13 novembre 2011

[OS] - Comment Kratos entra réellement dans l'Histoire - par Marina Ka Fai

Dans le genre OS débile qui sert à rien, je vais faire très fort ce coup-ci....
Merci à tous ceux qui me lisent et reviews, c’est adorable !
I do not own Tales of Symphonia , neither I do not own their characters.

 

Basé et inspiré par un sketch d'Horrible Histories.

Enjoy!







Comment Kratos entra réellement dans l'Histoire

Tésséha'lla, pendant la guerre de Kharlan.

Kratos Aurion a vingt-deux ans. Son cœur bat assez vite, dans quelques minutes, il sera présenté à la princesse Soleille.

- Votre Altesse, un jeune homme désire vous voir. Dit le ministre

- Alors, faites le entrer. Déclare t'elle d'un ton blasé

- Entrez! Crie le ministre

Kratos entre donc, fait une profonde révérence.

- Mes hommages, Votre Altesse.

- Gardes! Arrêtez cet homme! S'écrie la princesse

- Sous quelles accusations? Demande Kratos qui ne comprend pas

- Vous portez une cape! Répond Soleille

- Vous portez une cape. Répète le ministre

Kratos regarde son habit et ne comprend pas en quoi cela gêne.

- Eh bien oui, je porte une cape, il fait froid dehors.

- J'ai passé une loi selon laquelle les capes sont bannies, comme cela, si jamais on vient à m'attaquer, les gentilshommes peuvent me protéger et prendre leurs épées sans être gênés.

Kratos regarde sa cape, qui ne le gêne pas puisqu'elle laisse ses bras libres. Néanmoins, on ne fait pas la leçon à une princesse, il la retire et la confie à un garde.

- Je recommence. Mes hommages, Votre Altesse.

- Gardes! Arrêtez cet homme!

- Pourquoi?

- Vous portez du violet.

- Vous portez du violet. Répète encore le ministre

Kratos regarde sa tenue.

- Oui, je porte du violet... Et je trouve que cela me va plutôt bien au teint.

- J'ai passé une loi selon laquelle seuls les hauts membres de la noblesse peuvent porter cette couleur. Et vous n'êtes qu'un simple chevalier.

Kratos n'a pas le choix, s'il veut parler à la princesse sans risques, il doit être en sous-vêtements. Heureusement pour lui, son dessous est blanc. Il se retrouve donc dénudé ou presque devant la jeune femme. Il a vraiment honte, on ne l'appellera pas le Chevalier à la Charrette mais le Chevalier en boxer à ce train là.

- Ministre, il y a un homme à moitié nu dans la salle du trône, est-ce normal?

- Oui, Votre Altesse, il a du se dépenailler pour respecter la loi.

- N'y a t-il pas une loi contre son état?

- En effet.

La princesse le regarde, subjuguée par son corps d'Apollon.

- Nous allons mettre un amendement.

Et c'est ainsi que Kratos rentra dans l'Histoire pour la première fois, connu comme étant le seul homme de la cour de Tésséha'lla ayant le droit de se présenter en boxer voire même encore moins habillé devant la princesse Soleille. Et quand Lloyd l'apprend par hasard dans un livre, à Sybak alors qu'il fait des recherches pour sauver Colette, il ne sait pas s'il doit éclater de rire ou prendre pitié de cet homme qui est pour l'instant son ami/ennemi.

Posté par _martel_ à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


[OS] - Le coeur de Kratos - par Marina Ka Fai

Disclamer: TOS ne m'appartient pas et les persos remercient Martel pour ça.

Résumé: « Le cœur de Kratos est d'ores et déjà mort ». Et cela tuait Yuan de dire cela. Basé sur la réplique de l'OAV 4 de l'arc Sylvarant.

Message de l'auteur: Ça fait très longtemps que je n'ai rien fait de sérieux pour la section TOS, il est temps que je m'y remette.

 

Le cœur de Kratos

- Ne gaspille pas ta salive. Le cœur de Kratos est d'ores et déjà mort. Dit Yuan à Lloyd qui tentait de raisonner le Séraphin tout juste identifié comme tel

Le cœur de Kratos était mort. Et cela tuait Yuan de se l'avouer. Il était mort avec Anna. Il était mort avec la disparition de Lloyd. Kratos n'était plus qu'un cadavre ambulant. Quand Yuan avait appris que Lloyd vivait, il avait été heureux. Car il s'était dit que, peut-être, Kratos allait revivre, redevenir en partie celui qu'il avait été auparavant. Mais le destin le voulait autrement. Kratos était condamné à mourir des milliers de fois avant son véritable départ. Et cela tuait Yuan de se l'avouer. A la mort d'Anna, l'humain avait été une véritable loque. Yuan comprenait en partie, il avait été dans le même état à la mort de Martel. Il n'en voulait pas à Kratos de ne pas avoir su rebondir. Tout le monde n'en a pas forcément le courage ou la force. Il l'avait fait mais il était une exception. Il se souvenait de l'homme qui pleurait et qu'il serrait dans ses bras sans rien dire, se contentant juste d'être là. Il se souvenait avoir plaidé la cause de Kratos à Yggdrasill, et non Mithos, car pour Yuan, Mithos était mort depuis longtemps. Il l'avait convaincu de laisser Kratos tranquille pour le moment, de le laisser à son veuvage, de lui laisser simplement du temps. Pour une fois, Yggdrasill l'avait écouté. Mais pas pour lui, pour Kratos mais cela, Yuan s'en fichait pas mal, au moins, Kratos pouvait pleurer à son aise sans crainte. Le cœur de Kratos était mort. Et cela tuait Yuan de se l'avouer. Car Kratos était devenu un être froid, distant, diamétralement opposé à l'ami qu'il avait connu. Il était comme ça avec tous. Même avec lui. Et cela le tuait de se l'avouer. Avait-il tout oublié de leur passé, de leur amitié? Avait-il oublié qu'il l'avait sauvé de lui-même à plusieurs reprises? Sans lui, Yuan savait qu'il se serait suicidé il y a très longtemps. On aurait lu l'âge de dix-huit ans sur sa tombe, enfin, si on aurait daigné en donner une à un demi-elfe. Kratos l'avait sauvé de tout. Des autres, de lui, de ses démons, il avait redécouvert la Vie. Yuan n'était pas ingrat, il n'avait jamais oublié, c'est pourquoi malgré toutes les fois où il ne comprenait plus Kratos, il ne l'avait jamais jugé ou blâmé. Avait-il vraiment tout oublié? Le cœur de Kratos était mort. Et cela tuait Yuan de se l'avouer. Car il avait été incapable de le sauver de sa détresse. Car aujourd'hui, il devait se battre contre lui. Car bientôt, il devra s'en prendre à son fils. Car bientôt, il agira en parfait connard. Car il devra intenter à la vie de Kratos, même s'il le sauvera en lui donnant son mana par la suite. Car tout cela détruira tout ce qu'ils ont été l'un pour l'autre. Car tout cela détruira leur amitié si chère à son cœur. Le cœur de Kratos était mort. Et cela tuait Yuan de se l'avouer. Car il sentait alors sa faiblesse et son impuissance. Il n'était pas arrivé à le sauver comme lui l'avait sauvé.

Le cœur de Kratos était mort. Et cela tuait Yuan de se l'avouer. Mais au fond de lui, il y avait une petit lueur d'espoir. L'espoir de revoir Kratos vivre et sourire. L'espoir de pouvoir avoir une toute petite place dans son cœur.

Comme autrefois.

Posté par _martel_ à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,