Arrivée, elle se mit immédiatement à ranger les papiers.

- Projets de destruction, commande pour…hm ? Un mandat d’arrêt pour un certain…Régal ? Mais…il s’agit de Mr. Bryant !

Hope se mit à lire le document, apparemment officiel.

« Je soussigné, le Pontife (Hope marqua un temps d’arrêt : le Pontife n’avait t-il pas été arrêté ?), selon mes pouvoirs à l’église de Martel (N’avait-elle pas été dissoute après que le Pontife fut démis de ses fonctions ?) demande l’arrestation immédiate de Mr. Régal Bryant, président de la société Lazaréno, pour le meurtre de la dénommée Alicia Combatir. »

Hope en resta muette de surprise jusqu'à ce qu’elle remarque la date du document. Il remontait à plusieurs années.

- Donne moi ces documents.

Hope se retourna. Un homme en tenue de ninja rouge la tenait fermement par le poignet.

- Qui…qui êtes vous ?
- Tu n’as pas besoin de le savoir. Donne moi ces documents.
- Jamais !

Génis, quant-à lui, venait d’entrer dans la société Lazaréno quand…

- Dispersion !

Un bruit sourd se fit entendre à l’étage, puis un léger filet d’eau s’échappa de l’ascenseur. Zélos, Génis et Lloyd enfoncèrent la porte…et furent rapidement submergés par un raz-de-marée, d’où sortirent Hope et un homme en tenue de ninja rouge.

- K-Kuchinawa ! Qu’est-ce que tu fiches là ? s’exclama Sheena.
- Lance-glace ! s’écria Hope.

Un cercle bleu cristal apparut devant Hope, d’où sortirent des pics de glace. Kuchinawa évita de justesse les pics, mais se coupa. Du sang s’échappait de sa plaie. Le ninja se tourna vers Sheena.

- Tiens, voilà notre chef…qui n’est même pas présente dans son village !
- Je ne pouvais pas y retourner ! Le Roi m’avait envoyée à Isélia, où j’ai retrouvé Lloyd et les autres !
- Alors le Roi compte plus que l’honneur de notre clan. Tu me déçois, Sheena.
- Toi, qui complotait avec le Pontife ! …D’ailleurs, que faisais-tu ici ?
- Onee-san ! Il veut les papiers de Mr. Bryant ! dit Hope.
- Hmph !

Kuchinawa poussa un juron sonore, puis disparut dans un torrent de fumée. Génis et Zélos, quant à eux, se précipitèrent vers Hope, accompagné de Régal, qui venait de descendre au rez-de-chaussée.

- Ça va ? demanda Génis.
- Oui, ça va mon Génisounet, fit Zélos avec un battement de cils exagéré.
- Ce n’est pas à toi que je parlais, mais à Hope.
- Ça peut aller…mais que s’est il passé avec Dispersion ?
- Ce n’était pas Dispersion, mais Lame de Fond.
- Il a sûrement dû passer au niveau supérieur, suggéra Zélos.
- Pour une fois que tu a raison, Zélos, ironisa Sheena.
- Onee-san, qui était ce type ?
- Kuchinawa, un ancien ami qui fait partie de mon clan, à Mizuho.
- On devrait y aller, à Mizuho, non ? proposa Colette.
- Excellente idée, approuva Régal.

Le groupe quitta Altamira, et relâcha les Ptéroplans.

- Ce sont le fameux Ptéroplans dont vous m’avez parlé ? s’enquit Hope.
- Oui. Ils nous sont très utiles, l’informa Raine.
- Mizuho, nous revoilà ! s’écria Sheena.

Et c’est ainsi que la troupe décolla en direction de Mizuho. Hope fut ébahie par la vitesse et la maniabilité des engins.

- Professeur Sage, comment ça vole, ces machines ? demanda Hope.
- Eh bien…c’est grâce au Mana que produit Volt. Ce Mana agit comme de l’électricité, et c’est comme ça que les Ptéroplans s’alimentent. Ces petits bijoux sont des merveilles de la Magitechnologie !
C’est reparti pour un tour…soupira Génis.

<< précédent                                                               suivant>>