-C'est affreux ce qui s'est passé ici..., dit Edwin consterné.

 

Les cinq compagnons parcouraient le village dévasté, à la recherche de quelques survivants qui aurait par miracle échappé au massacre. Mais il y avait peu
de chance. Quelques cadavres traînaient, abandonnés et couverts de sang, seuls témoins de la violence et de la surprise de l'attaque. Angélique observait
tout, à la fois triste et choquée. Quelque chose, dans ce qui  restait d'une maison, attira son attention. Elle souleva une poutre à demi-brûlée pour
ressortir l'objet. C'était un ours en peluche à qui il manquait une patte. Ange le serra contre son coeur en pensant à l'enfant à qui cet animal en peluche
appartenait. Elle fut saisi d'un haut-le-coeur en pendant qu'il était peut-être coincé sous les ruines. La jeune fille posa l'ours à terre et entrepris de
dégager les gravats, juste pour le besoin de savoir si quelqu'un était vivant. Au fond d'elle, elle savait ce qu'elle allait trouvé. Une main se posa sur son
épaule,la stoppant dans ses recherches.

 

-Ce n'est pas la peine de chercher Angélique, dit Yuan qui s'était agenouillé près d'elle. Il n'y a plus rien à faire. Tu ne peux plus rien pour eux...

 

Ange sentit un vide s'ouvrir en elle.

 

-Si j'avais été plus forte...j'aurais pu les sauver..., se lamenta-t-elle. J'aurais pu épargner ce genre de chose...

 

-Tu n'y pour rien. Il y a beaucoup de village que tu ne pas sauver...Tu ne peux pas être partout à la fois. Il faut que tu acceptes ça. Qu'il y est des
villages qui soient ravagés...

 

-Oui...Mais c'est difficile de l'admettre...Autant de gens qui se sacrifient contre leur gré pour que d'autres survivent...(des larmes coulèrent sur ses
joues) C'est...dur de l'accepter...

 

Yuan la laissa pleurer en silence. Il ne pouvait rien faire pour la détourner de ce spectacle. Il fallait qu'elle se rende compte elle-même dans quelle état
était Sylvarant et Tethe'Alla. Et pourquoi il fallait vite réagir. Il se releva et se retourna. Kratos, bras croisés, ne laissait aucun sentiment paraître
sur son visage. Même si Yuan pouvait deviner, depuis le temps qu'il le connaissait, ce qu'il pensait.

 

De l'autre côté du village, Edwin et Lloyd cherchaient des survivants eux aussi.

 

-Tu trouves quelque chose toi? demanda Edwin à Lloyd.

 

-Non hormis des cadavres, répondit l'épéiste. Il n'y a plus rien à faire...

 

-Ange doit être dans tout ses états, fit Edwin avec un rire dénué d'humour(Lloyd se tourna vers lui). Ange passe plus son temps à aider, expliqua-t-il à son ami,
à penser aux autres plutôt qu'à elle-même. Alors voir un village dans cet état-là...Ca doit être un choc pour elle...Alors qu'elle sait qu'elle n'aurait rien
pu faire pour tous les sauver...

 

-Ange...porte un poids très lourd sur ses épaules...Elle s'apitoye sur ses villageois car elle n'est pas arrivée à temps pour les sauver mais...est-ce que
c'est vraiment de sa faute? Comme tu viens de le dire, elle ne peut pas sauver tout le monde...Et c'est ça qui est triste malheureusement...

 

-Ouais. T'as raison...On ne peut pas sauver tout le monde et c'est triste, répéta Edwin pour lui.

 

-Bon allez. On les rejoint? Le soleil ne va pas tarder à se coucher...Il faut qu'on monte le camp pour cette nuit...

 

-Ouais allons-y...

 

Les deux garçons rejoignirent leurs amis et firent leur campement dans une maison qui avait réussi à échapper aux flammes malgré le fait qu'il manquait un
beau bout de toit...et qu'elle avait été pillée par les Désians. Ange dormait dans un coin, enroulée dans sa couverture, le dos tourné à ses compagnons qui
étaient encore debout autour du feu. Les cris des animaux nocturnes et du pétillement des flammes qui dévoraient le bois étaient les seuls bruits qu'ils
entendaient dans ce village presque fantôme. Plus tard, un peu avant l'aube, Ange se réveilla, croyant avoir entendu un bruit dans la maison. Elle émergea de
son sommeil profond et sans rêve et observa la maison dans laquelle elle avait passé la nuit avec ses compagnons. Yuan et Kratos n'étaient plus dans la
maison mais la jeune fille savait qu'ils n'étaient pas loin. Lloyd et Edwin ronflaient à distance respectable d'elle. A part ça, il n'y avait rien de suspect
dans la maison. Après cette rapide inspection, Ange se recoucha et commençait à s'enfoncer de nouveau dans le sommeil quand le bruit qui l'avait dérangé dans
son sommeil revint une fois...puis une deuxième fois. Dans le mur contre lequel elle avait dormi. Elle sursauta et se réveilla complétement. On aurait dit
que quelqu'un grattait le mur...Ange recula et heurta par mégarde le corps endormi d'Edwin qui se réveilla et, en se réveillant, réveilla Lloyd.

 

-Quoi? Keskiss spasse? demanda Edwin d'une voix pâteuse.

 

-Pourquoi tu m'as dérangé dans mon sommeil Edwin? grogna Lloyd en se retournant de l'autre côté. Et dire que je faisais un beau rêve...

 

-Mais c'est parce qu'Ange m'a poussé...

 

-Y'a un problème Ange?

 

-Vous...Vous n'entendez pas comme un bruit de grattement dans le mur? interrogea la jeune fille en essayant de ne pas montrer sa peur.

 

-Si pourquoi? répondirent les deux dormeurs d'une même voix.

 

Le grattement s'estompa un instant avant de reprendre, plus fort, ce qui réveilla entièrement les garçons. Il n'y avait aucun bruit hormis le grattement qui
grattait le mur. L'ambiance faisait vraiment film d'horreur, surtout le moment où les héros entendent des bruits et ils attendent que la "chose" se montre.

 

-Ne me dites pas...que cette ville est hantée..., tenta Edwin sans conviction. Et qu'on est en plein film d'horreur là!

 

-Au...aurait-on peur monsieur je-m'énerve-pour-un-rien-mais-j'ai-peur-du-premier-bruit-que-j'entends? rétorqua Lloyd avec une voix tremblante.

 

-T'as rien à dire toi...

 

-Chut! fit Ange. Le grattement s'est interrompu!

 

Effectivement, ça c'était arrêté. Ils attendirent mais on n'entendait plus rien. Les trois adolescents retinrent leur respiration tandis que les secondes
passaient, longues, très longues. Soudain, comme le parfait film d'horreur, des bras d'une blancheur épouvantable et couverts de sang perça le mur tandis
qu'un oeil rouge les regardèrent à travers un autre trou. Trois hurlements de peur retentirent dans l'aube naissante et se répercutèrent dans le village
vide. Yuan et Kratos, qui patrouillaient non loin, revinrent en courant, inquiets d'avoir entendu ces hurlements. Kratos, qui était le plus proche, arriva et
ouvrit la porte. Ange lui tomba dans les bras, tremblante.

 

-Angélique! s'écria Kratos soulagé qu'elle n'est rien. Que s'est-il passé? C'est vous trois qui avez crié comme ça?

 

-Que s'est-il passé? demanda Yuan en les rejoignant. Il y a un problème?

 

-J'arrivais quand Angélique est sortie, dit Kratos.

 

-Angélique que s'est-il passé?

 

-Des...Des bras..., bégaya la jeune fille qui gardait sa tête enfouite contre le torse (très musclé XD) du mercenaire.

 

-Des bras?

 

-Des bras sont sortis du mur...avec un oeil..., continua Ange visiblement très éprouvée. Un vrai...film d'horreur...

 

-??

 

Les deux hommes ne comprirent pas mais ils captèrent tout de même qu'il y avait eu quelque chose qui leur avait fait peur.

 

-Kratos, occupe-toi d'Angélique pendant que je m'occupe des garçons, dit Yuan en ouvrant la porte.

 

L'homme hocha la tête, tandis que la jeune fille tremblait toujours. Le demi-elfe pénétra dans la maison et la première chose qu'il vit, fut les corps
statufiés de peur de Lloyd et d'Edwin. Enfin, pétrifiés de peur et la bouche grande ouverte.

 

-Lloyd! Edwin! Que s'est-il passé?

 

-Fan...fantôme..., bégaya Lloyd en claquant des dents et en tournant sa tête comme un robot vers Yuan. Là...Là-bas...(il montra du doigt les deux paires de
bras et l'oeil qui s'agitaient dans le mur, comme s'ils essayaient d'attraper quelque chose)

 

Yuan fut très surpris mais se ressaisit vite. Il tendit sa main vers le mur et lança un sort:

 

-EXPLOSION!

 

Le mur explosa, projetant des gravats partout ainsi que de la poussière. Kratos et Ange ouvrirent la porte, surpris. Quand la poussière se dissipa, ils
virent tous ce qui leur avait fait peur.

 

-Mais...! s'écria Lloyd après la peur et la surprise passées. Ce sont....

 

-Des gamins! continua Yuan, un peu surpris quand même.

 

-Des gamins...? fit Edwin (temps de réaction....zéro!). DES GAMINS (dit trois heures plus tard)!! ESPECES DE SALES....! JE VAIS VOUS APPRENDRE A FAIRE PEUR
AUX HONNETES GENS MOI! cria-t-il en se lançant à leur poursuite, très en colère. VOUS ALLEZ VOIR!!

 

-Des gamins...Ce sont des gamins qui ont réussis à nous faire peur..., souffla Lloyd en mettant sa main contre son front, fatigué d'un coup.

 

-J'ai quand même eu peur sur le moment..., avoua Ange en posant sa main sur son coeur, soulagée. Pardon de vous avoir dérangé comme ça...Pardon!

 

-C'est pas grave. c'aurait pu ne pas être des gamins...Alors je ne vois pas pourquoi tu t'excuses, lui reprocha Kratos.

 

Angélique remarqua alors qu'elle était toujours serrée contre le torse du mercenaire. Rouge, elle s'écarta de lui.

 

-Mer...Merci Kratos, dit-elle.

 

-De rien...

 

Yuan eut un grand sourire.

 

-Arrrrff..., souffla Edwin en ressortant du mur, empêchant Yuan de faire un commentaire. Ces gamins m'ont épuisés...

 

-Tu ne les as pas rattrapé? demanda Lloyd en voyant ses mains vides.

 

-Non...Ils courent trop vite pour moi...et en plus, c'est un vrai labyrhinte là-dedans...J'ai failli me perdre...

 

-Un labyrhinte? répétèrent ses compagnons surpris.

 

-Bah ouais! Il y a un escalier qui descend vers ce qui semble être les sous-sols et il y a des dizaines de couloirs...Gare à celui qui ne connaît pas son
chemin! Ces gamins le savaient, eux, le chemin! C'est pour ça qu'ils ont réussis à me distancer!

 

-Des souterrains? dit Lloyd en se tournant vers les deux adultes. Les villageois auraient-ils...?

 

-Peut-être. Allons vérifiez ça, dit Yuan après avoir réfléchi pendant quelques secondes. Mieux vaut ne pas traîner dans les parages plus longtemps. Les
Désians ne sont pas loin...Ne l'oublions pas!

 

-Ce serait bien si ils étaient vivants! souhaita Ange en croisant les mains.

 

-Alors allons vérifier, fit Kratos en se dirigeant vers le passage.

 

-D'accord!

 

Ils entrèrent dans le passage. Ils étaient obligés de marcher les uns devant les autres à cause de l'étroitresse du passage. Les villageois avaient-ils
réussi à échapper au massacre? Qu'allaient-ils découvrir dans les soutterrains?

                                                           ********************************

 

Aurélyss: Encore une page de terminée! Ca avance vite!

 

Tous les personnages de TOS: C'est normal, tu n'as plus cours!

 

Aurélyss: Bof...J'ai écrit 2 chapitres en deux jours. En plus de L'Ange venue d'Ailleurs. J'ai écrit 2 chapitres pour cette fanfic.

 

Lloyd: Ah oui! C'est vrai que tu écris l'Ange venue d'Ailleurs!

 

Kratos: Dis-moi Aurélyss...

 

Aurélyss: Oui Kratosounet?

 

Kratos: ...(Kratosounet??)Pourquoi ton surnom c'est Aurélyss alors que ton personnage de l'Ange venue d'Ailleurs s'appelle justement Aurélyss?

 

Aurélyss: Heu...Jme suis trompée...J'ai pas trop réfléchi...sur le coup...Mais je n'ai absolument rien à voir avec l'Aurélyss de l'Ange venue d'Ailleurs!

 

Yuan: On le sait! En réalité, tu n'es pas comme Aurélyss!

 

Aurélyss: Je sais! C'est parce qu'Aurélyss est un perso! Moi, je suis une véritable personne! Voilà la différence!

 

Yuan: Enfin un brin d'intelligence...

 

Kratos: J'approuve....

 

Aurélyss: Bon, je ne vais rien dire. Passons à la suite...