02 mai 2007

Les malheurs de Zélos

Raine avait vu Sheena sortir de la chambre de l'élu de Tésséha'lla et claquer violemment la porte. Maintenant elle se dirigeait vers la table, énervée. Elle s’assit, l'air boudeur.
<< Qu’est-ce qu’il y a Sheena ? demanda Génis, intrigué.
- Oh, rien…, marmonna l’invocatrice.
- Mais où est Colette ?
- T’as raison Raine, où est Colette ? demanda Préséa à Sheena.
- Là haut… avec Zélos… MERDE mais qu’est-ce que je fait moi, j’suis folle de laisser Colette seule avec Zélos, il serait capable du pire… >>
Sheena se leva et partit en trombe vers la chambre de l’élu.

 

* * * * * * * * *

Zélos se sentait vaciller sous la douleur mais utilisant les forces qui lui restait il se retourna et tomba nez à nez avec Rodyle.
<< AH AH AH AH AH AH, ricana bêtement Rodyle.

- Euh…,>> fit Zélos qui n’y comprenait rien.
La porte de la chambre s’ouvrit et laissa entrer Sheena la furie. Elle trouva Zélos à moitié couché sur Colette mais il regardait ailleurs. Elle tourna la tête et vit Rodyle. L’invocatrice regarda de nouveau Zélos et s’aperçut qu’il saignait abondamment à l’épaule. Le reste du groupe entra dans la chambre.
<< Il se passe quoi ici ??? demanda Régal.
- AH AH AH, vous n’avez aucune chance !
- Aucune chance pour quoi ? dit Sheena.
- Tiens, tiens, tiens, l’invocatrice, la fille de Mizuho… >>
Il ne finit pas sa phrase, il fonça vers Zélos qui était toujours au dessus de la jeune élue de Sylvarant. Il dégaina son épée et menaça Zélos de le tuer si il ne se poussait pas. C’était Colette qu’il voulait, pas lui. Préséa vint s’interposer entre Rodyle et Zélos qui n’avait toujours pas bougé.
<< Pousse toi Préséa, ça ne te concerne pas.
- Oh si, je te ferai payer pour tout ce que tu nous a fait à Alicia et à moi ! Zélos bouge toi bon sang ! >>
Zélos se ressaisit, dégaina son épée et se mit devant Colette pour la protéger. Rodyle lança un sort qui gifla Préséa et l’envoya rouler sur le côté. Puis il s’attaqua à Zélos. L’élu de Tésséha’lla lança une boule de feu mais Rodyle l’arrêta. Pendant qu’ils se battaient Sheena se glissa discrètement derrière Rodyle et Raine préparait son sort « faisceau ». Sheena abattit le tranchant de sa carte sur le cou de Rodyle et Raine lança son sort. Il fut touché et blessé et s’enfuit par la fenêtre.

Le calme était revenu mais Zélos saignait toujours et s’évanouit. Il tombât sur Colette, son visage prés du sien.
<< Zélos, Zélos ? cria Colette en le secouant dans tous les sens.
- Colette arrête de le secouer, il est juste évanoui. Raine peux-tu le soigner? demanda Sheena.
- Oui, allongez-le sur le ventre >>
Raine lança le sort « infirmière » et la blessure de Zélos se referma. Il se réveilla, fatiguer, remercia Raine et dit qu’il allait dormir un peut. Zélos sorti en titubant de la chambre. Depuis l’attaque de Rodyle, tout le groupe de l’élue restait sur ses gardes. Zélos allait mieux, mais était déçu que Colette ne sois pas tombée sous son charme. Mais il n’allait pas abandonner maintenant. Zélos était en pleine réflexions (ce qui est rare chez lui ! ^^ ) quand quelque un frappa à sa porte.
<< Oui… entrez...
- Zélos, fini de te préparer, ont part dans dix minutes.
- Ok… ok
- A quoi pensais-tu ?
- Moi… à rien >>
Régal parti, perplexe il avait si rarement vue l’élu aussi concentré.

 Dans la grande salle de l’auberge une intense activité régnait. L’élu et ses compagnons allaient partir. Ils devaient aller à Flanoir pour conclure un pacte avec Celsius, l’esprit de la glace et Fenrir son fidèle loup. Pour l’instant ils étaient à Meltokio. Il s’était arrêté de neiger le matin même.
<< Il y a de la neige ici et on va encore en avoir à Flanoir. J’en ai mare de l’hiver. On ne peut pas aller à Flanoir l’été quand il fait chaud ? La neige nous rafraîchirait, se plaignit Génis.
- Moi je suis pressé d’y aller pour voir Celsius, allez viteeeee !
Lloyd s’impatientait comme d’habitude.
- Lloyd arrête de t’exciter après t’en aura marre, gueula Raine.
- Maissss… >>
Lloyd avait intérêt à se faire tout petit car Raine avait la fâcheuse tendance à frapper les autre quand elle se fâchait.
<< On va y aller ? demanda Sheena.
- Oui mais où est Colette ? Et Zélos ? s’interrogea Raine
A ce moment Zélos arriva.
<< Zélos t’aurait pas vu Colette ?
- Non, je ne l’ai pas vu. Je viens juste de finir mes bagages. Pourquoi elle veut me voir ?
- Ça y est Zélos est redevenu comme avant…>>, soupira Sheena.
Sheena et Raine montèrent dans la chambre de Colette et la trouvère endormie sur son lit.
<< Ben Colette ?! s’exclama Sheena. Tu dors ?
- Mmmm…, marmonna Colette en se réveillant. A bah oui, j’ai dormi… Zut il faut partir. >>
Coco se leva en trombe, prit sa valise qu’elle était en train de faire avant qu’elle ne s’endorme.
<< Désoléeee …
- T’inquiète Colette.
- Je prends mon sac et on y va ! >>
Colette se dépêcha de finir son sac et descendit rejoindre le reste du groupe.
<< Ahhhh te voila Colette ! s’exclama Génis. On croyait que tu avais disparu.
- Hein ?! Non, je… je me suis endormie.
- Bon maintenant on peut partir. Si on tarde trop, on ne sera jamais arrivé à l’heure prévue à l’endroit que j’ai repéré pour camper, dit Raine pressée de partir.
- D’accord, vite je suis impatient. Ça va être beau, n’est-ce pas Colette ? interrogeât Lloyd.
- Ouiiiii
- Pour moi c’est toi la plus belle Colette, glissât discrètement Zélos.
- Zélos, on y va ! Raine va se fâcher et laisse Colette tranquille ! dit lloyd pas très content des avances de Zélos.
- A toute à l’heure, Colette ma beauté ! >>
Sauf que depuis toute à l’heure Colette ne l’écoutait pas. Elle était occupée à caresser un joli chien noir et blanc.
<< Colette, tu sais si Zélos t’embête avec ses manières, tu me le dis, glissât doucement lloyd à la jeune élue.
- Hein ?! Il a dit quoi au fait ? Lloyd regarde comme il est beau ce chien ! >>
Lloyd soupira. Colette était vraiment irrécupérable. Mais ce n’était pas mal non plus car au moins elle ignorait cet imbécile d’élu aux cheveux rouge.

 Tout le monde était enfin installé dans le chariot, les bagages derrière eux. Cette fois-ci, ils voyageaient en chariot tiré par deux étranges créatures mais qui était très gentilles. Tout le monde était heureux de voyager un peu. Ils étaient maintenant partis depuis 6 heures quand ils s’arrêtèrent pour pique-niquer.
<< Chouette, c’est le moment le plus important !>> s’exclamât Colette.
Et revoici notre Colette ventre sur patte ^^ !
<< C’est qui qui cuisine ? demanda Génis.
- Pas Raine en tout cas ! s’était écrié Zélos. Oups…
- Zélos t’aurais pas dû dire ça !>> dit Lloyd en voyant des éclairs de fureur dans les yeux de Raine.
Mais qu’était-il passé dans la tête de Zélos pour oser aborder le sujet sur la cuisine de Raine ? Il fallait être fou ou alors vouloir mourir dans d’atroces souffrances. Raine fondit sur Zélos comme un rapace sur sa proie, lui assénât un coup de pied aux fesses et le fit voltiger sur trois mètres.
<< Bon voila qui est fait ! dit Raine en se frottant les mains.
- Bon en ce qui concerne la cuisine, je veux bien le faire, proposât Régal qui avait observé la scène en silence, amusé.
- Oui, fait nous un bon repas ! cria Génis tout content car Régal était un dieu de la cuisine.
- Ok, ce sera prêt dans une petite heure. >>
Tout le monde se dispersa, s’occupant à diverses choses. Colette alla contempler le paysage de la vallée qui s’étendait devant elle sur un petit promontoire à l’écart. Une ombre passa furtivement derrière elle.

<< précédent

 

 

Posté par _martel_ à 20:14 - - Commentaires [80] - Permalien [#]


Suite de la Fic de Colette Brunel

Je sais que vous l'attendiez tous avec impatience! Colette Brunel nous dévoile enfin la suite de sa fic. Vous saurez tout des nouvelles gaffes de notre cher Dom Juan! Allez vite lire le chapitre 2!

Posté par _martel_ à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]