-Yuan! S'exclama la jeune fille en se retournant d'un bloc. Je suppose que tu connais la vraie vérité....
Le demi elfe, qui devait être là depuis un petit bout de temps, ne dit rien. Il l'observa de ses yeux bleus avant de se retourner vers son bureau et de s'y asseoir.
-C'est rare que quelqu'un trouve qu'il y a quelque chose qui cloche, dit-il après un petit moment de silence. Qui plus est, quand cette personne ne vient pas du même monde...
Il regarda Aurélyss avec un regard insistant. Celle-ci haussa les épaules.
-Étant donné que je ne peux plus retourner dans sur Terre, autant que j'apprenne tout ce que je dois savoir sur ces mondes..., rétorqua-t-elle. Alors? Que s'est-il vraiment passé il y a 4000 ans?
-Je suppose que tu ne lâcheras pas le morceau, soupira Yuan. Tu es une fille très têtue.
-Merci du compliment.
-Mithos a vécu il y a quatre mille ans, commença Yuan. Sa sœur s'appelait Martel et elle était très belle....
-Martel? Tu veux dire que....La déesse Martel n'est autre que la sœur de Mithos?
-Tu as tout compris. Martel était la grande sœur de Mithos et celui-ci l'aimait très fort. Si fort qu'il était jaloux que je fréquente Martel, lâcha-t-il avec un petit rire.
Pendant une minute, Aurélyss ne réagit pas. Mais elle cligna plusieurs fois des yeux et regarda le demi elfe, très, très étonnée.
-Tu... Tu veux dire que tu as....quatre mille ans? S'exclama-t-elle en comprenant ce qu'il venait de dire. Tu as vécu la Guerre de Kharlan et tout ça??? C'est impossible!
-Et pourtant. J'ai un peu plus de quatre mille ans. J'ai quatre mille vingt huit ans pour être plus précis, fit-il avec un grand sourire.
La jeune fille s'assit, très ébranlée mais elle reprit vite sa contenance habituelle.
-Je suppose que Kratos a quatre mille ans lui aussi? Grimaça-t-elle.
-Kratos? Oui, il a lui aussi quatre mille ans et des poussières.
Aurélyss le regarda un instant avec un drôle d'air.
-Quoi? Demanda Yuan en remarquant qu'elle ne le quittait pas des yeux.
-.....La vache. T'es vieux mais tu le fais pas, s'écria-t-elle après quelques secondes.
-.....(= =) Bref, j'ai connu Martel et Mithos il y a quatre mille ans. Mais c'est d'abord Kratos qu'ils ont connu puis moi. On s'est lancé à la libération des sceaux pour sauver le monde. On avait fini de battre Origin quand...(il prit une grande inspiration avant de continuer) quand les humains sont arrivés et se sont battus contre nous. On avait l'avantage bien qu'on soit moins nombreux et....on a eu un moment d'inattention et Martel s'est fait tuée. A notre place. Elle est morte sous les yeux de son frère qui l'adorait, de moi qui l'aimait et de Kratos qui l'appréciait. Quelque chose est mort dans Mithos avec sa sœur et il a comme qui dirait perdu toute forme de sentiments pour autrui. Il s'est mis à haïr les Humains et c'est lancé au projet de ressusciter sa sœur après avoir séparé Sylvarant et Tethe'Alla en deux...Il a créé les Elus, qui, en accomplissant leur périple et en perdant leur humanité, ils seraient des réceptacles idéaux pour accueillir l'esprit de Martel qui sommeille.
-Tu veux dire que...Être un Elu signifie offrir son corps à Martel pour qu'elle puisse ressusciter? Perdre ses sentiments, son humanité, sa personnalité et tout pour devenir une coquille vide? Et que le monde a bien été séparé en deux par Mithos?
-Encore une fois, tu as tout compris.
-Mais...Alors....Celui qui se nomme Yggdrasil, qui est à la tête des Désians et du Cruxis, n'est autre que....
-Oui. Yggdrasil et Mithos ne font qu'une seule et même personne. Mithos a laissé les ténèbres lui ronger le cœur après la disparition de sa sœur et il est devenu aujourd'hui le chef du Cruxis et des Désians, Yggdrasil, conclua Yuan en croisant les bras.
-C'est horrible!
-Au début, Kratos et moi-même suivions ses plans car nous étions en rage contre les Humains qui avaient tué notre amie...Puis, on s'est rendu compte que Mithos avait changé. Beaucoup changé et qu'il ne respectait plus ce qu'on lui avait appris. Mais trois mille ans s'était écoulé...Je me suis éloigné le premier, pour essayer de trouver un moyen d'arrêter les périples de Régénération par les Renégats. Puis Kratos qui s'est éloigné durant trois ans. C'est à ce moment-là qu'il a rencontré Anna et que Lloyd est né...Et puis, il a tué la femme qu'il aimait et a cru que son fils était mort alors son cœur s'est glacé et il a regagné sa place auprès de Mithos....
-...Pourquoi....Anna est morte?
-Elle est morte à cause de son exphère non-sertie. A cause de Kvar (en réentendant ce nom, Aurélyss fut prise de frisson de peur), elle s'est transformée en monstre et a attaqué Lloyd et Kratos. Elle a réussi à reprendre temporairement ses esprits pour supplier Kratos de la tuer. Ce qu'il a fait...
-Ce genre de chose peut m'arriver? Demanda Aurélyss en touchant sa propre exphère.
Yuan lui jeta un regard en coin avant de répondre.
-Non. Ton cas est particulier. Tu as beau être humaine, tu manipules la magie comme un demi elfe. Ce qui n'est pas vraiment normal.
-Mais...Kratos est un humain aussi malgré le fait qu'il soit un Ange maintenant et il manipule la magie aussi. Je ne vois pas pourquoi....
Yuan se leva et alla à la fenêtre, observant ce qui se passait dehors.
-Il y a quelques fois des exceptions. Kratos fait parti d'une catégorie d'exception mais toi, tu ne vas dans aucune catégorie.
-Ah? Tant que ça?
-Oui. Là où tu habitais, tu possédais déjà tes pouvoirs bien qu'ils soient en mode somnolence. Yggdrasil l'a immédiatement remarqué que ton potentiel était supérieur à la moyenne et il t'a enlevé.
-Je me souviens qu'une fois, un mois avant de me faire enlever, un échafaudage m'était tombé dessus. Mais je n'ai jamais compris pourquoi tout est tombé autour de moi et pas sur moi..., se rappela Aurélyss. Ou la fois où je me suis retrouvée piégée dans un incendie et que le feu ne m'a jamais carbonisé...Certaines choses s'expliquent donc...
-Effectivement. Cela prouve que tes pouvoirs étaient déjà présent lorsque tu te trouvais dans une situation délicate. En te mettant une exphère, cela a réveillé complètement tes pouvoirs.
-A quoi servent les exphères précisément?
-Les exphères se développent à partir des nutriments des humains. Elles se réveillent et leur confère des pouvoirs. Mais si elles ne sont pas serties, leurs propriétaires peuvent se transformer en monstre. Et le seul moyen de les arrêté est de les tuer..
-Comment es-tu devenu un Ange? (Aurélyss réfléchit trente secondes) C'est à cause de ton exphère?
-Oui. Toi aussi, à partir du moment où ils ont réveillé tes pouvoirs et que tes ailes sont apparues, tu as cessé de vieillir.
Aurélyss resta interloquée pendant quelques secondes.
-Je...Je ne vais pas vieillir? Fit- elle sourdement. Ce...C'est une blague?
-Je t'assure que non...Et il est impossible de t'enlever ton exphère sous peine de te transformer en monstre....
-Je...Je vois...
« Je ne vais plus jamais vieillir....Est-ce une bonne chose ou pas...? » pensa-t-elle. « Il y a trop de révélations là...Je ne suis plus.... »
Yuan ne dit rien, laissant la jeune fille digérer ce qu'elle venait d'apprendre.
-Je crois...Je crois que je ne me sens pas très bien..., finit-elle par dire. (Elle se leva et vacilla) Je vais aller...prendre l'air...un peu...
Elle s'effondra dans le siège. Yuan se précipita à son chevet, ne comprenant pas sa réaction. Il toucha son front et constata qu'il était brûlant. C'était à cause des révélations? Non. Il regarda l'exphère de la jeune fille qui pulsait d'une lumière bleutée. C'était à cause de ça? Le demi elfe jura et la prit dans ses bras. Il fallait faire vite. Il sortit en lança une série d'ordre précis tout en marchant dans les couloirs. Si Aurélyss n'était pas soignée immédiatement, elle risquait de mourir. Et il fallait éviter cela. Yuan serra les dents.
« Vite! »
Dans ses bras, la jeune fille commençait à s'éteindre doucement....

*************

Lloyd s'arrêta subitement et leva la tête vers le ciel. Un vide énorme s'était ouvert en lui, sans qu'il sache pourquoi. Aurélyss..... Aurélyss était en train de mourir!

*************

Kratos leva lui aussi la tête et fronça les sourcils. L'image d'Aurélyss s'imposa à lui. Il comprit immédiatement ce qui s'était passé mais il savait qu'il ne pouvait rien faire pour l'aider. Il pria silencieusement pour qu'elle ne meure pas.

<< précédent                                                               suivant>>