère que tu réussiras à régénéré le monde dont je n'ai aucun souvenir Colette...Au revoir....

Les Désians emmenèrent la jeune fille avec eux. Elle ne leur jeta pas un seul regard quand ils passèrent devant le groupe de Lloyd. Son regard était redevenu morne et vide. Lloyd voulut s'interposer mais la poigne de Kratos sur son épaule l'en empêcha. Il arrêta son geste, comprenant qu'Aurélyss n'aurait pas voulu qu'il se sacrifie pour l'aider. Les Désians disparurent et Lloyd et ses amis regagnèrent l'auberge. La soirée fut déprimante. Le lendemain, ils repartirent pour le deuxième Sceau.

 

 

Aurélyss, quant à elle, fut reintroduite dans la Ferme Humaine d'Asgard. Kvar n'était pas là car il était parti à Luin pour chercher desesclaves (Load 6 du volume 2 de TOS) et elle fut enfermée dans une cellule. L'attente fut longue. Deux jours étaient passé quand Kvar rentra et appris qu'on avait retrouvé la jeune fille. Il ordonna alors aux gardes d'enfermer ceux qu'il avait capturé dans des cellules. Puis se dirigealà où on avait enfermé Aurélyss.La porte de sa cellule s'ouvrit et la jeune prisonnière se releva. Devant elle se tenait celui qui l'avait capturé la première fois et qui lui avait mis son cristal. Kvar s'approcha d'elle et la regarda de haut. La jeune fille soutint son regard. Soudain, il lui donna une gifle retentissante et Aurélyss tomba à terre.

-De quel droit t'es tu enfuie de cette Ferme? demanda Kvar. Tu nous appartiens. Maintenant que tu es revenue, on va pouvoir finir l'opération. Emmenez-la.

Deux gardes la soulevèrent et la trainèrent dans les couloirs.

-Mais c'est....! s'exclama Lloyd en voyant le petit groupe passer.

-Oui. C'est bien Aurélyss, dit Génis.

Lloyd et ses amis se rendaient à Luin quand ils avaient trouvés la ville complétement détruite et Sheena. Celle-ci leur avait demandé leur aide pour délivrer les habitants de Luin. Ils cherchaient un passage pour les rejoindre quans, alertés par des bruits, ils s'étaient cachés et avaient vu Aurélyss se faire entrainer par les Désians suivit de Kvar.

-Je me demande bien où ils l'emmenent, reprit Lloyd.

Il se leva et prit la direction qu'avait prise Aurélyss et son escorte.

-Qu'est-ce que tu fais Lloyd? l'interrogea Raine.

-Je vais chercher Aurélyss, répondit-il.

-Il en est hors de question! On ne va pas te laisser faire ça! C'est beaucoup trop dangereux!

-Occupez-vous des prisonniers.

-Je viens avec toi, dit Kratos en se levant et en se plaçant à ses côtés

-Moi...Moi aussi je viens! s'écria Colette.

-Génis, Sheena, Raine-sensei nous comptons sur vous pour délivrer les prisonniers, conclut Lloyd.

-Bon, très bien. Faites attention, céda Raine. Allons-y.

Ils se séparèrent. Lloyd, Kratos et Colette arrivèrent devant une salle où la porte était à demi-ouverte. La scène qu'ils virent les révolta. Les deux gardes avaient enfermé Aurélyss dans un cocon en verre où elle restait immobile et semblait inconsciente. Des savants s'activaient autour du cocon, activant des manettes et appuyant sur des boutons.

-Voilà seigneur Kvar, dit un des savants. Le cobaye est prêt et tout est en place. Nous pouvons activer la machine pour qu'il réveille les pouvoirs qui dorment en elle. Nous n'attendons plus que votre accord.

-Vous ne ferez rien du tout! hurla Lloyd en ouvrant grand la porte, Kratos et Colette sur ses talons.

-Tiens donc, ricana Kvar. Des intrus...(il remarqua soudain l'Exphère de Lloyd et la reconnut immédiatement)Mais...Cette Exphère...Je vois...Tu es Lloyd Irving, le fils de ce cobaye, celui qu'il a fallu éliminer à l'époque...

Le fils de ce cobaye en question et Kratos regardaient Kvar avec étonnement.

-Comment ça? demanda Lloyd.

-Ah...Tu n'es pas au courant...L'Exphère que tu portes est le fruit de longues années de recherches. Et voilà que ce sale cobaye, cette humaine, essayait de s'enfuir avec....Fort heureusement, elle a payé ce crime de sa vie. Ici elle portait le matricule A012 mais ses semblables l'appelaient Anna.

-SALAUD! hurla Lloyd. C'EST TOI QUI A ASSASSINE MA MERE!!

-Ne t'imagine pas des choses. Ce n'est pas moi qui est assassiné ta mère...Mais c'est ton propre père.

-Relâche Aurélyss, dit Kratos en contenant sa rage. Et nous nous occuperons de toi...

-Vous la connaissez donc cette humaine? Mais vous ne connaissez sans doute pas son passé....

-Parce que toi tu le connais peut-être?

-Bien sûr! Lord Yggdrasil m'a demandé d'effacer les dernières brides de souvenirs qui lui restaient. Cette jeune humaine vient d'un monde encore plus lointain que le nôtre, un monde appelé Terre. Elle menait une existance quasi tranquille avec sa famille et ses amis et s'apprétait à fêter son annversaire quand Lord Yggdrasil l'a enlevé. La pauvre (il caressa le verre qui le séparait de la jeune fille)...Propulsée dans un monde où elle est persuadée d'avoir toujours vécu....Lord Yggdrasil a remarqué la puissance qu'elle avait en elle et n'a pas voulu laisser passé une chance d'instaurer l'Age des Demi-Elfes. Une fois que ses pouvoirs se réveilleront, rien ne pourra empêcher l'instauration de l'Age des Demi-Elfes.

-Non seulement c'est de ta faute si maman est morte....Mais en plus, vous avez enlevé une jeune fille ne venant pas de notre monde, avait effacé sa mémoire et vous comptez vous servir d'elle pour instaurer l'Age des Demi-Elfes. JE NE VOUS LAISSERAI PAS FAIRE! hurla Lloyd en se précipitant vers Kvar.

-Activez la machine! lança le demi-elfe en parant le coup de Lloyd. Toi, tu vas me rendre l'Exphère.

Son bâton projeta un courant d'électricité dans l'épaule de Lloyd qui s'effondra. Kratos se précipita pour empêcher le savant de mettre en marche la machine mais trop tard. De l'énergie partie de la machine pour venir en alimenter une autre qui alimenta le cocon dans lequel était enfermé Aurélyss. Qui se mit à crier sous la douleur. Son Exphère se mit à briller d'une lumière aveuglante. Lloyd se battait férocement contre Kvar avec l'aide de Kratos pendant que Colette cherchait un moyen d'arrêter la machine.

Kvar finit par se faire tuer, transpercé par les épées de Lloyd et de Kratos. Il s'effondra.

-Non....Et dire que j'étais à deux doigts de...

-J'aimerai avoir un coup de main; supplia Colette. Cette machine ne veut pas s'arrêter et aaah!

Une explosion sourde les projeta tous à terre.

-Tout le monde va bien? demanda Lloyd en toussant à cause de la poussière qui avait envahit la pièce. Colette? Kratos?

-On va bien.....Mais Aurélyss? dit Colette.

La poussière se disippa et le cocon d'Aurélyss était intact. La jeune fille semblait toujours inconsciente. Avec lenteur, le verre se brisa et le corps d'Aurélyss tomba. Kratos la rattrapa juste à temps. Avec précaution, il l'allongea doucement à terre et lui prit son pouls. A ce moment là, la jeune fille ouvrit les yeux et reconnut ses amis.

-Je croyais vous avoir dit...De ne pas intervenir...., murmura-t-elle d'une voix rauque. Vous n'aurez pas dû me sauver....Je vais vous attirer des ennuis et....aaaarrgh!

La jeune fille se mit à se tordre dans les bras de Kratos, prise de douleur et de convulsions incontrôlables. Elle remuait tellement que Kratos la lâcha.

-Aurélyss? Que t'arrive-t-il? demanda Colette. Aurélyss?

-Reculez! luer ordonna Kratos. Vite! Ses pouvoirs vont se...Ah!

Les pouvoirs d'Aurélyss qui sommeillaient jusqu'à présent au plus profond d'elle, se réveillait enfin et jaillirent de son corps avec force. Une colonne de lumière jaillit du corps d'Aurélyss et percèrent le plafond. Au milieu de cette énergie sauvage, la jeune fille souffrait. Elle serra ses bras autour de ses épaules et poussa un long hurlement de douleur. Lloyd, Colette et Kratos virent avec stupeur des ailes transpercer la tunique d'Aurélyss et se déployer autour d'elle. La colonne de lumière se brisa comme avec le cocon de verre. Tout s'apaisa.

Lloyd se releva et aida Colette à se remettre sur ses jambes.

-Aurélyss...?

La jeune fille était toujours en proie à de violents tremblements mais qui s'espacèrent au fil des minutes.

-Je....Je...., commença-t-elle avant de s'évanouir.

Un tremblement secoua la base Désian et les murs commencèrent à se lézarder.

-Il n'y a plus une minute à perdre! dit Kratos en prenant Aurélyss dans ses bras. Il faut sortir de là. Tout va s'effondrer!

Colette et Lloyd emboitèrent le pas à Kratos et ils s'enfuirent.

Qui est vraiment Aurélyss? pensa Lloyd.On sait son passé mais...Qui est-elle vraiment?

La jeune fille restait un mystère. Pas seulement pour ses nouveaux amis mais aussi pour elle-même. Comment se faisait-il qu'elle possédât des pouvoirs aussi puissants?

 

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 15:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

La nouvelle Elue - par Aurélyss

L'histoire (ou la fanfic plutôt) se passe cinq cent ans après le Tales of Symphonia que nous connaissons. Lloyd est devenu un Ange immortel et Kratos et Yuan sont de retour sur Sylvarant et Tethe'Alla (désolée je ne connais pas le nom du monde que Lloyd a réuni).
Mais les Désians, revenus d'on ne sait où, reviennent, plus forts et plus puissants que jamais. Ce pourrait-il qu'Yggdrasil est retrouvé le moyen de revenir à la vie? Les compagnons n'ont pas le temps de se poser des questions que la guerre éclate et que le monde est ravagé par cette guerre. Le temps est compté. Ils vont devoir faire appel à un nouvel Elu qui détruira les Sceaux et fera renaitre l'Epée Eternelle. Le temps presse car la destruction du monde réunifié ne va pas tarder à sonner...

Angélique (qui préfère qu'on l'appelle Ange) est une jeune fille on ne peut plus banale. Son ami d'enfance Edwin la suit et a promis à la mère d'Angélique de veiller sur la jeune fille avant qu'elle ne meurt. Car la mère d'Angélique est morte de façon bien mystérieuse. Un jour, en sortant du lycée, Angélique se fait aborder par des garçons qui finissent par la pousser sur la route. Un camion arrive et Edwin se précipite à son secours. Au moment où il l'atteint, une lumière blanche jaillit et les entraîne dans un autre monde. Ils tombent alors en pleine ville mais...En guerre. Angélique se fait prendre par des soldats mais Edwin lui vient en aide. Beaucoup trop forts pour eux deux, les deux adolescents sont rapidement maitriser. Au moment où Edwin allait se faire tuer et Angélique se faire abuser (désolée -_-''), deux hommes interviennent et les sauvèrent. Mais des Désians (car c'en était) vinrent plus nombreux. Par peur de que son ami meurt, Angélique révèle sa vraie nature. Celle d'un Ange aux pouvoirs extraordinaires. Les Désians disparaissent rapidement et Kratos et Yuan (tels étaient leurs noms) les emmenèrent en sécurité.

Une fois remit de ses émotions et Edwin hors de danger, Kratos et Yuan lui demandent d'accepter d'être l'Elue, celle qui pourra sauver le monde des Désians...Que va répondre Ange, précipitée dans un monde qu'elle ne connait pratiquement pas mais qui réveille en elle de drôles de sensations?

Vous saurez la suite en lisant les chapitres!^^

                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Chapitre 04: La voie choisie est semée d'embûches - par Aurélyss

Ange se réveilla plusieurs heures plus tard. Elle avait l'impression d'avoir utilisé toute son énergie à courir. Elle rejeta sa couverture et remarqua qu'elle était toujours en chemise de nuit avant de détailler l'endroit où elle était. Visiblement, elle était dans une clairière mais elle ne pouvait pas en être sûre car il faisait nuit. Un feu brûlait tout prêt d'elle où une casserole chauffait, répandant un fumé appétissant.Le ventre de la jeune fille grogna. Il n'y avait personne aux alentours. Elle se releva mais prises de vertiges, dut se rallonger. Tout à coup, il y eut un bruissement et Kratos apparut.

-Tu es réveillée, constata-t-il. Il était temps...

-Que s'est-il passé? demanda Anne en réussissant à se relever.

-Tu t'es évanouie après avoir utilisé ta magie, répondit-il en lui tendant une assiette qu'elle prit. Ton corps n'était pas tout à fait prêt à utilisé la magie et comme tu as utilisé des sorts puissants, tu t'es évanouie. Pendant une journée entière, tu as dormi...
Je commençais à me poser des questions....

-Je suis désolée de vous avoir causé du soucis...

Kratos haussa les épaules.

-Tu nous as sauvé après tout et tu vas devoir apprendre à te servir de tes pouvoirs pour réveiller l'Epée Eternelle. C'est ton rôle en tant qu'Elue...

-Où sommes-nous au fait? Et où sont Yuan-sama et Edwin?

-Ils ont avancé beaucoup plus vite que nous et doivent être déjà à l'abri...Nous les rejoindrons demain.

-Les Désians en ont après moi? C'est pour cela qu'ils ont attaqués la base?

-Oui.

-Sont-ils capables de nous retrouver?

-Oui.

-.....

-.....

Un grand silence tomba sur Ange et Kratos. La jeune fille mangea ce que lui avait préparé l'homme. Quand elle eut fini, elle remarqua qu'il s'était relevé et observait l'horizon, l'air soucieux.

-Que se passe-t-il?

-Les Désians....

-!!

-Vite, il faut nous éloigner d'ici avant qu'ils n'arrivent.

Ange se releva; chancela un peu avant de suivre Kratos. Il la conduisit à travers la forêt mais s'arrêta bientôt.

-Ce n'est pas la peine...

-Quoi?

La jeune fille était essouflée, à peine remise de l'utilisation de son énergie mais fit tout pour que l'homme ne le remarque pas.
Manque de bol, il le remarqua.

-Les Désians ont entourés la forêt dans laquelle nous nous trouvons. Elle n'est pas très grande et ils auront tôt fait de nous trouver. Nous ne pouvons pas les combattre vu dans l'état dans lequel tu es ni les éviter....

-Je suis désolée d'apporter autant d'ennuis...

-Il ne nous reste plus qu'une seule chose à faire pour leur échapper, continu Kratos sans prêter attention à ce que venait de dire Ange.

-Quoi donc? Hééé!

Kratos venait de prendre Ange dans ses bras.

-Accroche-toi et ne me lâche surtout pas.

-D'accord...?

Une paire d'aile bleues translucides apparurent dans le dos de Kratos. Ange écarquilla les yeux de surprise.

-Kratos-sama...Tu....

-Ils sont là! hurla une voix de Désian proche. Saississez-vous d'eux!

-C'est parti..., murmura Kratos en serrant Ange contre lui.

Il fléchit les jambes avant de bondir. Ses ailes se déployèrent, les projetant haut dans le ciel nocturne. Ange se retint de justesse de crier. Quelques secondes plus tard, ils volaient. Ange détaillait le paysage qui s'offrait à elle, même si elle n'y voyait pas grand chose à cause de la nuit. Mais le clair de lune était au rendez-vous, rendant encore plus beau le paysage.

-Wahou! C'est magnifique! s'extasia la jeune fille. Mais Kratos-sama....Ca veut dire que tu es...?

-Je suis un Ange oui. Yuan aussi.

-Yuan-sama aussi?

-Oui. Je t'expliquerai tout plus tard. Pur l'instant, il faut....

Quelque chose percuta Kratos et Ange. l'Ange perdit conscience et la chute libre commença. Ange attrapa le main de Kratos pour pas qu'ils séparent.

-Kratos-sama! hurla Angélique en voyant le sol se rapprocher. Kratos-sama réveillez-vous je vous en supplie! Kratos.

Peine perdue. L'homme était inconscient. Il faut que je fasse quelque chose! pensa Ange. J'ai besoin d'aide! Et si j'appelais mes pouvoirs?

-Pouvoirs! Apparaissez! cria-t-elle.

Il ne se passa rien et la chute continua.

-Comment ça se fait que ça ne marche pas?? C'est pas possible! On va quand même pas s'écraser....! J'AI BESOIN DE MES POUVOIRS!

Une lumière qui commençait à lui être familière sortit de son corps. Ses ailes se déployèrent et stoppèrent net la chute. Mais l'homme était trop lourd et Ange encore trop faible pour voler ou pour utiliser ses pouvoirs. La chute continua quelques secondes plus tard.

-Allez! s'encouragea Ange. Il faut que j'arrive à....

Elle battit des ailes.

-Tiens bon, j'arrive! dit une voix.

-Qui....Qui êtes-vous?

-Un ami. Tiens le coup!

-Je fais ce que je peux!

Le sol était tout proche. Soudain, un Ange arriva et attrapa Kratos, délivrant Ange du poids de l'homme. La jeune fille ne pouvait vraiment pas voir son nouveau sauveur à cause du manque d'éclairage.

-Suis-moi, dit le nouveau. Yuan et ton copain t'attendent.

Ange passa un bras sous Kratos et aida l'Ange à porter Kratos. Pendant une bonne heure, ils volèrent mais Ange commençait à montrer des signes de fatigue.

-Ca va aller? s'enquit l'Ange. On est presque arrivé. Tiens bon!

La jeune fille s'accrocha le plus possible mais c'était difficile. Ses yeux se fermaient de plus en plus et ses ailes brillaient de moins en moins.

-Regarde! s'écria son compagnon. On y est!

Ils amorçèrent la descente. Edwin et Yuan se précipitèrent à leur rencontre lorsqu'ils se posèrent. Edwin marqua un temps d'arrêt en voyant les ailes de son amie mais voyant qu'elle était sur le point de perdre conscience, il la soutint. Ange s'effondra dans ses bras. A demi-inconsciente.

-Que s'est-il passé? demanda Yuan. Pourquoi Kratos est blessé?

-C'est....On.....Quelque chose nous a percuté quand on volait..., dit Ange d'une voix pâteuse. Kratos s'est évanouit... Mes ailes sont apparues...Mais il était trop lourd et j'étais trop faible....Heureusement, il est venu nous aider...

-Ah, j'ai oublié de me présenter..., s'exclama le concerné. Je m'appelle Lloyd! Et tu dois être Angélique, la nouvelle Elue c'est ça?

-Laisse-la! intervint Edwin. Tu vois bien qu'elle est à bout de force! Il faut qu'elle se repose...

-Tout va bien ne t'en fais pas Edwin. Dans deux secondes, je serais sur pied..., fit Ange d'une voix rêveuse. Dans deux secondes.

Elle s'endormit.

-Je ne savais pas qu'avoir des pouvoirs ça fatiguait..., dit Lloyd.

-Sa mère Sarah, avait caché ses pouvoirs au fond d'elle, expliqua Yuan. Les réveiller petit à petit coûte beaucoup d'énergie à Angélique.
Occupons-nous de soigner Kratos et de laisser Angélique se reposer. Nous verrons demain.

Les deux garçons hochèrent la tête.

                                                             *********************************

Lologénie: Voilà! Encore un chapitre de fini! ^^

Tous les personnages de TOS: Ils sont pas longs tes chapitres.

Lologénie: Et? Ca fait quoi?

Lloyd: Wouhou! Je suis enfin entrer en action!

Ange: Je me demande ce qui nous a percuté....En tout cas, Kratos est dans les pommes....

Kratos: .........*_* (complétement sonné le mec)~

Lologénie: Puisses-tu me pardonner Kratos...

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 16:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


06 juin 2009

Chapitre 05: le mystérieux agresseur - par Aurélyss

Ange ne dormit pas aussi longtemps que la veille. Quand elle se réveilla, la nuit était toujours là mais l'aube n'allait pas tarder à se lever. Edwin ronflait à côté d'elle. Un peu plus loin, Lloyd était près du feu, veillant sur Kratos, toujours inconscient. Nulle trace de Yuan dans les environs. La jeune fille aurait bien aimé dormir un peu car utiliser ses pouvoirs à la suite, sans prendre vraiment de repos, lui avait couté beaucoup. Bien plus qu'elle ne voulait laissé paraître. Elle s'étira, consciente que son temps de sommeil était révolu. Elle
se leva et rejoignit Lloyd près du feu, tentant de se réchauffer.

-Comment va-t-il? demanda Ange.

-Hum? Mieux. Dans quelques heures, il se réveillera..., répondit distraitement le jeune garçon.

Ange décela immédiatement un air de famille avec Kratos.

-Dites-moi Lloyd-san...

-Tu me tutoyer tu sais. On a pratiquement le même âge.

-D'accord...Dis Lloyd...Tu n'aurais pas un lien de famille avec Kratos-sama?

-Tu as remarqué? Tu dois être une des seules à l'avoir tout de suite remarquer. Figure-toi que Kratos est mon père.

-Ton père? Et ta mère?

-Elle est morte.

-Ah...Désolée...

-Ce n'est pas grave. Tu ne pouvais pas le savoir.

-Désolée quand même....

Le feu craqua et une bûche s'effondra. Ange finit par se relever, contourna Kratos qui dormait et se dirigea vers la sortie.

-Ne t'éloigne pas! la prévint Lloyd.

-Ne t'en fais pas! Je ne suis pas loin!

La jeune fille sortit de la grotte dans laquelle les garçons l'avaient emmené. Elle ne se trouvait pas très loin de l'endroit où elle s'était endormie.

-J'ai l'impression qu'il n'y a que des forêts ici..., dit-elle à voix haute.

Effectivement. Elle se trouvait encore devant une forêt. La jeune fille, sans se rendre compte des risques qu'elle encourait, pénétra dans la forêt.  Celle-ci n'était pas tout à fait silencieuse à cause des bruits de la nuit que faisaient les animaux nocturnes. Elle s'arrêta dans une clairière. Là, elle s'allongea, respirant l'air frais.

-Et dire que je suis originaire d'ici...., soupira Ange. Et maman savait très bien qui j'étais...

Angélique se tut pendant quelques secondes.

-Est-ce que je vais pouvoir réussir à sauver le monde? Est-ce que j'en suis vraiment capable?

-Je pense que tu es capable de le faire. C'est juste qu'il faut que tu sois sûre de toi, dit une voix masculine, surprenant Ange qui se releva d'un coup.

-Qui est là?

Aucune réponse. Et la clairière semblait vide.

-Répondez! Qui est là?

Toujours aucune réponse. Ange commençait à s'inquièter. La forêt semblait elle aussi retenir son souffle. La jeune fille se releva et se dirigea vers la grotte. Soudain, les buissons remuèrent. Elle n'eut pas le temps de réagir que quelque chose se jeta sur elle, la clouant au sol. La silhouette qui la surplombait était indéniablement masculine mais à cause de la nuit, Ange ne pouvait pas voir la visage de son agresseur.

-Ainsi, c'est toi la nouvelle Elue, celle qui dispose de grand pouvoir...C'est grâce à toi que le monde sera sauvé..., sussura une voix d'homme.

-Lâ...Lâchez-moi....

-Hum...Sais-tu que tu es à moi? Tu me rejoindras et grâce à toi, les Demi-Elfes régneront enfin sur la terre qui leur revient de droit...

-Depuis quand on a besoin de faire la guerre? Le monde était en paix avant que vous arriviez...Et les Demi-Elfes étaient acceptés..., répliqua Ange en n'essayant de ne pas paniquer.

-C'est notre terre. Pas celle de vulgaires êtres inférieurs. Tu vas m'aider avec tes pouvoirs.

-Il en est hors de question, protesta-t-elle en se débattant. Je sauverai Sylvarant et Tethe'Alla, au prix de ma vie s'il le faut mais je ne vous aiderais pas.

-Soit. Je vais donc te laisser un petit cadeau. Tu regretteras vite de ne pas m'avoir suivi...

Il posa sa main sur le bras gauche de la jeune fille.

-Qu'est-ce que..., commença-t-elle.

Une douleur atroce jaillit de son bras lorsque l'homme invoqua sa magie, la diffusant dans sa main puis dans le bras de sa prisonnière. Ange hurla et se débattit mais la poigne de son agresseur était ferme. Quelques minutes plus tard, il enleva sa main et la douleur disparut.
Il se retira d'Ange et se releva.

-Surtout, n'oublie pas. Tu m'appartiens. Tôt ou tard, tu seras à moi.

Il disparut dans la nuit. Ange se releva lentement et entrepris de regagner la grotte où ses compagnons l'attendaient. Son bras pulsait d'une douleur sourde mais supportable.

-Ah! Tu es de retour! fit Lloyd en la voyant entrer. Je commençais à m'inquièter...Il s'est passé quelque chose? ajouta-t-il en voyant la pâle figure de la jeune fille.

-Non, rien...

-Ah bon...

Lloyd ne chercha pas plus loin et bailla.

-Va te coucher Lloyd,dit Ange. Je vais veiller sur Kratos.

-D'accord. Merci...

Le jeune garçon se leva, vacilla jusqu'à Edwin et se coucha près de lui. Quelques secondes plus tard, il dormait profondément.
Un éclair de douleur traversa Ange. Elle releva la manche de sa chemise de nuit et constata avec effroi ce que lui avit fait l'homme mystérieux. Un tâche noire se trouvait là où il avait posé sa main, et s'étendait petit à petit le long de son avant-bras. Kratos gémit et commença à se réveiller. La jeune fille rabattit sa manche, ne souhaitant parler à personne de ce qu'elle avait avant de se tourner vers l'homme. Qui ne tarda pas à ouvrir les yeux.

-Kratos-sama? Vous allez bien? Comment vous sentez-vous?

-Angélique...Que s'est-il passé? Où sommes nous?

-Nous sommes dans une grotte, loin des Désians. Nous avons percuté quelque chose lorsqu'on était en vol, vous vous en souvenez?
Vous avez perdu conscience et j'ai fait appel à mes pouvoirs pour pouvoir nous éviter une chute mais j'étais trop faible pour pouvoir voler et Lloyd est arrivé et nous a sauvé...

-Lloyd?

-Oui. Vous devriez vous reposer encore un peu...Vous êtes encore pâle...

-Ne t'en fais pas. Je suis un Ange et ça veut tout dire.

Ca ne voulait rien dire pour la jeune fille qui ne répliqua rien.

-Ce ne serait pas plutôt à toi de dormir? demanda Kratos en se tournant vers elle.

-Qui?Moi? Non. Je n'ai plus sommeil. Une fois réveillée, même si je suis extrèmement épuisée, je ne pourrais pas me rendormir alors...Et puis le jour ne va pas tarder à se lever et si nous devons nous remettre en route...

-....Nous avons une longue route à faire demain.

-Je n'ai plus besoin de dormir ne vous en faites pas.

-Comme tu voudras. Mais ne va pas te plaindre si tu es fatiguée...

-Non, non...

L'aube se leva quelques heures plus tard, un spectacle qu'Ange n'avait jamais vu auparavant. Il était aussi beau que le vol au clair de lune. Quelques minutes plus tard, Yuan entra dans la grotte.

-Te voilà enfin réveillé Kratos. Et toi aussi Angélique, dit-il. Tu as bien failli me faire peur, Kratos. Je ne savais pas que tu pouvais encore tomber dans les pommes...

-Quelque chose nous a percuter. Si Angélique et Lloyd n'étaient pas intervenu, on serait morts, écrasés comme des crêpes! se défendit Kratos.

-Oui, bon, est-ce que Lloyd et Edwin sont réveillés? Il faut que je vous parle à tous.

-Des nouvelles inquiètantes?

-Plus ou moins.

-Je vais les réveiller! dit Ange.

Quelques minutes plus tard, tout le monde était réuni autour du feu.

-J'ai deux mauvaises nouvelles à vous annoncer et une bonne nouvelle, commença Yuan. Une des mauvaises nouvelles concernent les Sceaux.
Les Esprits Divins se méfient de tout le monde et même si le Héro est avec nous, il se peut qu'ils ne nous accordent pas leur confiance tout de suite. Ce qui va nous poser un sérieux problème. La deuxième mauvaise nouvelle concerne les Désians. Ils se sont tous lancer à la poursuite d'Ange et la recherche à tout prix. Il nous faudra rester le plus discret possible. La bonne nouvelle, c'est qu'ils ne savent pas qui est vraiment Angélique, la nouvelle Elue. Alors nous avons un avantage. Je conseille donc de partir d'ici le plus vite possible. Des questions?

-Oui, moi, dit Ange en levant la main.

-Vas-y.

-Je vais garder encore combien de temps cette chemise qui n'ait pas vraiment pratique pour s'enfuir?

-Heu...On s'arrêtera plus tard quelque part...

-Bien, conclut Kratos en se levant. En route pour le premier Sceau, celui qui est le plus proche sont les Syphes du vent. Autant ne pas perdre de temps...

-Oui!

Ange, Edwin, Kratos, Lloyd et Yuan se mirent en route pour le premier Sceau et pour délivrer les pouvoirs des Syphes du vent. Ange arrivera-t-elle a les convaincre qu'elle est bien l'Elue? Qui est cet homme mystérieux qui l'a attaqué? Vous découvrirez la suite dans le chapitre suivant.


                        ****************************************************


Aurélyss: J'ai l'impression que ça devient de plus en plus intéressant...Vous ne trouvez pas? Oh j'vous cause!

Tous les personnages de TOS(sauf Kratos, Yuan et Lloyd): C'est pas intéressant parce qu'on y est pas!

Zélos: Tu pourrais au moins me mettre en train de draguer Ange!!><

Sheena: Tu vas pas recommencer!

Zélos: Mais je plaisantais Sheena! Ne te mets pas dans tes états pareils à cause du fait que tu sois jalouse!

Sheena: JE NE SUIS PAS JALOUSE!!

Aurélyss: Et voilà, c'est reparti...

Lloyd: Ils ne peuvent pas se calmer tous les deux?

Colette: Je trouve que ça met de l'ambiance. Vous ne pensez pas?

Aurélyss: Franchement, entre Raine qui intoxique le monde, Génis qui tente de draguer Préséa, Régal qui pense toujours à Alicia et qui est taciturne, Lloyd qui dort, Colette qui se casse -encore- la figure, ??? et Edwin qui se chamaille, les deux toourtereaux qui se battent une nouvelle fois, je pense qu'il n'y a que Kratos, Yuan et moi qui sommes les plus matures et les plus disciplinés...

**Aurélyss jete un coup d'oeil à Yuan. Celui-ci est parti embêter Edwin, ??? et Lloyd.***

Aurélyss: Okay, rectification: Kratos et moi sommes les plus disciplinés. Même si Kratos ne parle pas beaucoup.

Kratos: Je parle quand même!

Aurélyss: Mouais. Mais tu es comme ça. Sur ce, rendez-vous dans le chapitre 6!!

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 19:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Chapitre 06: Les Sylphes du Vent - par Aurélyss

-Nous y voilà..., dit Yuan. Voici le temple où se trouve les Sylphes du Vent...

Angélique, Edwin, Lloyd, Kratos et Yuan se tenaient côte à côte devant un temple abandonné où l'entrée se dressait devant eux. Ils restèrent une minute devant avant qu'Ange fasse le premier pas, s'engageant dans le temple la première. Les autres la suivirent de près.

-Ah! Ca fait si longtemps que je suis venu ici! soupira Lloyd en détaillant les lieux. Je me souviens qu'on avait dû affronter les Sylphes pour qu'elles nous laissent leurs pouvoirs...

-Elles? Elles sont plusieurs? demanda Edwin intrigué.

-Oui. Elles sont trois. De vraies pestes. Elles nous avaient donné du fil à retordre mais les autres aussi...Volt, Effreet, Ondine, Luna,...Ils sont tout aussi coriaces les uns que les autres...

-Tu ne me rassures pas du tout...

-Stop, ordonna Yuan.

Ils s'arrêtèrent devant une porte immense où était gravé des signes étranges.

-C'est là que les Sylphes se sont enfermés...Préparez-vous...

Chacun tira son épée (ou ses épées pour Lloyd) et se préparèrent. Même Edwin avait une épée. Ange avait une nouvelle tenue (enfin!) mais ne portait aucune arme. Elle s'avança et posa sa main sur la porte. Une lumière apparut et la porte s'ouvrit. Ils entrèrent. Ils se trouvaient dans une salle circulaire où des torches s'allumèrent une par une, éclairant de plus en plus la pièce. Une sorte d'autel se trouvait au centre, répandant une lumière bleutée. Un silence pesant se faisait sentir. Les portes se refermèrent.

-C'est ici que se trouve les Sylphes? demanda Edwin, rompant le silence presque religieux.

-Oui, répondit Lloyd.

-Où sont-elles?

-Dans l'autel je suppose.

-Angélique, dit Yuan en s'adressant à la jeune fille. Vas-y.

Ange hocha la tête et s'avança vers l'autel. Les hommes, derrière elle, se mirent en garde. Quand elle fut devant l'autel, Ange joignit les mains.

-Sylphes du Vent, vous qui dormez depuis cinq cent ans, je vous appelle, invoqua-t-elle en fermant les yeux. Moi, Angélique, la Nouvelle Elue de Sylvarant et de Tethe'Alla, a besoin de vos pouvoirs du Vent pour réveiller l'Epée Eternelle.

Une lumière blanche l'auréola tandis qu'elle invoquait les Sylphes et ses ailes se déployèrent. Un vent venant de nulle part se leva, envahissant la pièce. Ange ne bougea pas. Soudain, une explosion retentit et, quand la poussière se dissipa, trois silhouettes apparurent.
Les Syphes du Vent avaient des ailes mi-blanches, mi-jaunes. On aurait dit des Elfes.
L'une tenait une épée, une deuxième un arc et la troisième, un bouclier.

-Nous sommes les trois Sylphes du Vent, dit la première, celle avec l'épée.

-Nous dormions depuis près de cinq cent ans..., enchaina la seconde, celle avec l'arc.

-Aujourd'hui, l'équilibre du monde est de nouveau menacé par les Désians, qui sèment le chaos.

-Qui êtes vous et pourquoi nous avoir réveiller? demanda la première.

-Je suis Angélique, la Nouvelle Elue, se présenta Ange. Je suis venue vous demander vos pouvoirs pour réveiller l'Epée Eternelle.

-Combien d'Esprits as-tu déjà réveiller? interrogea celle à l'arc.

-Heu...Vous êtes les premières...

-Sais-tu ce que tu vas faire avec nos pouvoirs?

-Réveiller l'Epée Eternelle et sauver ainsi le monde.

-Mais avant que l'on te donne nos pouvoirs, il faut nous prouver que tu es l'Elue.

-Comment ça?

-Angélique! Fais gaffe! cria Lloyd.

-Quoi? Wouah!

Une rafale de vent se précipita vers elle et elle réussit à l'esquiver de justesse.

-Je vous avez prévenu! s'exclama Lloyd. Elles ne céderont leurs pouvoirs que lorsque nous les aurons battus.

-TU NOUS AVEZ PAS PREVENU! s'écrièrent Edwin et Yuan, énervés.

-Vous allez mourrir! dit la Sylphe à l'épée. Double Demon Fang!

Deux lames de vent arrivèrent sur Ange qui était toujours à terre. Au moment où les lames du vent allaient la tuer, quelqu'un s'interposa et un bouclier les protégea.

-Kratos-sama...

-Fais attention...

-Oui.

-Wouargh! cria Edwin en se prenant un coup de vent dans le ventre, l'envoyant balader.

-Ca va Edwin? demanda Lloyd en essayant de donner un coup à la Sylphe à l'arc.

-Mais....Mais elles sont coriaces! s'exclama-t-il en se relevant.

-Je l'avais bien dit pourtant...

"Il faut que je fasse quelque chose" pensa Ange " Y'a t-il un élément qui puisse arrêter le vent....? Mais oui! C'est ça!"

-Kratos-sama! s'écria-t-elle en se tournant vers son protecteur. Il faut que je tente quelque chose...

-Quoi donc?

Nouveau bouclier.

-A mon signal, vous fermez tous les yeux. D'accord?

-Pourquoi? fit Edwin qui avait entendu.

-Tu verras...

Ange se redressa et fit appel à sa magie. Quand elle fut prête, elle la retint, le temps de prévenir ses compagnons.

-MAINTENANT!( ses amis arrêtèrent le combay et fermèrent les yeux) LIGHT!

Une immense lumière jaillit de ses mains, illuminant la salle et aveuglant tous ceux qui n'avaient pas fermé les yeux. C'est-à-dire les Sylphes.
Elles poussèrent un cri de douleur. A ce moment-là, Yuan, Kratos, Edwin et Lloyd, sans se concerter, passèrent à l'attaque. Quelques secondes plus tard, les Syphes étaient à terre. La magie d'Ange disparut et celle-ci ressentit une vive douleur à son bras, celui imprégné de la tâche, mais elle tenta de l'ignorer. Les Sylphes du Vent se relevèrent.

-Vous avez réussi à nous battre, dit celle à l'épée. Vous nous avez prouvez que vous pouviez recevoir nos pouvoirs.

-Mais il faut nous promettre, Elue, de sauver la terre qui se meurt, continua celle à l'arc.

-Nous sommes épuisés mais tu nous a redonné l'espoir, intrevint la troisième, celle avec le bouclier. Sauve la terre!

-Je vous jure de sauver Sylvarant et Tethe'Alla, jura Ange. Sur ma vie s'il le faut.

-Parfait, reprit la première. Nous, les Sylphes, te confions nos pouvoirs. Tu pourras nous invoquer quand tu le désireras.

Un petit flocon de lumière, gros comme une balle de tennis de table, apparut et descendit vers Ange qui tendit les mains. Quand elle se déposa dans ses paumes, la lumière disparut et une pierre d'une couleur bleutée apparut.

-Sur ce, nous vous laissons. Au revoir.

Les Sylphes disparurent. Le silence tomba de nouveau. Les ailes d'Ange disparurent et elle se tourna vers ses compagnons qui l'attendaient.

-Bravo Ange! s'exclama Edwin en regainant son épée. Que faisons-nous maintenant?

-Nous nous mettons en quête du Sceau d'Ondine, l'esprit de l'eau, dit Yuan. Elle se trouve à trois ou quatre jours d'ici. Mais allons nous reposer d'abord. Il y a un village pas loin d'ici.

Après ses paroles, ils ressortirent du temple qu'ils avaient traversé un peu plus tôt. La nuit venait juste de tomber. Ils mirent deux heures à rejoindre le village dont parlait Yuan. Arrivés à destination, ils mangèrent avant de se coucher. Quand Ange referma la porte de sa chambre, la douleur dans son bras l'envahit. Elle s'effondra à terre. Il fallut quelques instants pour que la douleur cesse. La jeune fille releva la manche de sa tunique et remarqua avec horreur que la marque avait grandit, s'étalant de plus en plus sur son bras. Elle se releva. Elle devait faire quelque chose pour que personne ne s'en aperçoive.

Lloyd revenait des toilettes quand il vit Angélique sortir de sa chambre. Heureusement pour lui, elle ne le vit pas.

"Qu'est-ce qu'elle fabrique?" pensa le jeune garçon en la voyant se diriger vers la sortie de l'auberge. Il la suivit. Ange rentra dans une échoppe où l'on vendait des potions (genre: gelée de pomme, gelée de citron,...). Lloyd obserav tout de puis la fenêtre. Il regarda la jeune fille échanger quelques paroles avec le gérant de la boutique. Quelques secondes plus tard, une fiole passa d'une main à l'autre, suivit de l'argent. Ange remercia le vendeur et s'en fut. Elle passa devant Lloyd sans le voir une nouvelle fois et retourna à l'auberge.

"Qu'est-ce qu'elle a?"

Lloyd prit son courage à deux mains et entra dans la chambre de la jeune fille.

-Ange! Qu'est-ce qui se passe? demanda-t-il.

Il s'arrêta deux secondes. Immédiatement, il vit ce qui ne clochait pas. Ange s'était tournée vers lui au moment où il était rentré, exposant ainsi son bras gauche sur lequel elle était en train de mettre de la potion.

-Ah..., fit Ange.

-Ange...Qu'est ce que tu as sur le bras?

Elle remarqua soudain ce qu'elle avait fait et remis sa manche précipitament.

-Ce...Ce n'est rien...Une petite égratignure sans plus..., tenta-t-elle de se justifier.

-Menteuse! dit Lloyd en fermant la porte de sa chambre. Tu n'avait pas ça quand on s'est rencontré la première fois! Dis-moi depuis
quand tu as ça.

La jeune fille détourna le regard.

-Je...Je n'ai rien à te dire...Laisse-moi tranquille...

-Ange!

Lloyd ne lâcherait pas le morceau.

-Ange....Dis-moi...

Angélique se mordit les lèvres...


                                         ***********************************


Aurélyss: Pfiou...Encore un chapitre de fini....

Tous(sauf Kratos, Yuan, Edwin, Lloyd, Ange): Oui! Mais quand est-ce qu'on nous voit??

Aurélyss: Aaargh! Vous m'énervez à tout le temps dire ça!

Kratos: Ils arrêteront une fois qu'ils auront ce qu'ils voudront (Yuan hoche affirmativement la tête, approuvant les paroles de Kratos)

Aurélyss: On voit que t'as l'habitude de les cotôyer...

Kratos: Depuis le temps en effet...

Ange: On passe à la suite? Mon histoire n'est pas encore fini! Rendez-vous dans le Chapitre 7: Quand les ennuis se ramènent! See you later!

Aurélyss: Hé! C'est moi qui doit le dire!

Ange: T'avais qu'à être plus rapide au lieu de bavaser!

*** OO Aurélyss a été clashé! Aurélyss est à terre, une épée dans la tête.***

Aurélyss: C'est pas juste je dis...T-T Moi qui fait tant d'efforts...Vous pourriez être un peu plus gentils avec moi....

Tous le monde s'en va, laissant Lologénie seule.

Aurélyss: Me sens seule....   

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 19:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 juillet 2009

Chapitre 07: Quand les ennuis se ramènent... - par Aurélyss

-Ange...Dis-moi ce qui t'est arrivé..., dit Lloyd en se rapprochant un peu plus de la jeune fille.

Elle se mordit la lèvre.

-Je...Je veux bien te le dire si tu promets de n'en parler à personne. Je...Je ne veux pas que les autres s'inquiètent pour ça...Ils sont déjà en train de me protéger...Même toi...

-Que s'est-il passé?

-Hé bien...

Et Ange se mit à lui raconter ce qui lui était arrivé cette nuit-là. Quand elle eut fini sa mésaventure, Lloyd était tout aussi inquiet qu'elle.

-Cet homme ne t'a pas dit qui il était? demanda-t-il.

-Non...Il m'a dit que l'on se reverra certainement et que je lui appartiendrai...

-Ecoute, je te jure de n'en parler à personne mais....je serais là pour te soutenir si jamais tu as besoin de moi...

-Merci Lloyd...

-Je vais me coucher...A demain!

-Oui. Bonne nuit...

Lloyd s'en alla et Ange se glissa sous ses couvertures, s'endormant aussitôt. Le lendemain, les ennuis arrivèrent sans prévenir. Enfin presque. Les cinq compagnons prenaient un petit-déjeuner assez copieux quand la porte de l'auberge s'ouvrit et un paysan affolé entra.

-Les Désians! hurla-t-il. Les Désians sont dans le village! Ils veulent...!

Mais avant qu'il puisse finir sa phrase, une épée le transperça. Angélique se mit la main devant la bouche, horrifiée tandis que tous les hommes présents dans l'auberge se levèrent. Le paysan s'effondra, mort. Derrière lui, se tenait une patrouille de Désians (il y en avait au moins une demi-douzaine). Ils entrèrent. L'aubergiste se précipita devant eux.

-Hé! Une petite minute! dit-il. De quel droit avez-vous tué cet homme? Et comment osez-vous entrer comme ça?

Celui qui semblait être le chef le regarda à travers son casque, avec un drôle de petit sourire narquois. Puis, soudain, il frappa l'homme qui lui faisait face. L'aubergiste s'écroula par terre, assomé. Le Désian se tourna vers les clients qui regardaient, horrifiés mais révoltés.

-Je suis Yoru, un des Chefs Désians qui travaille avec Les Fils de Kharlan, se présenta le Chef en entrant. Un de nos espions nous a informé que l'Elue se trouvait de nouveau sur ce monde. Et qu'elle serait dans les parages. L'avez-vous vu?

Les gens chuchotèrent entre eux mais aucun ne répondit à Yoru. Kratos se mit le plus discrétement possible devant Angélique, essayant de la cacher.

-Comme vous n'avez pas l'air de vouloir me le dire, reprit Yoru, je crois que quelques tortures vous délirons la langue.

Un brusque mouvement de recul prit tout le monde. Les Désians encerclèrent la foule, les rassemblant au milieu de la pièce. Yoru s'avança.

-Bien, bien. Qui sera le premier à souffrir?(il regarda tout le monde)

-Surtout, ne faites rien qui pourrait nous nuire, murmura Yuan. Ils ne doivent pas savoir que l'Elue est ici.

Les trois jeunes gens acquiécèrent.

-Toi! s'écria Yoru en regardant Angélique. Viens par ici!

Une sueur froide envahit les cinq compagnons. Ange s'avança vers le Désians, courageuse. Elle s'arrêta à une bonne distance de Yoru. Ils se regardèrent pendant plusieurs minutes, s'affrontant du regard, sous les yeux anxieux de Yuan, Kratos, Edwin et Lloyd.

-Je vais me battre contre toi, déclara Yoru quelques minutes plus tard. Si tu arrives à me vaincre, je consentirai à t'épargner, toi et ce village. Si je gagne par contre....

-Comment pouvez-vous demander ça?! s'exclama Edwin. C'est une fille! Laissez-moi plutôt me battre contre vous...!

-On verra après. Pour l'instant, c'est ta petite amie que j'ai défié, ricana Yoru. Je t'attends dehors ma jolie...Ne t'avise surtout pas de fuir. Mes hommes te rattraperaient aussitôt.

Il quitta l'auberge. Edwin et le reste de l'auberge se précipitèrent vers Angélique.

-Ange! Il ne faut pas que tu te battes! l'exhorta Edwin.

-Tu sais très bien ce qu'il arrivera si je refuse le combat, répliqua fermement Ange. Et tu sais très bien aussi que je ne laisserai pas les Désians réduirent ce village en cendres comme lorsque l'on est arrivé. Je le combattrai et je le battrai.

-Angélique, intervint Yuan. Surtout, n'utilise pas ta magie. Ils ne faut pas qu'ils découvrent que tu es l'Elue.

-Mademoiselle, dit l'aubergiste. Faites ce que vous pouvez. Ne laissez pas ces Désians massacrer ce village.

-Ne vous en faites pas, répondit Ange en se tournant vers les villageois. Tout ce passera bien. Je vais le battre.

-Angélique, fit Kratos en s'approchant d'elle. Prends mon épée. Elle est lourde mais si tu as confiance en toi, elle t'aidera à battre Yoru.

-Mer...Merci...

Angélique prit l'épée que lui tendait Kratos. Effectivement, elle était lourde. Mais Angélique n'y fit pas attention. Elle respira un grand coup et sortit. Yoru l'attendait à la place principale. Il se leva quand elle arriva, un sourire narquois aux lèvres.

-Tu ne manques pas de cran, ricana Yoru.

-Je ne vous laisserai pas détruire un village qui ne vous a rien fait, cracha Ange. Ce que vous faites est injuste.

-Hmmf...Et en plus, tu es impertinante. Je vais te corriger tes défauts. Prépare-toi.

Il se mit en garde. Ange fit de même. La foule les entoura mais à distance respectable. Le combat s'engagea rapidement. Le Désian était rapide mais Angélique, à la surprise de tous, parvint à l'esquiver de justesse. Elle roula au sol, évitant ainsi l'épée de son adversaire.

Elle se releva et attaqua. Yoru parvint à bloquer son attaque et lança une autre attaque. Tout se passait rapidement et leurs gestes étaient flous. Pour l'instant, aucun n'avait l'avantage sur l'autre, se contentant de trouver un point faible.

-Espérons qu'Ange se débrouille pour le battre..., dit Lloyd en observant le combat.

-A un moment, Ange faisait du Kendô, fit Edwin distraitement.

-Du Kendô? C'est quoi?

-C'est combattre avec une épée. Moi, j'en fais puisque mon père est mon professeur. Mais Ange...Avant que sa mère ne décéde, Sarah lui avait demandé de pratiquer le Kendô -sans doute pour qu'elle sache au moins combattre à l'épée. Quand elle est morte, Angélique a arrêté et a préféré se concentrer sur ses études. Elle n'a plus pratiquer le Kendô depuis trois ou quatre ans.

-Quoi?! Je me disais aussi pourquoi elle arrivait à se battre aussi bien...

-Elle était la meilleure de l'école de mon père.

-Hum...Je vois....

Ils se replongerènt dans le combat. Yuan et Kratos se jetèrent un coup d'oeil, chacun sachant la pensée de l'autre. Sur la place, le combat se rompit.

-Je suis impressionné qu'une humaine comme toi tienne autant, dit Yoru un peu essouflé.

-Hé...Je l'ai déjà dit, répliqua Angélique. Je ne vous laisserai pas détruire ce village. Je vais vous battre!

-Que tu crois! AIR PRESSURE! invoqua Yoru.

La jeune fille ne vit pas arriver la magie et ce la prit de plein fouet. Elle s'écrasa contre une maison et tomba à terre, à demi-inconsciente. Des murmures furieux parcoururent la foule.

-Hé! s'écria Edwin. Il n'a pas le droit de faire ça!

-Allez Ange! cria Lloyd. Relève-toi!

Ange parvint à se relever. Ce coup-ci, elle était très énervée. Ses pouvoirs bouillonaient dans ses veines, demandant à se joindre au combat. Une aura blanche commença à apparaître autour Angélique. Le Désian sourit. Ange haleta. Que lui arrivait-il? Sa magie devenait incontrôlable...Il fallait qu'elle la laisse sortir....

"NON!" se rebella un coin de son esprit. "Il ne faut pas...!"

Angélique allait laisser sa magie exploser hors d'elle quand...

-ANGE NE FAIS PAS CA!! hurla Edwin.

-Ed...win?

Ce cri la sortit de sa transe et sa magie se calma. Yoru laissa échapper un grognement de frustration. Et dire qu'il avait presque réussi...

-Bien, dit-il en fixant de nouveau Angélique. Passons au niveau supérieur...Prends ça!

Il se précipita vers elle et enchaîna les coups. Angélique, essouflée, eut du mal à faire correctement ses parades et des blessures se mirent à fleurir un peu partout sur son corps malmené.

-Humm....Ca s'annonce mal...., constata Yuan. Angélique s'épuise....

-Sans blague? répliquèrent Lloyd et Edwin.

Kratos ne dit rien. Le combat se fit plus acharné et, d'un coup assez bas (vicieux quoi), Yoru réussi à mettre Ange à terre.

-Tu es morte, fit-il en la menaçant avec son épée.

-Tu crois ça? répliqua sadiquement Ange. Le combat n'est pas fini...

-Hein?

Profitant de l'air surpris de l'homme, Ane prit une poignée de poussière et lui balança à la figure, le rendant momentanément aveugle.

-Arrrgh....Espèce de...., jura-t-il en tentant de retrouver la vue.

Ange ne se laissa pas attendrir et lui mit un coup de pied bien placé avant de luiredonner un autre coup de pied qui l'envoya valser. La jeune fille récupéra son épée et plaça la pointe sous la gorge de l'homme à terre, qui se tenait toujours les....hmm....Je ne vais pas préciser.

-Tu es vaincu, annonça Ange en le regardant de haut. Maintenant, respecte ta promesse. Tu ne toucheras pas à ce village.

-Tu crois vraiment que je vais tenir ma parole? ricana Yoru en essayant péniblement de ne pas montrer sa souffrance. Ce village va souffrir...je te le promets!

-Ca suffit Yoru, arrête! ordonna une voix, surgissant de nul part.

-QUOI?! C'est toi? s'exclama Yoru. Comment oses-tu intervenir?

-Notre maître a honte de ta conduite. Il m'a donc envoyé pour te ramener, poursuivit la voix. Ne traîne pas!

-Tss....On s'en va. Tu ne perds rien pour attendre toi, enchaîna-t-il en fixant Ange.

-Quand tu veux mon coco, répliqua celle-ci en tendant son épée vers lui.

Il partit avec ses alcolytes et quitta la ville. Pendant quelques secondes, tout le monde contempla la route qu'avait pris les Désians. Puis, subitement, ce fut l'ovation générale. La foule se précipita vers Ange, qui la vit arriver effarée.

-Vous nous avez sauver!

-Comment pourrait-on vous remercier?

-Vous êtes l'Elue n'est-ce pas?

-C'est vrai? C'est vous l'Elue?

-Vous êtes complétement à bout de souffle...

-Vous vous êtes fait mal?

 

Ange était pressée de questions auxquelles elle n'avait même pas le temps de répondre. Mais elle était heureuse d'avoir sauvé ce village. Edwin la regarda avec tristesse. Ici, elle était heureuse. Elle n'avait pas besoin de lui... Il soupira.

-Tu es jaloux? demanda Kratos en entendant le soupir d'Edwin.

-Ou...Hééé! Comment peux-tu sentir ce que je ressens?!

-C'est si évident....

Edwin réussi à garder son calme et se détourna de l'homme. Entre-temps, Angélique se dirigea vers ses amis. Elle était couverte de blessures qui saignaient plus ou moins mais elle ne semblait pas sans soucier. Elle tendit l'épée à son propriétaire.

-Merci Kratos de m'avoir prêter ton épée, dit-elle.

-De rien...

Il regaina son épée.

-Il vaut mieux qu'Angélique se repose un peu, déclara Yuan. Pouvons-nous avoir une chambre? Juste le temps que notre amie se remette.

-Bien sûr, dit l'aubergiste. Je vous fait les chambres gratuites car vous nous avez sauver. Nous vous en sommes très reconnaissants...Demandez ce que vous voudrez et vous l'aurez.

Ange s'assit sur le lit et Kratos soigna toutes ses blessures à l'aide de ses pouvoirs guérisseur. Au grand soulagement d'Ange, elle n'avait aucune blessure sur son bras marqué.

-C'est quand même bizarre, fit Yuan assis sur une chaise, à l'autre bout de la pièce.

-Quoi donc?

-Ange a failli utiliser sa magie. C'est comme si ça avait été contre sa volonté.

-Hé bien..., dit Ange. Tu as raison. Ma magie est devenue incontrôlable...Heureusement qu'Edwin m'a tiré d'embarras. Mais c'est comme si on m'avait forcé...

-Vous croyez que c'est ce Yoru? demanda Lloyd, assis au bout du lit d'Ange.

-Sûrement, reprit Yuan. A votre avis, pourquoi a-t-il défié Angélique?

-Pour détruire ce village..., commença Edwin.

-Oui mais n'y aurait-il pas une autre raison?

-Heu...Vérifier si Ange est la nouvelle Elue? se hasarda Edwin.

-Exactement. Quelqu'un lui a donc dit que l'Elue était de nouveau parmi nous.

-Je me demande bien de qui il peut s'agir..., fit Lloyd. Vous pensez que ce serait ce "maître" dont ils ont parler?

-Oui, probablement.

-Il va falloir être très prudent à l'avenir.

Tous hochèrent la tête, approuvant les paroles du Demi-Elfe. Qui tirait les ficelles dans l'ombres? Qui sait que l'Elue est de retour parmi eux?

 

******************************************

Lologénie: La flemme de faire une conversation....U_U'' En plus, ça sert à rien....Ich bin mude....(pour ceux qui ne comprennent pas l'allemand:Ich bin mude signifie je suis fatigué(e) voilà!^^)

Zélos: Notre écrivaine préférée serait-elle en dépression? Aurait-elle perdu sa motivation?

Lologénie: Absolument pas. L'imagination, c'est une partie de moi. Sans elle, je ne suis plus rien. Alors être en manque de motivation, moi? C'est impossible! (Sauf dans certain cas) Mais là, je suis juste fatiguée....

Zélos: J'ai rien pigé......

Lologénie: Vu ton niveau d'intelligence, ça ne m'étonne pas que tu ne comprennes pas....

Zélos: C'est quoi cette insinuation???

Lologénie: Et si, pour me remonter le moral, on faisait une bataille de tomates? Ce serait chouette non?

Zélos: Ne change pas de sujet!!!

Kratos: Un combat......de tomates??

Lologénie: Ah! C'est vrai que tu n'aimes pas les tomates....Tu les aimes les tomates Lloyd?

Lloyd: C'est pas mon truc les tomates...

Lologénie: Okay...QUE

LA BATAILLE COMMENCE! Yeah!! ><

Kratos et Lloyd: Héééé!

*Tous les personnages de TOS se balancent des tomates. Kratos et Lloyd ne supportant pas les tomates, ils plient bagages*

 

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Chapitre 08: L'attaque - par Aurélyss

-Aaah...., soupira Edwin. Je n'en peux plus....

Cela faisait plus d'une semaine qu'Angélique avait battu Yoru et ils avaient eu le temps de battre Ondine, l'Esprit de l'Eau et Shadow, celui des ténèbres.

-Pourquoi donc soupires-tu? demanda Yuan.

-Et bien, je voudrais savoir combien il nous reste d'Esprit à battre. On en a déjà trois...

-Il reste Effreet, l'Esprit du Feu, répondit Lloyd. Mais il y a aussi Luna et Aska, les Esprits de la Lumière; Origin, le Roi des Esprits Originels; Celsius, l'Esprit de la Glace; Volt, celui de la Foudre; Gnome, la Terre et Maxwell, la Gravitation. Bref, il en reste pas mal, conclut Lloyd avec un grand sourire et en levant son pouce.

"Et ça l'enchante qu'il en reste autant??" pensa déconcerté Edwin.

-Franchement, je suis venu faire quoi ici??

-Va savoir!

-Et en plus, depuis qu'Ange a battu le chef des Désians, on a aucunes nouvelles d'eux. A croire qu'ils préparent un mauvais coup!

-Edwin a raison, fit Kratos. Que manigancent-ils?

-Bonne question, dit Lloyd. Il vaut mieux rester sur nos gardes...On ne sait jamais....

Tous approuvèrent. Ange resta silencieuse, occupée à essayer d'ignorer la douleur qui fusait de son bras. Bientôt, ils s'arrêtèrent.

-Voilà l'antre de Luna, annonça Yuan en désignant un temple qui se trouvait en pleine lumière.

-Ne faisons pas patienter plus longtemps Luna, ricana Lloyd qui était décidément très en forme. Plus vite nous battrons Luna, plus vite nous irons battre Effreet, Maxwell, Celsius, Gnome, Aska et Volt sans oublié ce cher Origin...

-Origin...C'est le Roi de tous les Esprits Originels c'est ça? demanda Ange tandis qu'ils pénétraient dans le temple de la Lumière.

-Oui, répondit Yuan. Il y a cinq cent ans, Kratos était le Gardien d'Origin. Lloyd a dû le battre pour pouvoir recevoir les pouvoirs d'Origin...Et dire que si je n'avais pas été là, Kratos serait mort...hahaha!

"Ca le fait rire?" pensèrent Edwin et Ange.

-Origin est le plus fort c'est ça? De tous les Esprits s'entend, interrogea Edwin pensivement.

-Exact! Et en plus d'être fort, il a mauvais caractère! s'exclama Lloyd ironiquement. Il faut avoir de sacrés bons arguments pour avoir ses pouvoirs!

-Bon, on parlera plus tard d'Origin, intervint Kratos, mettant un terme à la conversation. Nous sommes arrivés à la salle de Luna.

Pendant ce temps-là, à l'exterieur du temple de la Lumière, une troupe de Désians dirigés par Yoru, encerclèrent le temple.

-Libère les pouvoirs de la Lumière petite Elue, ricana Yoru. Tu seras à moi dans quelques minutes....

Dans le temple de la Lumière.

-Je te donne les pouvoirs de la Lumière, à toi, la nouvelle Elue de Sylvarant et de Tethe'Alla, dit Luna après avoir été battu.

Une lumière, comme à chaque fois, descendit vers Angélique. Une pierre blanche atterit dans sa main.

-Merci Luna, Esprit de la Lumière. Je vous promets de sauver Sylavarant et Tethe'Alla, répondit Ange.

-Nous, les Esprits, te faisons confiance. Au revoir et bon courage....

Luna s'en alla, laissant les cinq compagnons avec eux-même.

-Hé ben...., souffla Lloyd en rengainant ses épées. Ce n'était pas de la tarte....

-Tu t'attendais à quoi? ironisa Edwin. Qu'elle allait nous attendre et nous accueillir avec une bonne tasse de thé et des biscuits et qu'on avait juste à répondre à des questions pour toucher le jackpot?

-Non mais....C'est quoi le jack pote? Un copain à toi?

-......Laisse tomber.......

-On devrait se mettre en route pour le prochain Sceau, dit Yuan.

-T'as raison, sortons d'ici.....

Kratos soutint Ange qui avait été blessée lors du combat et qui souffrait surtout de son bras et lentement, sortirent du temple.

-Vous revoilà donc mes petits agneaux égarés...., dit une voix très familière bien qu'ils ne l'aient entendu qu'une seule fois.

-Quand on parle du loup..., siffla Lloyd. EDWIN! cria-t-il en se tournant vers le jeune homme. QU'EST CE QUI T'AS PRIS DE PARLER DE CE FOU??!

-QUOI?! COMMENT VOULAIS-TU QUE JE SACHE QU'IL NOUS ATTENDRAIT?? s'énerva Edwin. Je n'y suis pour rien moi!

-A d'autres! Tu veux vraiment qu'on te croie?

-Espèce de enquiquineur!

-Répète, j'ai pas très bien entendu! tiqua Lloyd avec quelques minutes.

-Tu as parfaitement entendu! Sale petit...!

-Espèce de....!

-Hé ho! s'interposa Yoru. C'est moi que vous devez insulté normalement....

-TOI LA FERME! OCCUPE-TOI DE TES FESSES! répliquèrent Edwin et Lloyd.(la tête d'Ange, de Kratos et de Yuan: -_-'')

-Bon, et si nous revenions à nos moutons? demanda Lloyd à Edwin.

-Bonne idée...Et donc, tu nous veux quoi mec?

-Hmf....Vous ne devinez pas? fit-il avec un sourire narquois en contemplant Ange comme un chat en voyant un oiseau.

Kratos et Yuan se mirent devant Ange et, ainsi qu'Edwin et Lloyd, se mirent en garde. La jeune fille dégaina l'épée que les villageois lui avait offert lorsqu'elle les avait sauvé des Désians. Ceux-là les encerclèrent, les poussant vers la falaise qui bordait le temple de la Lumière (petite explication: Luna est l'Esprit de la Lumière. Et donc son temple se situe là où il y le plus de lumière, c'est à dire sur une colline assez haute pour recevoir du matin au soir de la lumière) Ange jeta un coup d'oeil derrière elle. Une rivière coulait quelques mètres plus bas avant de s'engouffer sous la montagne.

-Donnez-nous l'Elue, exigea Yoru. Et peut-être vous épargnerais-je...

-Hors de question! rétorqua Edwin avec fougue. On ne vous la laissera pas!

-Tu es bien téméraire...Mais votre chère amie appartient à notre maître! EMPAREZ-VOUS D'ELLE! ordonna Yoru à ses Désians.

-Dans vos rêves! cria Lloyd en s'interposant.

Il donna un coup d'épée dans le premier Désian qui eut la malchance de se retrouver devant lui. La bataille commença. Ange se défendait autant que possible tandis que Kratos restait le plus près possible d'elle mais les Désians étaient trop nombreux. Yoru, à l'écart, lança un sort que les compagnons n'avaient pas vu incanter. Sa magie maléfique se précipita vers Angélique, qui eut tout juste le temps de dresser un bouclier autour d'elle. La magie la percuta avec force, la poussant au bord du précipice.

-ANGE! hurla Edwin en se précipitant vers elle.

Mais il était trop tard. Ange sentit le vide sous ses pieds et lentement, elle bascula. Le vent sifflait à ses oreilles. Une autre silhouette plongea à sa suite. Elle ferma les yeux. Elle savait que celui qui avait sauté ne pouvait pas la rattraper et qu'elle n'avait pas le temps de sortir ses ailes avant son plongeon dans l'eau. Ce qui arriva quelques secondes plus tard. Sa collision avec l'eau fut brutale et elle perdit connaissance. Ange, dans un dernier élan de conscience, tandis sa main vers la surface qui s'éloignait. Kratos entra dans l'eau à ce moment là et elle s'évanouit...

                                                                *****************************

Aurélyss: ......................................

Tous les persos de TOS+ Ange+Edwin: ..........................................

Aurélyss: lol c'est quoi cette dispute à la con entre Ed et Lloyd?

Edwin énervé: DEPUIS QUAND TU M'APPELLES ED?? ET PUIS C'EST TOI QUI AS ECRIT CA!!

Lloyd: L boulet marque un point là....

Edwin (de plus en énervé): C'EST QUI LE BOULET??

Aurélyss: *soupir* Allez! Pendant qu'ils se chamaillent! La suite!


<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 11:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Chapitre 04: Un adieu - par Aurélyss

-Mais c'est qui cette fille?! s'exclama Lloyd plus tard.

-Je ne pense pas qu'on n'en sache plus que toi Lloyd, dit Raine.

Ils étaient sortis de justesse du bâtiment qui s'écroulait et avaient monté leur campement un peu plus loin. Aurélyss n'avait toujours pas repris connaissance et, ses pouvoirs avaient impressionné tout le monde. Et pas qu'un peu.

-Vous savez donc d'où elle vient? demanda Génis.

-Oui, répondit Colette. Il semblerait qu'elle vienne d'un autre monde. Un dénommé Yggdrasil l'a enlevé à sa famille alors qu'elle fêtait son anniversaire et lui a effcé la mémoire pour pas qu'elle s'en souvienne. Ensuite, il l'a confié à Kvar pour qu'il réveille ses pouvoirs...

-C'est scandaleux! s'écria Sheena. Personne n'a le droit d'enlever quelqu'un et de le projeter dans un monde inconnu juste pour se servir de ces pouvoirs!

-J'approuve entièrement avec toi Sheena, fit Raine. Mais une question se pose. Comment se fait-elle qu'elle est autant de pouvoir? Même un Ange n'en a pas autant. Enfin je crois...

-Kvar...nous ne nous a pas donné plus d'amples détails, intervint Lloyd.

-J'espère que nous trouverons un moyen de la ramener dans son monde d'origine..., dit Colette en jetant un regard à la jeune fille endormie.

-Et si nous allions nous coucher? Une journée de marche nous attends, proposa Raine.

Tout le monde approuva et, à part Kratos qui faisait -encore et toujours- le guet, se coucha. Plus tard dans la nuit, Aurélyss se réveilla, avec un mal de crâne époustouflant. Elle se leva et en chancelant, elle s'approcha du feu. Elle tendit les mains pour se réchauffer quand une couverture tomba sur ses épaules, la couvrant. Elle se retourna.

-Kratos..., dit-elle en reconnaissant l'homme. Merci....

Il s'assit près d'elle et lui tendit une tasse de café encore chaud. Aurélyss la prit avec gratitude

-Merci...

Pendant un long moment, ils ne parlèrent pas. Puis, Aurélyss posa la tasse dde café et se leva, les yeux lever vers les étoiles. Kratos comprit tout de suite ce qu'elle voulait faire.

-Tu vas retrouver ton monde?

-Oui. Quand mes pouvoirs se sont réveillés, j'ai retrouvé ma mémoire. Mes souvenirs sont revenus..., avoua-t-elle. Il faut que je rassure au moins mes parents sur mon sort...Alors je m'en vais. Mais je promets de revenir vous aider. Vous pourrez dire au revoir de ma part aux autres? (et, pour la première fois, Aurélyss sourit) Je vous remercie pour tout ce que vous avez fait pour moi.

-Moi, je suis simplement content que tu es retrouvé le sourire....

-Huh? C'est vrai?

-Heu....Oui...

Un large sourire fendit le visage d'Aurélyss.

-Merci encore pour tout. Je vous promets que l'on se reverra...

Aurélyss ferma les yeux et ses pouvoirs se réveillèrent, faisant jaillir ses ailes et illuminant la nuit d'une clarté aveuglante. Si aveuglante que Kratos dut se protéger les yeux. Lentement, la jeune fille disparut. Quand Kratos put enfin ouvrir les yeux, elle avait disparut.

Lloyd rêvait. Il était dans la prairie, la même où il avait rêvé d'Aurélyss. Il sentit une présence derrière lui et se retourna. Vêtue d'une magnifique robe blanche, cheveux volants au vent, Aurélyss, ailes déployées, se tenait près de lui.

-Merci Lloyd, dit-elle. Merci pour tout ce que tu as fait pour moi....

-Aurélyss...Tu t'en vas?

Un sourire naquit sur les lèvres de la jeune fille.

-Oui. J'ai retrouvé ma mémoire. Je vais retourner dans mon monde pour voir comment mes parents se débrouillent.

-D'accord. Je t'attendrais. Reviens nous voir et fais attention!

-Je reviendrais je te le promets! Merci!

Aurélyss déploya ses ailes et vola vers le ciel, des plumes emplirent la vision de Lloyd. Quand il rouvrit les yeux, c'était le matin. Il se leva. Comme il le pensait, Aurélyss n'était nulle part en vue. "Je retourne dans mon monde..." lui avait-elle dit "Je reviendrais je te le promets!"
Lloyd sourit.

-Tu as vu? Aurélyss est partie, dit Génis. Pourquoi es-tu si joyeux?

-Va savoir... Allez, en route!

-C'est pas le vrai Lloyd...Il n'a pas une pêche d'enfer lors d'un départ....

-Héhéhé! Aurélyss est partie mais elle reviendra!

-Comment peux-tu le savoir?

-Parce que je le sais!

-Conclusion, ce n'est pas le vrai Lloyd....

La régénération du monde continua pendant qu'une jeune fille retournait dans son monde. Tout est bien qui finit bien. Mais est-ce vraiment fini? Après tout, ça ne fait que commencer....

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,