-Je suis désolée mais je vous quitte ici, annonça Aurélyss avec sérieux.
Sa déclaration figea tout le monde. Lloyd en était tellement surpris qu'il lâcha la tasse de thé qu'il venait de porter à ses lèvres.
-Comment ça tu nous quittes ici? s'écria Génis. Alors qu'on vient à peine de se retrouver....
-Je sais mais je vais aller chercher des infos sur ce Yggdrasil, répondit la jeune fille avec un sourire mauvais.
Mais ne vous inquiètez pas, si jamais vous avez besoin d'aide, je ne serais pas loin...
La porte s'ouvrit sur Sheena. Celle-ci avait l'air préoccupée.
-Tiens, fit Lloyd qui venait d'arrêter de s'étouffer. Sheena! Tu as fait vite! Comment ça s'est passé?
-Plutôt bien...Je n'ai écopé d'aucune sanction! (cette phrase est zarbie...) Les dégâts causés par notre chute étaient minimes...
-Tant mieux! Et l'autre type?
-Zélos? Il est resté au palais, il n'avait pas fini de parler à sa majesté... Il nous rejoindra plus tard.
-Ok. Dis..."Sa majesté"...c'est bien votre roi?
-Evidemment! Pourquoi tu me demandes ça?
-Ce Zélos peut facilement demander audience au roi...Et il habite dans une maison immense...C'est quelqu'un d'important ici?
-Oui, admit Sheena en croisant les bras. Je crois qu'on peut dire ça...Zélos est l'Elu de Tethe'Alla.
Tous ceux qui venaient de Sylvarant sursautèrent, n'en croyant pas leurs oreilles. Aurélyss leva un sourcil.
-L'Elu? Alors vous aussi vous avez un Elu?
-Salut à vous amis de Sylvarant! (le dénommé Elu venait d'ouvrir la porte et était accompagné par une petite fille aux cheveux roses) Tout baigne? Au fait, ne me suis pas encore présenté il me semble. Je suis Zélos, le seul, l'unique, le sublime Elu de Tethe'Alla!
-Idiot! pesta Sheena. Ca y est, tu as fini de t'entretenir avec le roi?
"Lui, un Elu?" pensèrent Lloyd, Génis et Raine. "Non, ça ne colle pas..."
-Oui et j'ai obtenu l'autorisation de traverser le Grand Pont! On pourra passer par là pour se rendre dans la Forêt de Gaoracchia! continua Zélos.
Génis aperçut soudain la petite fille.
-Mais...Cette jeune fille..., s'exclama-t-il. Qui est-ce?!
-Hein? Elle? C'est Préséa notre guide, dit Zélos. La Forêt de Gairracchia est un véritable labyrinthe, on aura besoin de quelqu'un pour nous montrer le chemin.
-P...P...P...Préséa...bégaya Génis. Elle...Elle...
-Préséa est une bûcheronne originaire d'Ozette, un village qui se trouve de l'autre côté de la forêt...Alors elle connaît très bien la région! Comme elle a fini son travail à Meltokio, elle doit justement rentrer chez elle...Ca tombe bien, non?!
-Elle vient avec nous?! Le rêve! Dire que je pensais que tu n'étais qu'un sale frimeur...Mais tu as de bonnes idées quand tu veux!
-Répète un peu ça, espèce d'avorton!
-Moi j'aimerais bien savoir pourquoi on devrait aller là-bas! fit Sheena.
-Parce qu'un nain du nom d'Altessa habite juste à côté...Et qu'il est très calé sur les Cristaux...Ca ne coûtent rien d'aller le voir...
-Tu penses qu'il pourrait annuler la transformation de Colette? Ca nous donne un peu d'espoir! s'exclama Raine.
Zélos observa un instant toutes les filles présentes.
-Héhé! Sheena avec ses courbes voluptueuses...Préséa qui sera sûrement une beauté dans quelques années...Raine, la divine enseignante...Colette, le petit Ange impassible...Et Aurélyss et son caractère combattif! Me voilà bien entouré! Cette excursion s'annonce des plus agréable! Ravi de voyager avec vous mes chéries!Dommage que ces deux manants gâchent le tableau...
Aurélyss se leva tranquillement et commença à se diriger vers la sortie.
-Désolée pour toi Zélos mais cette "excursion" se fera sans moi, dit-elle avec un soupir. Je dois faire autre chose.
-Quoi? Il manquera donc une fleur dans ce beau jardin...Quel misère..., se lamenta l'Elu. Il n'y a rien que je puisse faire pour satisfaire ton voyage? A une beauté pareille, je ne peux rien refuser!
-Hum....File-moi de l'argent alors!
-....
Avant que midi est sonné, la troupe de Lloyd passait le pont. Une fois qu'il fût passer et qu'ils soient assez éloigné de Meltokio, Aurélyss s'arrêta et leur souhaita bon voyage. La jeune file attendit qu'ils aient disparu pour se diriger vers un petit bois qui bordait la route. Une fois assez enfoncé, la jeune fille s'arrêta, ferma les yeux et se concentra. Un cercle blanc appaurt sous ses pieds et l'instant d'après, il n'y avait plus personne dans le bois, hormis quelques animaux. Aurélyss ouvrit les yeux quelques secondes plus tard. Ses oreilles captèrent le son de l'eau se fracassant contre des rochers. Elle observa le paysage qui se tenait devant elle. Celui-là avait remplacé le bois par des falaises déchiquettées. Loin d'elle, la côte était à demi invisible. A cause de la distance mais aussi du fait que le soleil se couchait. Bizarre car Tethe'Alla était en plein milieu de l'après-midi...Mais cela ne choqua pas Aurélyss car elle savait où elle se trouvait.
-Sylvarant...., murmura-t-elle.
Puis elle se retourna. Derrière elle, la surplombant de toute sa hauteur, se dressait la Tour du Salut. Elle soupira et s'approcha du bord. Loin, très loin en-dessous de la jeune fille, la mer se jetait sur les falaises. Il n'y avait aucun moyen de quitter l'île du Salut à part nager. Ou plutôt, affronter la furie de la mer. Aurélyss, après avoir observé le paysage, se jeta du haut de la falaise. Les vents contraire lui fouettaient le visage, faisant voler ses cheveux. La jeune fille pourvait même commencer à sentir les embruns. Si elle ne trouvait pas une solution, elle allait se fracasser dans l'eau. Cette pensée ne l'effleura même pas. Alors qu'elle allait parcuter l'eau, une lumière blanche jaillit de son dos avant de s'évaporer. Des ailes bleuetées apparurent alors en propulsèrent Aurélyss haut dans le ciel. Si la mer s'éloigna ainsi que l'île, la Tour du Salut en attendant, ne rapetissait pas. Mais ce n'était pas la Tour qui interessait Aurélyss. Avec un mouvement, elle se dirigea vers le continent, survolant Hima et passant les Pics d'Hakésonia. Quelques minutes plus tard, elle se posa dans un bois, hors de vue de tous et ses ailes disparurent. Aurélyss soupira et secoua la tête, faisant voler ses cheveux noirs.
-Qu'on m'explique pourquoi je suis ici? fit-elle à voix haute après avoir réfléchis trente secondes.
Elle soupira.
-Trouver des indices sur Yggdrasil et le Cruxis....Je ne connais rien de ce monde et je veux absolument aider Lloyd pour trouver le Cruxis....Pfff....T'es pas dégourdie parfois ma vieille...
Aurélyss observa le paysage aux alentours avant de commencer à marcher. Mais plus ça allait, plus elle se sentait épiée...Et ça l'agaçait au plus au point. Elle s'arrêta.
-Vous croyez que je ne vous avez pas remarqué? cria-t-elle. Montrez-vous au lieu de vous cacher!
La forêt resta un instant silencieuse mais, quelques secondes plus tard, des Désians jaillirent des fourrés et l'encerclèrent.
-Ne bouge pas! ordonna un Désian.
-Vous croyez quoi? Que je vais me laisser faire sans protester? ricana Aurélyss. Vous rêvez là!
Elle se mit en postion de combat, ses mains s'illuminant de magie.
-Venez donc me chercher si vous y tenez tant! continua-t-elle sur un ton de défi.
Les Désians ne se firent pas prier et, pensant que la jeune fille était faible, ils pensaient qu'ils n'auraient aucun mal à la maîtriser. Grave erreur car on ne doit jamais sous estimer un adversaire, qu'il soit homme ou femme. Et les Désians subir l'humiliation de se faire battre par une jeune fille. Quelques instants plus tard, ils étaient tous à terre. Aurélyss souffla et se détourna de ses ennemis vaincus.
-Pas possible de penser qu'une jeune fille n'a aucune chance contre des hommes, grommela-t-elle. Tsss....Bande de machos oui....
Elle s'apprétait à partir quand une autre troupe de Désians l'encerclèrent de nouveau.
-Vais pas me battre à nouveau quand même....
-Veuillez nous suivre, dit un Désian. Maître Yuan veut vous voir.
-Yuan?
-Oui.
"Peut-être qu'il sait quelque chose sur le Cruxis" pensa Aurélyss.
-Très bien, dit-elle. Je vous suis.
Encadrée par deux désians, la jeune fille fut conduite à la base Renégade de Triet, où elle avait séjourné le temps d'avoir des infos sur son cristal et sur Yggdrasil. Et au passage, d'avoir piqué des ptéroplans (voir chapitre 5). Elle eut un désagréable sentiment lorsqu'elle entra dans la base car elle ressemblait à celle où elle avait été enfermé, le temps que les savants lui pose son cristal et la transforme en un ange aux pouvoirs extraordinaires. Mais elle avait failli y passer. Aurélyss traversa les couloirs avant que le rénégat lui ouvre une porte donnant sur un petit bureau.
-Veuillez attendre ici s'il vous plaît. Maître Yuan va vous recevoir, dit le renégat avant de sortir et de fermer la porte derrière lui.
Aurélyss haussa les épaules. Elle ne risquait pas de s'enfuir. Elle avait trop besoin d'information. En attendant, elle observa la pièce dans laquelle elle se trouvait. Elle était simple mais une aura calme y régnait, comme si le bureau était le seul endroit tranquille de la base. Et sans doute propre aussi. Un bureau occupait le fond de la salle. Dessus, il n'y avait que des feuilles et des stylos. Derrière, il y avait un rideau aux teintures écarlates, une commode à gauche, ne supportait que deux carafes. L'une remplit de vin et l'autre d'eau. Une armoire finissait de remplir la salle, couverte de livres, de papiers et de dossiers mais rangés et propre. Curieuse, Aurélyss s'approcha et attrapa un livre au hasard. Machinalement, elle lut le titre.
-"La Guerre de Derris-Kharlan"....
Elle fronça les sourcils, se demandant comment elle pouvait lire ce qu'il y avait marqué mais le livre lui parut plus interessant que de savoir comment elle arrivait à lire. Elle tourna la page et commença à lire, sautant plusieurs passages pour prendre les plus interessant.
"Il y a 4000 ans, Derris-Kharlan était ravagé par la gueurre causés par les Désians....Les Demi-Elfes étaient maltraités et les autres peuples, Humains et Elfes, n'hésitaient pas à les tuer....Où qu'ils aillent, les Demi-Elfes étaient sans cesse poursuivit...."
-Je comprends pas à quoi ça sert de tuer des gens d'une race, sous prétexte qu'ils ont un sang différent des autres...Du sang mélé..., s'interrogea Aurélyss en interrompant sa lecture. Les Hommes et les Elfes sont cons parfois...Enfin bon, voyons voir la suite...
Et elle reprit sa lecture, toujours à voix haute.
"Les Hommes comme les Elfes voulaient absolument se servir du mana, énergie de toute vie, pour améliorer leur qualité de vie. Mais, l'inverse se produisit et l'Arbre du Mana mourrait petit à petit. Un jour, un jeune garçon se dressa parmi les hommes et entreprit de conclure un pacte avec les Esprits afin de régénérer le monde en déclin et de bannir les Désians.... Lorsque cela fut fait, il passa un pacte avec la déesse Martel.....Depuis 4000 ans, les Elus se succèdent pour faire régénérer le monde et tenir éveillé la Déesse Martel qui sommeille en haut de la Tour du Salut..."
-Hum....Il est détaillé ce livre mais j'ai l'impression qu'il manque quelque chose....
-Je vois que en plus d'être une fouineuse, tu es quand même intelligente, ricana une voix derrière elle, la faisant sursauter.
Aurélyss se retourna pour voir le demi-elfe aux cheveux bleus appuyer contre le mur. Depuis combien de temps était-il là? Longtemps sans doute. La jeune fille ferma le livre et se tourna vers lui.
-Yuan....Je suppose que toi tu sais la vérité n'est-ce pas?

<< précédent                                                               suivant>>