23 mars 2008

Les groupies: voir, comprendre et traiter - Mode d'emploi - Tomme 1

00co1

Petit délire sur la fic de Naikkoh concernant la comparaison des groupies de Zélos avec une basse cours pépiante. Heureusement que Ange veille au grain avec son fusil à pompe... La chasse est ouverte! xD

Attention... POULE!

PAN!

Posté par _martel_ à 13:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Les groupies: voir, comprendre et traiter - Mode d'emploi - Tome 2

00co2

Encore un fan-art débile de Moi, "inspiré" de la fic de Naikkoh... Bah quoi, jpeux pas blairer Diane alors... XD
(Message posté par Ange paskeu l'ordi de Naikkoh veut pas marcher correctement avec Canalblog ! u_u)

Posté par _martel_ à 16:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Introduction - par Ange de Cristal

titre

(Précision par Ange-qui-a-accès-au-panneau-d'admin-du-blog XD : Ceci est ma première fic, commencée y'a un peu plus d'un an et reprise juste d'aujourd'hui, donc vous étonnez pas si le style d'écriture change entre les deux premiers chapitres et la suite ! ^^" Bref, soyez indulgents ! :p Illustrations by Moi XD)

----------------------------------------------------

Cette histoire se passe 1000 ans après l'époque ToS que l'on connait. Les élus n'étaient plus que légende presque oubliée, mais ils ont dû revenir, suite à un nouveau déclin. Le monde n’est plus réunifié et tout recommence… Les Désians ont reprit leurs activités, encore plus terribles que jamais. Les fermes humaines se sont multipliées et le chaos recommence à régner. Seuls deux des héros de la légende sont encore en vie pour y assister, mais ils ne peuvent hélas plus faire grand chose suite à l'importante pénurie de Mana. Raine et Génis sont en effet de grands mages Demi Elfes, mais ils ne peuvent que compter sur les deux nouvelles élues de Sylvarant et Tesséha'lla.


Celle du premier monde, Ewina, est une jeune ninja du peuple de Mizuho, partie s'installer suite à la dernière régénération du monde à Sylvarant. Agée de 18 ans, elle a de longs cheveux noirs comme nuits et de beaux yeux violets. Ange, elle, est l'élue de Tesséha'lla. Elfe venant d'Heimdell, atteignant ses 19 ans, c'est une belle jeune fille dont les parents sont les meilleurs éleveurs de chevaux elfiques. Cheveux blonds comme le soleil avec deux mèches bleues comme le saphir, deux yeux couleur d'azure, cette magnifique créature est également entourée des plus grands mystères. En effet, pourquoi arrive t’elle à utiliser un pouvoir magique surpuissant alors que le Mana n'est même pas capable de fournir l'énergie nécessaire aux sorts de premier niveau ? Néanmoins, de grands pouvoirs impliquent souvent des choses en retour, bien moins agréables, telles un lourd fardeau que personne ne connaît...


Les deux élues sont amies depuis leur plus tendre enfance, et luttent du mieux qu'elles peuvent contre les Désians. Elles sont les seules à pouvoir puiser la source de Mana pour leur magie, et, on ignore toujours comment elles s'y prennent. Elles sont désormais le seul espoir de l'ancien monde de paix, plongeant peu à peu dans les ténèbres...

                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Chapitre 1: Desians'horror - par Ange de Cristal

1

Rappelez-vous de ce beau monde régénéré que formaient ensemble les terres de Sylvarant et Tesséha'lla. Ses plaines verdoyantes, ses rivières pures couleur d'azure, ce vent frais aux odeurs de printemps, ses étés fous dans la ville balnéaire Altamira, ou au contraire ses hivers glacials que l'on passait à Flanoir. L'époque de paix où l'on pouvait se balader, Hommes, Elfes et Demi Elfes ensembles, sans la moindre discrimination, sans la moindre guerre de sang, et surtout, sans fermes humaines ! Cette époque existait il y a maintenant 800 ans. 800 ans de paix et de Mana sans la moindre pénurie. Seulement, même le meilleur des mondes semble condamné à disparaître, à faire resurgir son enfer enfouit quand le temps est venu. 200 ans que ça dur ! La légende des élus, ceux d'il y a 1000 ans, est encore vivante que par deux noms : Lloyd, porteur de l'épée Eternelle, et Colette, la jeune élue généreuse. Sur 9 noms, 2 sont encore gravés dans les mémoires, 2 sont encore en vie, et les 5 autres sombrent peu à peu dans l'oubli. Ils le seraient depuis longtemps si les deux mages n'étaient plus de ce monde. En effet, Raine et son petit frère Génis sont désormais âgés de plus d’un millénaire. Ce sont eux qui ont réussi à faire accepter les Demi Elfes dans la société, eux qui font toujours vivre les noms de leurs amis défunts. Aujourd'hui, eux aussi qui risquent de voir leur vie s'éteindre dans un monde chaotique. Les élus, parlons-en ! Depuis Colette, de Sylvarant et Zélos, de Tesséha'lla, plus aucune personne n'est née avec ce titre, plus personne depuis 19 ans. En outre, voyant son monde dériver peu à peu dans les ténèbres, la Déesse Martel décida de séparer les deux monde de nouveau, et de réinstaurer ce titre à deux nouvelles personnes, afin de tenter de régénérer de nouveau le monde.

 

 
Cette fois, se sont deux jeunes filles aux pouvoirs reflétant l'espoir qui sont devenues les élues respectives de Sylvarant et Tesséha'lla. Ewina, la plus jeune, 18 ans, est une Ninja de Mizuho, le peuple étant venu s'installer à Sylvarant. Donc, élue de cette partie du monde, elle est plutôt grande pour son âge, avec des yeux violets expressifs, de longs cheveux noirs comme nuit et lisses, attachés en une longue queue de cheval sur le côté. Descendante de la Ninja Sheena, elle est la fille du chef de Mizuho. Elle ne se bat pas avec des cartes magiques comme son ancêtre, mais avec un duo de Katanas et une tonne de techniques secrètes ! Celle de Tesséha'lla est une Elfe d'Heimdell, maîtrisant la magie au plus haut niveau. Agée de 19 ans, on se demande comment une fille si jeune peut-elle utiliser tant de magie avec une si grande pénurie de Mana. Son nom, c'est Ange, une elfe réputée pour sa beauté. Elle a de longs cheveux couleur du soleil et deux mèches bleues comme le saphir. Quand à ses yeux, ils sont d'un bleu azur. Elle est entourée de mystères, et on se demande même si elle est vraiment de ce monde ! Pourtant, elle est la fille de deux Elfes, les plus populaires d'Heimdell. Ils sont en effet les deux meilleurs dresseurs de chevaux Elfiques, et Ange possède son propre étalon, un magnifique cheval noir maîtrisant le pouvoir de la foudre, Sayuki.

 

Tout commença ce jour là. La jeune Elue de Tesséha'lla préparait Sayuki, son étalon, pour sa balade quotidienne. C'était même plus un tour de garde qu'une balade ! En effet, les Désians se faisant plus menaçants, les Elfes s'étaient organisés afin de se défendre en cas d'une attaque Désianne. Alors qu'elle commençait à marcher au pas, un cri retentit. C'était un cri de peur, effrayant, à vous glacer le sang. A sa suite, un rire rauque raisonna dans les profondeurs devenues sombres de la forêt d'Ymir. Ange accéléra le rythme et le cheval trottina en direction du bruit. Plusieurs Elfes étaient également alertés par ce qui venait de se produire. Trois d'entres eux prirent leur chevaux et allèrent rejoindre la jeune Elfe. Ksamyël, un jeune guerrier du feu un peu plus âgé que l'élue lui demanda :
" Qu'est ce que c'était d'après toi ?
- Je ne sais pas... On aurait dit..."
Ange ne put terminer sa phrase qu'un autre cri, différent, appela au secours. Cette fois, les trois guerriers et la magicienne lancèrent leurs chevaux au galop. Ces animaux Elfiques étaient étonnements rapides et ne faisaient aucun bruit avec leurs sabots malgré l'allure. Ils glissaient sur le vent comme on pourrait dire. Aussi obéissants qu'un sujet pour son roi, ils étaient attentifs aux demandes de leur cavalier, et le simple fait de tirer d'un ou deux centimètres sur les rênes les faisaient ralentir. Caché dans un buisson ténébreux, Ange est ses amis purent voir l'horrible spectacle qui se déroulait devant leur yeux. Deux Désians, apparemment de haut grade, assez grands et musclés, vêtus de côtes de mailles et d'armure en argent, étaient en train de battre un enfant sous les yeux de sa mère, en larme. Les cris déchirants et suppliants venaient de la jeune femme, l'enfant étant sauvagement bâillonné.
Ange chuchota :
" D'où viennent ces gens d'après vous ?
- Sûrement d'un petit village voisin ! Répondit un Elfe aux pouvoirs aquatiques : Kalhel.
- On ferait mieux de réagir avant qu'il ne soit trop tard, fît remarquer le dernier Elfe, Lemyr, qui maîtrisait les pouvoirs de la terre, en voyant l'état du jeune enfant.
- Oui ! Allons-y ! Ordonna Ange."

 

Quand ils voulurent passer à l'action, un cri de guerre raisonna parmi les arbres. Les deux malfrats stoppèrent leurs activités machiavéliques et sortirent leurs armes : des sortes de fusils élémentaires modernes. Pendant quelques minutes, tous restèrent immobiles. Le cri retentit de nouveau, et cette fois il était très proche.
"Ewina !" Murmura la jeune Elfe.
Deux secondes plus tard, deux traits argentés traversèrent le Désian qui tenait l'enfant. Personne n'avait vu ce qui c'était passé.
" Firestorm !"
Des flammes surgirent tout d'un coup suite aux traits argentés, et le soldat fût brûlé vif en quelques minutes. A sa place ne restait qu'un petit tas de cendres. Une fois la fumée dissipée, une silhouette fît son apparition. Il s'agissait bien de la prétendante de Mizuho, ses deux Katanas en mains.
" Cela vous apprendra à martyriser plus faible que vous ! "
Mais au lieu d'avoir un regard apeuré, le Désian esquissa un sourire du coin des lèvres. Une sorte d'explosion se fît entendre et Ewina tomba à terre. Du sang s'écoulait de son épaule droite. En explication à cela : quatre autres soldats, vêtus d'armure en bronze cette fois, apparurent juste derrière, dont un qui venait tout juste d'utiliser son arme. La jeune femme et son fils furent violement séparés alors qu’elle le serrait fortement contre elle. Celle-ci hurla en voyant qu'un Désian s'apprêtait à tuer son enfant d'un coup d'épée.

 

 
Le coup allant partir, un petit éclair apparut au milieu de la scène.
" Qu'est ce que... ?
- INDIGNATION !"
Avant de se faire foudroyer par l'éclair aveuglant, le Désian pu voir une jeune fille sur un étalon noir... Ange venait d'utiliser un des sorts les plus puissants de foudre.


 

c1

 

 " Libérez ces gens ou vous en verrez de plus belle !
- T'es qui toi ? Tu veux faire la fière ? Attend un peu ma jolie !"
Un des trois nouveaux arrivants avança vers la jeune fille. Un torrent de flammes surgit alors juste devant lui, lui brûlant le visage. Il se retourna pour y échapper, et se trouva face à face avec Ksamyël.
" Vous me dégoûtez tous !"
Sur ces bonnes paroles, le jeune Elfe poussa le soldat dans le feu, et il devint lui aussi cendre, non sans cris de douleurs.
" Ange ! Ksamyël ! L'autre s'enfuit avec la femme ! Hurla Kalhel.
- Merde ! Vite !
- Hop hop hop ! Vous n'irez pas plus loin !"

 

Les deux soldats restants vinrent leur barrer le passage. Une lutte effrénée de magie commença. Les deux nouveaux arrivants étaient des mages, et par rapport aux autres, ce n'était plus de la rigolade. Ange s'inquiétait car elle savait bien ce qui allait arriver à cette femme, et elle pensait aussi à Ewina qui était blessée, et qui gisait quelque part dans le champ de bataille, mais elle ne savait où... Justement, la jeune Ninja avait déjà reprit tous ses esprits, et, voyant que l'on ne faisait pas attention à elle, mit le jeune garçon en sécurité puis se dirigea difficilement vers l'un des chevaux que les Désians avaient volés. Elle en enfourcha un et se mit à la poursuite du Désian qui avait la femme avec lui. En s'enfonçant dans la forêt, elle entendait de plus en plus distinctement des cris. Elle les retrouva enfin et vit avec horreur que le soldat s'apprêtait à la violer. N'écoutant que son courage, et malgré sa faiblesse, elle dégaina ses sabres et lança sa monture sur l'agresseur. Pendant ce temps, Ange et ses trois amis venaient de finir les deux mages, non sans problèmes. Lemyr semblait s'être cassé le bras, Kalhel saignait abondement de la jambe et Ksamyël avait perdu connaissance. Ange leur administra rapidement quelques soins et leur dit de l'attendre ici. Elle voulait avant tout retrouver Ewina ainsi que le soldat, mais elle savait que ses amis ne tiendraient pas longtemps. Ils ne pouvaient pas non plus l'accompagner à cause de leurs blessures. Seule Ange, et ce, grâce à ses pouvoirs, était en pleine forme et en mesure de se battre.

 

Elle lança Sayuki au galop et mit très peu de temps à retrouver son amie, dans une situation critique. Elle venait de se faire désarçonner et sa tête avait violement cogné un arbre. Afin de gagner du temps, Ange attira le soldat vers elle.
" Eh ! Gros moche ! Par ici !
- Tiens, la gamine de tout à l'heure ! T'es encore en vie ? Où sont tes compagnons ?
- Ils sont restés en arrière ! Mais sache que tu ne peux plus compter sur les tiens !
- Alors ils ont eux aussi échoué... Murmura pour lui le Désian. Bien bien ! Reprit-il à l'attention de son ennemie. Je suppose que je vais devoir me débrouiller seul. Un duel avec la plus forte des deux élues...
- Alors tu sais très bien qui je suis hein ?
- Bien évidement ! Les autres ne sont que des ignorants ! Enfin, passons ce détail ! J'ai hâte de m'amuser avec toi !
- Je doute que tu en es le temps !"

 

Ange savait que le soldat discutait afin de gagner du temps. Lui savait très bien que ses compagnons étaient morts, et que ceux de la jeune élue étaient dans un état critique. Elle savait aussi que son ennemi était fort. Il n'y avait qu'une solution... Elle lança Sayuki de façon à ce qu'il lui fasse éviter les coups de son agresseur. Pendant se temps, elle récitait des paroles... Des paroles d'une langue très ancienne.
" Qu'est ce que tu fabriques, bas-toi !"
Ange ne répondit pas, et le Désian vit avec horreur qu'elle préparait une invocation. Le cercle lumineux venait d'apparaître sur la zone de combat.
" Désolée, mes amis sont en danger, j'ai pas de temps à perdre ! PROCNEE !"
Du cercle sortit un magnifique oiseau à quatre ailes, de couleurs violet et jaune, avec certaines plumes bleues.
" Que puis-je faire pour t'aider maîtresse ? Demanda Procnée.
- Réduit moi ce soldat à Néant !"
Aussitôt dit, aussitôt fait, l'invocation du vent déchaîna sa colère sur le Désian qui disparu dans un hurlement de douleur parmi une tornade composée d'épées tranchantes comme des rasoirs.

 

Suite à cette invocation, le terrain était jongé de sang et il ne fallait mieux pas rester là, l'odeur allant attirer les monstres.
La femme, choquée, mais soulagée, s’avança vers l’Elue, l’oiseau majestueux volant à quelque mètre au dessus d’elle.
" Oh merci beaucoup ! Merci de nous avoir sauvé moi et mon fils !
- C'était tout à fait normal madame, mais excusez-moi, le temps presse ! Procnée ? Peux-tu nous conduire à Heimdell rapidement ?
- Tes désirs sont des ordres !"
Ange alla chercher ses compagnons et l'enfant. Ils grimpèrent tout sur le gigantesque oiseau qui s'envola en direction de la ville Elfique.

 

 

 Coin Blabla :

Ange : ‘Tin, qu’est ce que j’écris mal ! (Dit-elle en relisant sa fic un an après XD)

Lecteur : Ouai, et en plus, t’es sadique !

Ange : En rajoute pas toi…

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 17:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Chapitre 2: Les deux vieux Sages - par Ange de Cristal

2

Lorsque l'oiseau atterrit au centre du village, les elfes accoururent en voyant les blessés qu'ils s'empressèrent d'emmener chez un médecin. Pendant ce temps, Ange fît volatiliser Procnée et se dirigea vers la maison du chef d'Heimdell, sachant que de toute façon, elle n'avait que ça à faire, le temps d'avoir des nouvelles des ses amis. Ses parents arrivèrent au même moment, la bombardant de questions sur ce qui c'était passé et pourquoi leur fille et son étalon étaient couverts de sang. Pensant bien qu'en fin de compte, il valait mieux avoir une tenue plus présentable devant le chef, Ange suivit ses parents chez elle histoire de se laver un peu et de leur expliquer la situation.
" Mon dieu mais c'est vraiment horrible ! L'activité de ces Désians est de plus en plus féroce ! Répondit sa mère suite au récit que la jeune Elue venait de faire.
- En effet, cela devient très inquiétant... En temps qu' Elue, je sais que c'est de ton devoir de t'en occuper mais prend tout de même conscience que ça devient très dangereux pour toi, et pour nous tous d'ailleurs ! Ta mère et moi ne voudrions pas te perdre !
- Je sais papa... Mais comme tu l'as dis, c'est moi l'Elue, ainsi qu' Ewina...
- Mais cette fille est plus faible que toi ! Coupa la mère.
- Ne la sous-estime pas, elle sait très espionner et surprendre, et ses techniques sont très puissantes ! N'oublie pas de qui elle descend !
- Je sais chérie, je sais qu'elle descend de Sheena mais... Pourquoi elle n'a pas la possibilité d'invoquer comme elle et que c'est toi qui a hérité de ce pouvoir ?
- J'en sais rien maman... D'après elle, c'est parce que le peuple de Mizuho à, a un moment donné, transmit ce savoir aux elfes car ils sont plus proches de la nature et donc plus proche des esprits originels.
- Sachant aussi que les esprits qu'invoquait Sheena ont disparus à présent et que se sont les tiens qui les remplaces...
- Papa, ce n'est pas le sujet et je dois aller voir le chef ! Etant donc l'Elue et ainsi qu' Ewina, nous devons trouver une solution pour stopper tout ça !
- Et dis-moi ma fille, que comptes-tu demander à notre chef ? Il n'en sait pas plus que nous sur une solution...
- Oh si il en connaît une, que tout le monde connaît d'ailleurs...
- Tu veux dire...
- Oui ! Je dois lui demander de rencontrer Raine et Génis Sage !"

 

 
Sur ces mots, Ange quitta la maison sous les airs de ses parents un peu choqués et se dirigea vers la maison de l'ancien. Vu que la discussion avec ses parents avait prit pas mal de temps, elle croisa Ewina qui sortait de la maison de soins.
" Où tu vas ? Lui demanda-t' elle.
- Voir l'ancien, et tu ferais mieux de venir aussi. Comment vont les autres ?
- Ca va, ils seront vite sur pied. Mais que vas-tu demander au chef au juste ?
- Je veux mettre un terme à cette horreur et en temps qu' Elues, c'est notre devoir, celui que la Déesse Martel nous a confié.
- Ca ne répond pas à ma question Ange...
- Je veux dire par là que l'on doit rencontrer Raine et Génis Sage."
Les deux Elues étaient désormais devant la porte de la maison de l'ancien. Celui-ci leur ouvrit avant même qu'elles n'aient eu le temps de frapper.
" Je vous attendais, dit-il. Cela ne m'étonne pas de vous voir après ce qu'il vient de se passer... Mais allons droit au but... Que voulez-vous ?"
Les deux jeunes filles étaient un peu étonnées de cet échange un peu direct. Ange prit enfin la parole.
" Droit au but hein... Très bien ! Nous devons voir les deux Demi Elfes les plus anciens de notre temps, nous devons voir Raine et Génis Sage !
- Hum hum... Comme vous le savez, il faut avoir un bon motif pour les rencontrer... Et personne n'en a jamais trouvé, ou du moins, n'a trouvé le bon !
- Moi je l'ai ! Dit Ewina. Rien que le fait que nous soyons les Elues nous permet de les voir si on a besoin d'aide non ? Ange esquissa un sourire, apparemment, elle n'avait pas pensé à ça.
- En effet jeune fille, c'est aussi simple que ça... Ceci dit, c'est bien la première fois que vous suscitez leur aide...
- En effet, reprit Ange, mais cette situation est intenable !
- Soite soite, veuillez me suivre !"

 

 Elles suivirent l'Ancien à travers un passage secret long, humide et sinueux qui semblait descendre aux entrailles de la terre. Plus ils descendaient et plus un froid glacial se faisait ressentir. Seule Ange semblait ne pas en être infectée et elle-même ainsi qu'Ewina se demandaient bien pourquoi. Après de longues minutes de marche en silence, ils arrivèrent enfin devant une immense porte en chêne. L'Ancien prononça deux trois mots elfiques et les portes s'ouvrirent d'elles-mêmes.
" Après-vous, dit-il aux filles, moi je n'entre pas."
Sans se faire prier, les deux Elues entrèrent dans une salle où la chaleur était revenue. Et malgré le fait que ce soit sous terre, il y avait dans cette pièce un confort plus qu'idéal ! De bons fauteuils mœlleux de couleur verte étaient placés en cercle autour d'une table de cristal. Une gigantesque cheminée parsemée d'or se trouvait juste en face. Le sol était jongé d'herbe verte et fraîchement coupée. Il y avait même une cascade souterraine avec une eau cristalline emplie de pureté. Quand à la lumière du jour, elle était là comme par enchantement, car dans ce lieu, c'est comme si on se trouvait au fin fond d'une grotte. Et c'est là qu'Ange les vis, au fond de la pièce, derrière un gigantesque bureau en bois se tenaient les deux vieux Sage.


 

ch2


Raine et Génis étaient là et regardaient les deux nouvelles venues. Ils étaient très vieux tous les deux mais semblaient encore en pleine forme. Ange et Ewina s'approchèrent doucement. En passant devant la cascade, Ewina ne pu s'empêcher de faire une remarque comme quoi toute la richesse des elfes était bien cachée. Ange rigola discrètement et se calma dès qu'elles furent arrivées devant l'immense bureau.
" Euh B...Bonjour, dit Ewina timidement. Nous sommes les deux Elues et...
- Nous savons très bien qui vous êtes coupa Raine avec un ton très doux. Mais asseyez-vous donc et racontez-nous vos ennuis.
- Oh bah c'est pas compliqué ! Répondit Ange. C'est ce qu'on vit qui est infernal ! Ce sont ces Désians qui rendent nos peuples malades ! Ce sont eux qui nous font subir les pires tortures... Et il nous est impossible de supporter ça en tant qu'Elues !
- Tu es bien différente de l'Elue qu'on a connue ! Cette fois, c'est Génis qui avait prit la parole. Tu semble bien vouloir ce que tu veux et les moyens pour y arriver ! Et surtout, tu sembles moins maladroite... Un comportement d'Elue quoi ! *SBAFFFFFF* Aieuuuu ! Comme à son habitude, Raine venait de donner un belle baffe à son frère. Ewina pouffa de rire.
- Ne parle pas de Colette comme ça et surtout ne compare pas ! On est tous différents Génis ! Colette aussi se donnait tous les moyens qu’elle pouvait pour résoudre les problèmes ! Et elle savait très bien ce qu’elle voulait, depuis le début !
- Euh... excusez-moi, reprit Ewina pour stopper ce moment de gêne, mais nous avons besoin de votre aide ! Je suis sûre que de part votre expérience, vous connaissez un moyen...
- Nous en connaissons un, un seul ! Reprit Raine. Mais c'est presque une tentative suicidaire et même dangereuse, qui pourrait changer le cours du temps et empirer la situation...
- C'est à dire ? Demanda Ewina incrédule.
- Voyager dans le temps... Reprit Ange.
- Geuh ?
- Exactement ! Dit Génis. Et savez vous quels en sont les dangers ?
- Bah Raine vient de le dire !
- Ewina tais-toi un peu et écoute ! Gronda Ange. Déjà, c'est suicidaire car personne n'a encore jamais voyagé dans le temps, donc on ne sait pas si notre corps survivra au voyage ! De plus, si ils viennent ici et qu'ils voient les dégâts, ils risquent de vouloir faire quelque chose pour empêcher ça, une fois revenu dans leur époque ce qui risquerait de tout empirer... Ou de s'améliorer mais bon...
- "Ils" ? Mais de qui tu parles Ange ? Pourquoi on devrait voyager dans le temps ?
- T'es un peu lente d'esprit ! *reSBAF*, Génis venait de s'en prendre une deuxième.
- Ewina réfléchit !

 

- Euh... Mais si on doit voyager dans le temps, qu'on doit toucher à rien là-bas et qui il y a ces "ils"...
- Ewina ! Reprit Ange, Cela veut juste dire que l'on doit retourner dans le passer afin de faire venir à cette époque les anciens héros !
- Quoi ? Tu veux dire ? ...
- Oui ! Nous allons devoir ramener ici l'équipe de Génis et Raine d'il y a 1000 ans !"

 

 Coin Blabla :

Lecteur : Bon sang, que de dialogue !

Ange : Nulle à l’époque pour les descriptions… *sifflote*

Lecteur : Ouai ouai, cherche une excuse…

Ange : Toi…

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Chapitre 3: Arrivée et gaffes- par Ange de Cristal

3

Raine se mit au milieu de la grotte et sortit son sceptre. Génis, quand à lui, courut tout au fond de la salle pour se planquer sous le bureau.
"Euh Ange, c'est si dangereux que ça ? Demanda timidement Ewina.
- Comment veux-tu que je le sache ? Je l'ai jamais fais !
- Y'a juste un risque de se faire aspirer dans la mauvaise dimension et de mourir ! Leur hurla Génis au loin."
Après ces paroles pour le moins rassurantes, Raine commença son incantation et un cercle lumineux apparu sur le sol. Très vite, toute la salle se mit à tourner sur elle même pendant que des jets de lumières plus ou moins aveuglants jaillissaient de partout. Ewina se cramponna à la manche de son amie, avant de fermer les yeux, éblouie. La voix de Raine résonna au loin :
" D'ici 10 secondes, vous serrez dans le passé... Si du moins, je me suis pas trompée dans l'incantation... Et rappelez-vous : ne faites rien qui pourrait changer l'histoire !"
Ewina hurla un grand et fort "MAMANNNNNN" avant qu'elle et Ange ne se rendent compte qu'elles ne sentaient plus le sol. Elles ouvrirent les yeux et vire qu'elles étaient au dessus d'une belle mer bleue turquoise.
"Euh Ange ? On vole ?
- Je ne crois pas..."
Chose dite, chose faite, c'est parti pour une chute libre de plus de 15 mètres !

 

L’atterrissage fut… mouillé ! Et douloureux… L’eau n’amortie pas autant que l’on pourrait le penser !
Ewina sorti la première la tête de l’eau, et recracha au passage un innocent poisson qui se trouvait là quand il fallait pas. Ange fit surface quelques secondes plus tard. Alors que son amie s’énervait (un poisson cru, ça n’a pas très bon goût… enfin, c’est salé quoi…), elle regarda autour d’elle.
Une première chose la rassura : elles étaient vivantes ! En revanche, elles semblaient être paumées en plein milieu d’une mer infinie…
« Gloups… Qu’est ce qu’on fait ? Demanda la jeune Ninja.
- Je sais pas… Je ne sais pas si je peux invoquer le Léviathan…
- Au point où en est de toute façon… »
Le Léviathan était l’esprit originel de l’eau qu’Ange pouvait invoquer. Mais si elles étaient vraiment dans le passé, il ne devait sûrement pas exister, du moins, pas encore… Et même si c’était le cas, il fallait être prudent, car les gens d’ici ne devaient pas avoir de relations avec leur futur…

 

Mais Ewina avait raison…Vu le point où elles en étaient, ce n’était pas le moment de se poser trop de questions, au risque d’avoir de sérieux problèmes…
Ange commença donc son invocation. Comme d’habitude, elle pouvait sentir sous elle, malgré l’eau, le cercle d’invocation magique qui apparaissait à chaque fois. Sous ses traits, l’eau c’était mise à briller, révélant ainsi le pouvoir magique. La jeune fille de Mizuho était toujours impressionnée par ce spectacle, et regrettait souvent que cette technique, propre aux ninja jadis, ai été transmise aux elfes…Et pour cela, elle avait toujours une sorte de rancœur envers Ange, mais ne laissait rien paraître. Au fond, c’était comme ça bien avant qu’elles soient nées, elles n’avaient donc pas eu le choix, et c’était loin d’être la faute de l’Elue de Tesséha’lla…
Le cercle disparut, mais pas de signe du gigantesque serpent marin. Ange semblait bien embêtée, mais gardait tout de même un air serein. Ewina, elle, semblait prête à craquer à tout moment…
« Bon, tant pis, dit l’elfe. Tu ne voies pas d’inconvénients à ce qu’on nage ?
- Pfff, pas le choix ! Répondit-elle entre deux soupir de protestation ».

 

Les deux amies commencèrent donc leur progression. Une chance pour elles, l’eau était bonne et peu agitée. Après un bon quart d’heure de nage lente, un bout de terre apparut, loin devant, mais pas inaccessible pour autant.
C’est là que tout se gâta… Un courant entraîna les deux jeunes filles en arrière, puis une gigantesque vague les poussa droit en avant. Ange connaissait ce phénomène : un tsunami !
Mais pas comme celui créé par la terre elle-même… non, celui-là venait de…
« Azul ! Azul stop ! »
Pour toute réponse, un cri perçant retentit, et les deux jeunes filles se retrouvèrent sur la tête de la majestueuse bête des abysses, au sommet du ras de marrée. Le Léviathan ne stoppa pas pour autant sa vague dévastatrice, et la terre approchait très vite.
Rapidement, Ange fit le point. Ses invocations fonctionnaient, mais avec beaucoup de retard, et semblait incontrôlables… Est-ce que les esprits avaient le pouvoir de suivre leur maître au-delà des âges, mais en contrepartie, n’en faisaient qu’a leur tête ?
Cela inquiéta la jeune fille. Au loin, on pouvait déjà distinguer une plage, un grand bâtiment, et ce qui ressemblait à un parc d’attraction.

 

« Mince… On arrive droit sur Altamira ! »
Même 1000 ans avant, la ville était reconnaissable, et n’avait pas beaucoup changée. Le seul soucis en vu, c’est qu’une gigantesque masse d’eau allait tout détruire ! Et sûrement faire de nombreuses victimes… Pour ne pas toucher au passé, c’était raté… Mais était-ce vraiment le passé ?
Pour répondre à la question, une vague fonça droit sur elles, en sens inverse, comme pour les stopper.
Le choc fut brutal, et les deux Elues déstabilisées. N’ayant pas de points où se rattacher, elles sautèrent à l’eau, laissant le serpent en proie avec son assaillant… Et le sauveur de la ville Balnéaire au passage !

 

Du coup, la terre était toute proche, et ça ne prit pas beaucoup de temps aux filles de la rejoindre.
Une fois sur le sable chaud, personne ne faisait attention à elles, et elles purent reprendre leur esprits.
Toutes deux se relevèrent pour voir l’impressionnant spectacle. Leur esprit originel aux prises avec un autre esprit, d’eau lui aussi… Une jeune fille, avec une apparence rappelant fort celle d’une sirène, sans queue de poisson. Ils se battaient furieusement à coup de vagues et de colonne d’eau, devant un public aussi impressionné que titanisé.
Ce fut Ewina qui réagit la première. Cet autre esprit, elle ne pouvait pas passer à côté… C’était bel et bien celui de son ancêtre…
«  Ondine… Ange, c’est Ondine, on a réussi ! Nous sommes bien dans le passé ! »


Mais l’elfe était un peu ailleurs… Elle cherchait surtout à stopper sa bête, sans se faire remarquer d’avantage si possible ! Etre dans le passé était une bonne chose, mais pour ne rien modifier, c’était déjà raté !
Ewina était maintenant occupée à tenter de voir Sheena plus qu’autre chose, ce qui commençait à énerver son amie, qui cherchait désespérément comment arrêter ce chantier…
« Oh puis zut ! »
Sans prévenir, elle se rua au devant de la bataille, et se retrouva bien vite aux côtés d’une jeune Ninja, qui ressemblait fortement à Ewina… Ou l’inverse ! L’Elue de Sylvarant était toujours derrière, sans se rendre compte que son ancêtre et Ange étaient juste à côté, livrant bataille. Pourtant, la ressemblance et le style d’habit était reconnaissable. Mais l’heure n’était pas aux détails !
Ange s’adressa à Sheena :
« S’il te plaît, arrête ton esprit, ça l’énerve encore plus ! »

chap3

La Ninja regarda, tout d’abord interloquée, cette inconnue, mais le regard qu’elle lui lançait, et le ton employé aussi, la poussait, pour une raison qu’elle ne comprenait pas, à lui faire confiance. Elle stoppa Ondine, et instantanément, Azul arrêta ses assauts.
Ange soupira un bon coup, incanta de nouveau, et la bête abyssale disparue. Le soulagement fut de courte durée, car instantanément, une autre personne apparue.
« Hey, Sheena, qui c’est ? Tu la connais ? »
Ange dévisagea le nouveau venu, et refoula une exclamation. Pour rien au monde, elle n’aurait pu passer à côté de ce visage.
Lloyd, le héros de la régénération, se tenait devant elle.

Coin Blabla :

 Lecteur : Pourquoi le style d’écriture est pas pareil ?

Ange : Devine hey baka ! *fille qui reprend la fic un an après, le style d’écriture à eu le temsp d’évoluer XD *

Lecteur : …

Ange : *Yes, dernier mot ! XD*

<< précédent                                                               suivant>>

Posté par _martel_ à 18:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Chapitre 4: Révélations- par Ange de Cristal

4

L’Elue de Tesséha’lla et lui se toisèrent du regard un bon moment. Ewina, toujours en arrière, regardait la scène, et avait comprit qu’elle ne devait pas intervenir. Ange était bien plus douée qu’elle pour gérer ce genre de situation.
Pendant ce temps, elle jetait des coups d’œil à Sheena. Elle était très belle, et c’est vrai qu’elles se ressemblaient… Mêmes cheveux, mêmes formes, même style… Seuls les yeux étaient différents… D’ailleurs, La jeune fille n’avait jamais su qui était le mari de son ancêtre. Les écrits n’en parlaient pas… Mais la descendance était certaine !
Elle fut tirée de ses réflexions lorsque Lloyd prit la parole.
«  Que fais-tu ici ? Ce monstre, c’est toi qu’il l’a envoyé ? Il semblait t’obéir en tout cas !
-Euh… Je… »
Zut, la situation était complexe, et il y avait trop de témoins pour tout dire… Décidément, elle s’y était très mal prise en invoquant.
Dans son coin, Ewina se maudissait d’avoir eu cette idée… Elles étaient vraiment mal parties !
«  Lloyd, dit doucement Sheena, mais dont le ton semblait caché un gros soupçon, cette fille… Est une invocatrice. Cette bête était un esprit, mais je me demande comment c’est possible… »
Lloyd lui, semblait tout d’un coup perdu…
«  Es-tu une ennemie ?
- Non, bien sûr que non… Nous avons commis une erreur…
- Nous ? Demanda la Ninja. »


Ewina voyait que c’était le moment où elle devait se montrer. Elle s’avança au milieu du cercle de curieux. Elle croisa le regard de Sheena, et vit dans les yeux de celle-ci, et de Lloyd aussi, comme une expression de nette surprise… La ressemblance tait vraiment marquante entre les deux.
« Hey… Sheena, tu ne nous avais pas dit que tu avais une petite sœur ! S’étrangla Lloyd.
- Non ! Je ne… Je ne la connais même pas ! Mais d’où venez vous bon sang ?
- C’est ce que j’aimerai vous dire, mais pas en présence de tous ces curieux ! Répondit Ange sur un ton très calme, même apaisant. »
Décidément, elle avait le chic de mettre tout le monde a ses pieds celle là, se disait Ewina. Souvent, les gens agissaient de façon étrange selon le ton que la jeune elfe employait. Et le plus souvent, c’était à son avantage. Mais dans ce cas, c’était décidément bien utile !


« Bien, je vais prévenir les autres ! Annonça Lloyd. Conduit-les à l’hôtel et trouvez-vous un coin calme, nous allons voir tout ça ! »

Sheena s’étonna de cette prise d’initiative… Il était rare que Lloyd réagisse de la sorte, aussi intelligemment… Mais elle ne dit rien et fit signe aux deux filles de la suivre, son sans une menace dans le regard.
Alors qu’elles allaient toutes trois en direction de l’hôtel, Ange croisa le regard de son amie, qui semblait fascinée de voir enfin son ancêtre en chair et en os. Cela la fit sourire, et en même temps, ça lui provoqua un pincement au cœur. Au moins, son amie avec quelqu’un en qui s’accrocher dans ce monde inconnu, sans pour autant être nouveau… Ange elle, était seule, avec sa puissance, comme toujours…
Elle chassa vite fait cette pensée noire lorsqu’elles pénétrèrent dans une petite salle.
«  Cet endroit nous est réservé, leur précisa Sheena. Personne ne viendra nous déranger… Les autres ne devraient pas tarder… »

 

En effet, après quelques minutes d’attente dans un lourd silence, et un échange de regards continus entre Ewina et l’invocatrice, des bruit de rires et de protestations résonnèrent près de la porte. Sans prévenir, elle s’ouvrit à la volée sur un groupe de joyeux lurons. Lloyd était plus détendu que l’instant d’avant, et plaisantait avec une jolie blonde, qu’Ange et Ewina identifièrent directement en tant qu’Elue de la Régénération : Colette Brunel.
Elles eurent aussi un choc lorsqu’elles virent les deux Sage. Raine, bien plus jeune, discutait avec un type habillé de bleu. Vu que son nom n’avait pas aussi bien traversé les époques, elles ne pouvaient pas dire de qui il s’agissait… Génis lui, se disputait avec un homme aux cheveux roux. Derrière eux, et c’étaient les deux plus calmes du groupe, s’avançait une jeune fille aux cheveux roses et un grand gaillard musclée portant des fers. Leur visage était impassible, et c’étaient les deux à ne pas causer.

 

Ange et Ewina dévisageaient à tour de rôles les nouveaux arrivants, mais seuls Lloyd, Colette, Sheena, Génis et Raine leur évoquait quelque chose. Elles n’eurent pas à réfléchir très longtemps sur les identités, que l’homme aux cheveux roux prit la parole.
«  Hey, pourquoi tu nous déranges Sheena ? J’étais bien au parc d’attraction moi ! »
Comme pour continuer leur dispute en cours, Génis lui répondit :
«  Toi, à part les filles, t’amuser, et ta petite personne, tu t’intéresse vraiment à pas grand-chose !
- Je t’ai rien demandé le mioche !
- Vous allez la fermer tous les deux ? Hurla Sheena, visiblement énervée. »
Les deux Elues se regardèrent et se retinrent de rire devant la bonne ambiance que semblait dégager ce groupe. Cela faisait très longtemps qu’elles n’avaient plus vu de gens de bonne humeur et rire. Ce qui les attrista un peu d’ailleurs…


La jeune elfe regarda alors Colette, et son regard s’attarda sur son cristal du Cruxis. Instinctivement, elle posa la main sur son front, où était posé le sien. Contrairement à tous les autres, même à celui d’Ewina, invisible parce qu’il se trouvait sur une de ses épaules, le sien était bleu, et n’avait pas de serti-clé. Elle n’en avait jamais eu besoin, et cela pour une raison qu’elle seule connaissait. Son regard s’assombrit de nouveau à cette pensée. Pourquoi e pouvait-elle pas être comme les autres Elus ? Déjà que ce grade la rendait différente, il avait en plus fallut qu’elle soit plus spéciale qu’eux…
Elle senti alors une main se poser sur son épaule, et vit que c’était celle d’Ewina.
«  Ca va Ange ? Tu tires une de ces têtes !
- Oui, ça va, merci, je pensais à quelque chose… »
Voulant éviter qu’Ewina ne lui en demande plus, elle regarda de nouveau le groupe et cette fois-ci, remarqua également le cristal de l’homme roux. Elle le désigna discrètement à son amie.
«  Il doit être le second Elu… Tu te souviens de son nom ?
- Non… »


Mais leur discussions et remarques durent s’arrêter là. En effet, tous s’étaient calmés, et attendaient les raisons de la venue des deux jeunes filles. Ange décida d’aller droit au but, sans attendre que tous se présentent, ils verraient ça plus tard ! Elle prit une profonde inspiration, et se lança, sous le regard inquiet d’Ewina.
«  Voilà, en réalité, nous vous cherchions… Nous… Nous venons du futur… Dans 1000 ans plus précisément. Ce monde réunifié n’est plus, la Déesse Martel l’a de nouveau divisé car les Désians ont reprit des activités horribles… Nous ne pouvons plus lutter… Nous avons besoin d’aide, et nous avez pensé à vous. Je me nomme Ange, je suis l’Elue de Tesséha’lla. Et elle, c’est Ewina, celle de Sylvarant. Ca peut paraître bizarre, voire impossible, mais ceux qui nous ont envoyé ici ne sont autres que vous… »

Sur ces mots, elle croisa le regard de Raine, puis de Génis. Un lourd silence prit place, un silence pesant, incertain, parsemé de doutes et d’incompréhension. Mais Ange n’avait pas fini, et était déterminée à aller jusqu’au bout. Elle reprit courage, et continua :
« Les noms des deux mondes ont été repris par la Déesse elle-même, comme si elle savait que cela se produirait… Nous n’avons plus de Mana, l’Arbre Yggdrasil se meurt, c’est bientôt la fin si on ne fait rien… Si vous ne me croyez pas, que pensez-vous alors du Léviathan ? C’est bien un esprit originel du futur. Les vôtres ne sont plus, décimé par la perte de Mana. La Déesse en a créé de nouveaux, qui demandent moins de Mana. L’art de l’invocation est passé des Ninja aux elfes, car ceux-ci ont été décrétés plus proches de la nature, donc plus aptes à protéger le peu de Mana restant… Et puis… »

 

La jeune fille regarda Ewina, puis Sheena, dont le regard traduisait comme un doute, une question qui ne demandait qu’à être éclairée, confirmée…
«  Vous ne trouvez pas qu’elles se ressemblent ? Cela ne vous trouble pas ? Laisser moi vous dire…
- Je suis votre descendante, Sheena. Je suis Ewina Fujibayashi, future chef du village de Mizuho ! »


 

ch4


Coin Blabla :

Lecteur : Arg, que d’explications : Pourquoi tu révèle tout d’un coup ?

 

Ange : Parce que c’est plus pratique pour la suite de l’histoire ! *Nan, j’aime pas me compliquer trop la vie ! XD*

<< précédent                                                               suivant >>

Posté par _martel_ à 19:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 mars 2008

Zélos et son sens de l'orientation

Z_los_et_son_sens_de_l_orientation__chap_5_

Inspiré des saynettes de fin de la fic de Naikkoh. Référence au chapitre 5 de la première partie^^

Posté par _martel_ à 13:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Le secret de Régal: mais comment fait-il pour grimper les mains liées?

Le_secret_de_R_gal__chap7_

Inspiré de la saynette du chapitre 7, première partie de la fic de Naikkoh.

Posté par _martel_ à 13:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

La peur de Colette

La_peur_de_Colette__chap1_

Fait référence au premier chapitre de la seconde partie de la fic de Naikkoh =)

Posté par _martel_ à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]